mardi 8 mars 2011

Pas de journée de la femme à Ras Jédir

Vidéo trouvée sur le site de http://www.euronews.net/nocomment/ et tournée à Ras Jédir, le plus grand camp de réfugiés coté Tunisie.

Situé en Tunisie, à sept kilomètres de la frontière libyenne, le camp de transit, géré par l'armée tunisienne, est loin d'être saturé: conçu pour accueillir 20.000 personnes, il en héberge actuellement 15.000. Mais le site poursuit sa croissance, comme en témoigne la construction d'un nouvel entrepôt de stockage. Les responsables de l'aide humanitaire expliquent qu'ils doivent être prêts à faire face à tout nouvel afflux de civils.[l'obs]


On ne voit aucune femme dans ce camp, les femmes n'ont pas le droit de se réfugier?

3 commentaires :

  1. Ils sont musulmans, donc tu dois avoir des tentes pour femmes et des tentes pour hommes.
    en presence des hommes, les nanas n'ont pas le droit par exemple, d'enlever le voile, pas pratique pour se coucher, hein?
    et puis elles n'ont pas le droit de se faire filmer s se sont des radicaux, même bachées entièrement.

    RépondreSupprimer
  2. Ok, je n'avais pas penser à tout ça, pourtant, ils ne m'ont pas l'air d'être des musulmans radicaux et dans la panique ils ont le temps de penser à tout ça?

    RépondreSupprimer
  3. c'es culturel plus que religieux. ca devient "normal" d'avoir des endroits pour femmes et des endroits pour hommes comme dans le metro au Caire, par ex, tu as des voitures pour femmes.
    apres le stringers des journalistes ne les emmenent que dans les endroits pour hommes, bien entendu.
    je ne connais as la constitution en TUnisie mais en Zgypte, l'article 2 de la constitution dit que l'Etat est religieux et suit la loi de la charia.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twingly BlogRank Licence Creative Commons