vendredi 15 janvier 2010

The Flare-Up, explication médico-rock







Flare-up

Augmentation des androgènes circulants dans le sang due à l’initiation d’un traitement par agoniste de la LH-RH et pouvant être responsable d’une exacerbation des signes cliniques dus au cancer de la prostate (dysurie, douleurs osseuses, compression le la moelle osseuse,…). La prévention de ce phénomène est réalisé par l’adjonction d’un traitement anti-androgène non stéroïdien pendant le premier mois. 


Brrr, pas terrible, c'est pourtant le nom d'un groupe suédois que je découvre et qui sent bon le rock bien typé début  années 70 mais remarquablement bien à jour, le son est bon, avec un mélange de référence d'époque et d'originalité d'aujourd'hui, c'est très rock'n roll et je n'ai pas l'impression d'écouter des copies de vieux groupes que j'écoutais avant et qui me lassent maintenant. C'est simple, je redécouvre le bon vieux rock comme j'aimerais l'écouter plus souvent.
Et surtout c'est grace à Nicke Andersson, leader des ex-Hellacopters, autres suédois méga-connus, qui a eu le bon goût de leur donner un bon coup de pouce pour se faire connaitre. Il n'y a plus qu'à attendre leur passage en France après les 15000 dates en Allemagne.
France pays rock...





www.myspace.com/theflareup

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twingly BlogRank Licence Creative Commons