vendredi 15 octobre 2010

Une histoire formidable


Ce qui est formidable avec les histoires comme celle des mineurs au Chili que j'ai vécu en direct mercredi midi de ma terrasse, c'est qu'elles sont tellement formidable qu'elles intéressent le monde entier. C'est tellement le cas qu'au bout de deux jours à peine tout une palanquée de types sans scrupules essayent déjà de les approcher.

Les mineurs sont en train de se reposer et de se soigner peinard à l'hôpital à l'abri des regards que tout ces gars super intéressés commencent déjà à leur faire des propositions d'argent pour des reportages exclusifs, des films ou des bouquins. D'ailleurs même les journalistes commencent à gueuler parce que pour l'instant question interviews ils n'ont pas grand chose à mettre en ligne à part la version du chef taiseux mais respecté Luis Urzua
Les pauvres, pas le temps de souffler, il y en même un qui a reçu un maillot du RC Lens de Gervais Martel en personne, solidarité des pays miniers oblige.
C'est ainsi que cette belle amitié entre les mineurs (il est prévu de faire une grande fiesta) risque de vite partir en vrille parce que certains d'entre eux ne sauront résisté à l'appel des dollars.

Et c'est dans ma poubelle voiture rempli de 20 euros d'essence (du gazole il y en a plus, c'est la pénurie, mdr!) ce matin que je me suis imaginé le scénario terrible qui pourrait exister dans quelques jours.
Quelques nouvelles que l'on pourrait avoir:

Du mineur boliviens et des 32 mineurs chiliens, le premier se barre vite au pays et reçoit les félicitations du président bolivien Evo Morales et un cadeau, une ampoule frontale Decathlon.

Ernesto P. vendra son histoire au Paris Match local en racontant qu'il a rencontré dieu.

Javier C., Estenban M., Enrique P. vont finir à l'asile, ils regretteront la vie dans le trou à 700m

Filippo T. vendra son histoire chez la Mireille Dumas du coin, il a vu la vierge.

Gonzalo T. va participé à l'ecriture du film américain tourné en Californie , le rôle principal sera tenu par Bruce Willis qui sera le leader des 3500 mineurs américains coincés à 7000m de profondeur avec une bombe atomique et avec seulement 4h devant eux.

Emilio A et Enrique Z. vendront leur histoire au Pelerin local, ils ont joué au babyfoot avec Jesus.

Juan Bernardo X., Juan Paulo G. et Ulrich R. vont vendre leur histoire pour les vidéos gays chez Marc Dorcel, ils "auraient" trouver leur voie dans un grand trou bien profond.

Federico L. et Paulo J. vont buter leur femme respective, impossible de les écouter après ces 3 mois au calme.

Nolasco S. va finir chez Valerie Damidot, il a été beaucoup inspiré pour aménager 50 m2 à peu de frais

Deux, trois vont finir alcoolique a force de raconter leur histoire dans les bars de Copiaco
Claude Lelouch va tourner un film sur les heurs et malheurs de ces 33 hommes qui s'emmerdent au fond du gouffre, et ce film n'intéressera personne comme d'habitude.

Les russes voudront les envoyer vers Mars puisque les tests de vie en confinement ont été pleinement concluent.

Laurent Blanc, très joueur, rêvera d'avoir les 11 meilleurs au foot dans son équipe, eux, au moins ne se battent pas entre eux.

Bref, j'exagère un peu mais ça risque d'être folklorique ces prochains jours. Je pense que c'est maintenant que cela va être vraiment pénible pour eux, juste après les confettis et les cadeaux.

[photo]

1 commentaire :

  1. Oui ! Ils ne sont pas près d'arrêter de nous casser les couilles...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twingly BlogRank Licence Creative Commons