vendredi 12 novembre 2010

Journée à la con: la faute du libéralisme


Bon, c'est la journée totalement foirée et finalement c'est la faute du libéralisme.

J'avais donc un planning bien chargé aujourd'hui et depuis ce matin je m'étais remonté les manches pour y arriver mais c'était sans compter sur les effets directs ou indirects du libéralisme.
Je voulais profité de ma journée de congé imposé par mon bon patron pour pouvoir régler quelques soucis et après vu le médecin pour mon petit dernier, le seul truc positif dans la journée, rien ne s'est passé comme prévu.

Pour ma voiture en panne et qui devient une épave, impossible de trouver dans mon coin une casse agréer à mon assurance, je n'ai pas envie de payer un remorquage, je considère que je suis assuré pour ça. Mon assureur m'avait expliqué qu'il fallait que je me démerde à trouver un casseur qui fonctionne avec eux. Je veux les rappeler sur le coup de 15 h et je n'ai même pas eu de temps d'attente, on me conseille de rappeler dès lundi. Pas assez rentable apparemment

Je pars m'acheter une hotte, un truc banal il y a quelques années, et bien non, aujourd'hui il n'y a plus de stock, il faut commander. Je cherchais une hotte toute simple avec filtre à charbon, pas la plus chère justement.
J'ai fait toutes les enseignes que l'on peut trouver dans les banlieues comme la mienne, j'ai du choix, j'en ai fait six. Et bien pas une seule n'avait du stock! A croire que soit les gens se sont fait plaisir à la Toussaint et se sont offert des hottes ou alors c'est comme en usine, c'est à flux tendu. Il faut commander un hotte à 50 euros maintenant et avec 2 semaines de délai. A chaque fois je leur ai dis que c'était pour tout de suite et j'ai eu le droit à des haussement d'épaule. Pas assez rentable.

Je devais acheter un kimono aujourd'hui, je suis passé chez un généraliste sportif ultra connu originaire du nord de la France, j'arrive au rayon sport de combat et je tombe sur 2 kimonos et demi dans l'étalage. Je n'ai pas osé demander et puis il n'y avait pas de vendeurs de toute façon mais je pense qu'il aurait fallu commander. Pas assez rentable.

Du coup je n'ai pas réparé ma voiture avec la vitre qui ne remonte pas. Tiens c'est une voiture qui vient du pays où se trouve le G20 en ce moment, une grosse daube pour les non-fortunés comme moi.

Mais il y a pire que mon sort et pour une journée de merde on ne fait pas pire, une jolie nana nommée Asia Bibi au Pakistan va être condamnée à mort pour avoir ramené un seau d'eau à ses abruties de voisines, son crime: ses opinions religieuses. Il existe une pétition à signer pour l'aider et elle est ici!

Je m'ouvre une bière tiens!

5 commentaires :

  1. Si j'avais vu ce billet plutôt, j'aurais trinqué !

    RépondreSupprimer
  2. T'as accepté les trois palettes de Kronenbourg qu'on t'a livré, dans un soucis de rentabilité ?
    Va falloir y voir à bien ranger le tout pour que ton garage puisse devenir rentable...

    RépondreSupprimer
  3. J'ai goûté pour la première fois à quelques absinthes hier : pas rentable, à ce prix-là j'aurais pu m'envoyer 5 litres de pastis.

    RépondreSupprimer
  4. Oui, j'aurais du commencer par la fin. Deg' quand même.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twingly BlogRank Licence Creative Commons