dimanche 13 mars 2011

On est bien chez nous


Jeudi soir après le boulot, je rentre comme d'habitude et mon parcours du combattant, long, se passe impeccablement jusque Gare du Nord. Je monte dans mon train ligne H et je commence à regarder mon film sur mon Archos, truc génial pour passer le temps. Station d'après, Saint Denis, le train s’arrête définitivement, j'enlève mes écouteurs et j'apprends par ma voisine qui téléphonait que le train précédent avait percuté deux voitures quelques kilomètres plus loin à coté d'un quai de gare, je devine que la ligne serait fermée pendant un bout de temps. je descend du train, j'entends les infos un peu vague qui confirme.
Et là j'assiste quasiment à une agression entre un débile et le conducteur du train, un type reprochait violemment au conducteur de ne pas donner d'infos alors que lui-même n'était pas plus au courant que nous. J’hallucinais, je n'ai moi-même pas eu le temps d'être impatient. Pour ceux qui connaissent Saint-Denis, ils ne seront pas étonnés. Bref je me suis démerdé pour rentrer et j'ai mis 2h30 pour arriver.

Vendredi, j’apprends le tremblement de terre et le tsunami par les news de Google, je suis toute la journée les images terrifiantes des dégâts, je suis traumatisé, ces images foutent la trouille. A ce moment là les news annoncent 32 morts, vu les images je n'y crois pas c'est trop violent.
Tout ce week-end, j'ai passé mon temps à suivre les infos, je suis admiratif du peuple japonais, il est victime d'une catastrophe majeure, le nord du pays est dévasté, les transports sont en panne, une centrale nucléaire risque de leur péter à la gueule et il reste discipliné. Aujourd'hui on annonce plus de 10.000 morts. Je suis vraiment admiratif des japonais, ce peuple est fort, une catastrophe comme celle-ci se passerait en France, on aurait droit à des émeutes, des grèves, des mécontents, des râleurs, des pilleurs, des gestionnaires d'Areva et d'EDF se foutant sur la tronche à cause de leur incompétence et un état complètement débordé par les évènements.

J'ai repensé à l'autre con sur le quai qui gueulait comme un âne sur le conducteur du train pour finalement trois fois rien, il se comporterait comment en cas de catastrophe nationale lui?

1 commentaire :

  1. Ah oui, ils sont très dignes ces Japonais !!!

    Comme tu dis, en France, ce serait la panique et le grand "bordel", n'ayons pas peur des mots ;o))

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twingly BlogRank Licence Creative Commons