samedi 11 septembre 2010

J'aime New York


Aujourd'hui c'est le 11 septembre et comme chacun sait c'est la date "anniversaire" des évènements qui ont eu lieu à New York il y a 9 ans. Si j'écris ce modeste billet c'est un peu à cause de Juan de Sarkofrance qui lui même écrivait dès hier soir sur son blog en coulisse "On September 11, I'm always American".
Moi aussi je me sens un peu américain le 11 septembre, ce jour du 11 septembre 2001 m'avait profondément choqué, je me souviens avoir suivi l'information en direct du boulot par internet et plus le temps passait, plus je devenais blême. Cette ville de New York était, est et restera pour moi un rêve, cette ville que j'ai visité depuis a toujours été un mythe. Depuis tout gamin je rêvais d'aller voir cette mégalopole en vrai, la ville de toutes les séries télés, les poursuites en bagnoles au pied des tours, les belles filles, l'impression qu'il se passaient plein de choses tout les jours et surtout j'étais et je suis toujours un grand fan d'architecture.
Plus tard mon père a  eu l'occasion de faire le voyage pour son travail et le moindre souvenir ramené de là-bas était un trésor de plus dans ma collection, j'étais amoureux de cette ville et je me suis juré d'y aller un jour. Ma soeur a eu la chance d'y aller avant moi et pendant ma période très musicale, beaucoup de groupes que j'aime sont de new-york alors quand elle m'a ramené ses 400 photos argentiques de son voyage, inutile de dire que je les avais décortiqué une par une, surtout celles prises de les World Trade Center qui étaient les plus grandes tours du monde à l'époque. C'était décidé j'irais!
Le jour du 11 septembre 2001, de voir ces avions se jeter contre ces deux symboles de NY, j'en ai eu la nausée, j'écrivais plus haut que j'étais blême mais en arrivant chez moi je crois que c'est la seul fois dans ma vie que j'ai pleuré devant devant le 20h. Ces abrutis de terroristes de mes deux avaient cassé ma ville deux jours après l’assassinat de Massoud. Je me souviens d'ailleurs que le jour de l'assassinat du Commandant Massoud, j'avais dit à celle avec qui je vivais à l'époque que cette affaire sentait mauvais. Heureusement que je n'avais pas le bouton rouge à porté de doigts, j'aurais rasé une partie du monde à ce moment là. Malheureusement les politiques de l'époque ont pris de mauvaises directions et le monde est devenu un gros bordel.
Cinq années plus tard finalement je suis enfin parti à New York, j'étais le plus heureux des hommes, je n'ai pas été déçu et  ce voyage restera gravé dans ma mémoire à jamais, cette ville est magique même si elle a été amputé de son plus grand symbole.
La photo est de moi, ça change ;)

5 commentaires :

  1. Tu me feras penser à aller engueuler Juan, à l'occasion. ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Tiens ! Tu mettais des photos de toi, à cette époque ! ;-)

    RépondreSupprimer
  3. C'est que je me suis dis tout à l'heure en relisant :)

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twingly BlogRank Licence Creative Commons