dimanche 13 juin 2010

Cape Down Hip-Hop



Toujours en Afrique du Sud et du coté de Cape Down cette fois-ci, on trouve le hip-hop un peu barge de Die Antwoord. Leur nom de groupe, afrikaner (mélange de Van Krrr et de Van Prrr) , fait leur exotisme, ils sont étonnants, surprenants et ne ressemblent à aucun autre groupe, du moins de ceux que je connais, c'est à dire pas beaucoup en fait mais celui là je l'aime bien :)
Ils en disaient ça sur fluctuat.net:

Die Antwoord ("la réponse" en afrikaans) a bien mérité la série de qualificatifs qui leur tombent dessus à longueur d'articles. A l'ère suprême des musiques crossover, ces Sud-Africains font référence au hip-hop (et notamment à sa branche australe, le "zef"), aux musiques club et pop. La formation entretient la freak attitude par la personnalité de ses propres membres. Ninja ("maître du zef rap-rave") cultive le rôle du taulard peu engageant et exhibe sur son corps sec ses tatouages improbables (la phrase "How can a angel break my heart ?" ou un Casper en pleine érection). Yo-Landi Vi$$er s'est vu remettre le rôle de la "riche salope futuriste". La "homegirl" du trio, menue chanteuse à la voix passée à l'hélium sur le titre "Enter The Ninja", cultive elle-même son rôle de bitch freak : coupe mulet, short et danse suggestive (sous stupéfiants, on l'imagine). Le plus passe-partout serait donc, en apparence, DJ Hi-Tek ("monstre du beat") responsable du son crade de club rave. Un mélange tellement explosif, empruntant à la culture sud-africaine et à divers genres musicaux, qui fait qu'on ne sait pas trop par quel bout prendre les compos du groupe : parodie, racolage, avant-gardisme ?


En tout cas, le clip est original, Enter the Ninja:




Photo: source

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twingly BlogRank Licence Creative Commons