dimanche 26 décembre 2010

Service public en France, il en reste



J'ai vécu un drôle de Noël hier avec un panne d'électricité digne des années 70 en région parisienne.
Cela a commencé vers 17h00 quand soudainement chez moi alors que je bullais grave avec ma casquette de lendemain de réveillon, j'étais organisateur donc GO des distribution de cadeaux et d'apéros, une baisse de tension de courant est arrivé suivi de la panne totale. Ma première réflexion faite à ma femme pour rigoler est de lui dire que ce n'était pas dramatique, à Beauvais situé à 50 bornes, ça avait durer 35h pas plus.
Elle me sort "Quoi 35h mais ce n'est pas possible, tout est électrique ici!", ah ben ouais j'avais oublié qu'on ne pouvait même pas faire à manger mais le vin était au frais dehors.
Je prends ça dans la bonne humeur c'est Noël, je me met à allumer des bougies partout, salle à manger, chambre, cuisine et salon de lecture (wc), c'était sympa, féerique et Noël comme dans le temps. Quand j'étais gamin, c'était régulièrement qu'on avait des coupures de courant et EDF se pointait avec des gros transformateurs au mazout pour réalimentait le quartier.
Bon, sauf que là en 2010, la bougie c'est bien gentil mais quand je me suis aperçu que ce n'étais pas tout le quartier qui était en panne, j'ai eu un gros doute, et si c'était notre vieux compteur? La merde.
Finalement au bout de 2h je décide de prendre une facture et d'appeler le service d'urgence 24h/24 d'EDF.
La personne qui répond est charmante, autre chose que les services téléphoniques, et prends tout de suite les coordonnées de l'endroit.
Un type nous rappelle une demi-heure après pour nous dire qu'il était là et qu'il commençait le boulot! Je descends voir et il y avait deux véhicules de l'ERDF garées. En fait c'était une grosse panne, plus grosse que prévue par moi, un câble apparemment coupé sous la chaussée, les deux gusses choppent le premier gros compteur extérieur et commence leur dérivation provisoire pour rétablir l'électricité dans la résidence et au bout d'heure à peine après leur arrivée, le courant revenait.
Quand je pense que la dernière urgence était un incendie volontaire de poubelle le long de la librairie en bas de chez moi et que les gendarmes ont mis une demi-heure à venir pour glander voir le feu prendre de plus en plus et que les pompiers ont mis 45 mn et que les dégâts ont été considérables alors qu'à la base un simple extincteur aurait suffit, je me dit que les deux types d'ERDF venu tout de suite un jour de Noël et avec leur efficacité méritaient vraiment leur salaire. Les deux avait rendez-vous en famille le soir et du coup était à la bourre, je leur ai filé un pourboire pour leur dévouement. Chapeau les gars.
Dorénavant, quand je verrais la pub d'ERDF, je serais que ce n'est pas du pipeau, il reste encore du vrai service public en France.
Pourvu que cela dure.



[photo]

2 commentaires :

  1. J'espère que si quoique les types m'ont expliqué qu'ils étaient en pleine réorganisation.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twingly BlogRank Licence Creative Commons