lundi 21 mars 2011

L'Oréal, parce que tu coûtes cher


Ce qui me sidère au plus haut point chez nos élites du CAC 40, c'est qu'on a vraiment l'impression qu'ils nous écoutent pas, qu'ils nous méprisent et qu'ils se foutent vraiment de notre poire.
Le rapport de gestion 2010 du conseil d'administration de L'Oréal nous le rappelle en pleine face, il est rendu public parce que c'est obligatoire.
Et c'est l’éclate, la nouba, la comète puissance 1000, la fête du slip pour les 14 membres du conseil d'administration qui ont touché ce qu'on appelle dans le milieu des jetons de présence quelques 71.400 euros en moyenne! Tellement négligeable pour cette élite dépravée qu'elle appelle cela "jetons de présence" et pourquoi pas indemnité compensatoire ou la petite pièce?
De quoi vomir de dégoût sur le capot de leur Bentley pour tout ceux qui subissent la crise et les augmentations multiples.
71400 euros c'est en gros 6 années de SMIC, soit une réunion de pacotille pour une année de SMIC.
Une réunion que même la mère Bettencourt peut supporter malgré son grand âge, elle qui a touché 65.000 euros pour les six réunions où elle a su être en pleine forme, le genre de réunion où le stress et la sueur n'ont jamais vu le jour.
Il parait qu'en Europe, c'est pire, 77.000 euros par administrateur, soulagement, c'est raisonnable chez nous.

Jean-Paul Agon, le nouveau patron, pour se donner bonne figure n'aura pas d'augmentation pour 2011 mais sur sa partie fixe, parce que ces gens ont un truc magique pour se faire du pognon sur le dos des salariés, ils ont les parts variables, pas une prime aléatoire genre intéressement comme les salariés touchent, non , un truc qu'ils sont sur de toucher en faisant du bénéfice, les stock-options! Il en a reçu 400.000 (6.9 millions d'euros) en plus des 850.000 qu'il possédait déjà, yo le cadeau!
Vous imaginez ce qu'il peut gagner ce type en une journée si l'action monte.
Une démesure qui écoeure, et qui peut inspirer n'importe quel bulletin quand on se retrouve dans l'isoloir.

7 commentaires :

  1. Quand même, ils ont été soumis à un stress violent, pendant l'affaire Bettencourt. Ils ont dû transpirer, si, si, tu exagères !

    RépondreSupprimer
  2. Je les leur ferais bien bouffer, moi, leurs stock-options. Et en prime, un coup de pied au cul !

    RépondreSupprimer
  3. Nous n'avons pas les mêmes valeurs, avec ces gens-là...On ne peut pas comprendre...
    :-S

    RépondreSupprimer
  4. Nos élites du CAC 40 nous écoutent pas, nous méprisent et ils se foutent complètement de nos poires.
    De p^lus, je doute qu'on puisse apparenter ce ramassis de veaux à une "élite".

    RépondreSupprimer
  5. Ils ne font que suivre ce que la loi leur permet de faire. Lois votées par nos députés élus ou décrétées par le président de la république, lui aussi élu.

    De toutes façons, vu ce qu'ils mettent dans leurs formules, personnellement, L'Oréal, je boycotte depuis longtemps.

    RépondreSupprimer
  6. Chère @Krn,

    Ça beau être la loi, je n'en sais rien, c'est quand même très indécent et gerbant!

    RépondreSupprimer
  7. La loi, c'est la légitimation du droit d'exercer sa puissance.

    Puissance, au choix = richesse ou force de frappe. Le premier achetant le second...

    L'Oréal
    On est mal.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twingly BlogRank Licence Creative Commons