vendredi 14 janvier 2011

Tournée de Voeux



Après les voeux présidentiels sur TF1, les voeux d'Hervé Morin dans sa cuisine et les miens au clavier, on continue dans la tournée des voeux avec jeudi 13 ceux de Martine Aubry et de Ségolène Royal  à la presse. Les deux leadeuses de la gauche avait décidé de les présenter le même jour, Martine Aubry en patronnne du PS, Ségolène Royal en patronne de région.

Martine Aubry s'est montré optimiste et presque offensif, d'après elle sent le changement en 2012 et déclare que les "socialistes sont prêts, que les français les attendent mais que rien n'est joué", ça on le sait justement et ça nous inquiète un peu. Tel un directeur d'entreprise, elle parle de feuille de route,de suivre la direction de la boussole, d'une élaboration du projet, de la création d'un conseil d' arbitrage des choix stratégiques qui réunira les ténors dont Valls, qu'il faudra alors écarter discrètement sur des sujets comme les 35h. Selon elle, il faudra "revaloriser" le travail, cool entre Aubry et Sarkozy, cela promet le pactol toutes les fins de mois. Elle aurait même repris un slogan de Sarkozy 2007 avec "Le volontarisme peut changer les choses ", étonnant. Bon Sarkozy ne devrait pas s'en rappeler vu le nombre de promesses non tenues qu'il a fait.
Bref, pour elle, Le PS part pour gagner "Je le dis avec force, mais la force peut être tranquille, on le sait bien, nous préparons 2012 pour gagner, pour gouverner, pour transformer profondément notre pays." , avec un allusion d'un slogan gagnant de Mitterrand.

Ségolène Royal, elle, a fait aussi allusion à Mitterrand (c'est la période) en rappelant une de ses citations "Je crois aux forces de l'esprit et je ne vous quitterai pas", ça donne le ton, elle parle d'espoir, de souffrance, de difficulté, de justice, d'élan populaire, patali patalo, c'est beau.
Elle conclue par un ce n'est "pas la victoire d'un camp contre un autre mais la victoire de tous les Français qui veulent que ça change".

"De tous les Français qui veulent que la France se relève. De tous les Français qui ont envie de bâtir une France, la France dont nous serons à nouveau fiers. Le chemin n’est pas forcément facile mais nous serons de plus en plus nombreux à le vouloir et nous y parviendrons tous ensemble"
Et là j'ai pleuré.
Non je déconne.
Mais il y en a une qui me donne de l'optimisme pour 2012, l'autre pas.

Tiens en parlant de voeux et pour répondre à Melclalex qui demande si le PS aurait du faire comme le Front de Gauche, c'est à dire boycotter la cérémonie des voeux présidentiels. Je vais répondre que non, nous ne sommes pas chez Ben Ali, même si Sarkozy et son gouvernement ne font pas l'unanimité en France, il existe une tradition républicaine et nous sommes en démocratie, nos politiques doivent y aller.
 

4 commentaires :

  1. Ce n'est pas une tradition républicaine : Nicolas Sarkozy a fait modifier la constitution pour avoir le droit de s'adresser aux parlementaires...

    RépondreSupprimer
  2. Moi j'aurai boycotté. Je me verrai mal applaudir son discours.

    RépondreSupprimer
  3. @Nicolas,
    Oui, exact, je me souviens que cela avait fait jaser à l'époque.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twingly BlogRank Licence Creative Commons