dimanche 3 avril 2011

Ma grosse liste de suivi et les Prostituées


Mon week-end est chargé, comme à chaque fois où j'ai la smala au complet, hier soir je devais aller faire un tour au #kdb spécial saucisson et cervelas, Romain était là, dommage, mais je n'ai pas pu, il faut bien faire quelques concessions entre les concerts à venir et les futurs #kdb.

Et j'ai ma liste, pas celle des liens qu'il faut que je remercie, c'te flemme, non celle des billets ou des chaînes en retard, je les mets dans ma liste de suivi du reader et c'est épouvantable, j'entasse comme mon courrier sur le coin de meuble qui m'est réservé dans ma chambre. Je suis toujours à la bourre, j'ai toujours l'impression d'être en retard, au boulot c'est la même chose, on m'en rajoute toujours quand je commence à être dans les temps.
Ici, c'est pareil, je crois être dans les temps et puis je mets un billet puis deux et ainsi de suite dans ma liste de suivi et je loupe des réponses ou des chaînes.
Hier mon futur ex-banquier m'a appelé pour me foutre sur la gueule, c'est vrai que j'avais un peu de retard sur ce que j'avais promis, mais comme mon salaire ne tombe plus sur le compte, il me cherche, faut dire que cela fait trois courrier de menace que je reçois et que je met de coté, il a un peu péter les plombs mais il s'est énerver pour pas grand chose, je régularise avant la fin du mois et je le regarderais tel qu'il est, un petit con de roquet qui n'est même pas trader.

Je regarde donc ma liste et je tombe sur des billets avec comme sujet les prostituées, tiens je n'ai pas répondu.

Faut-il sanctionner les clients de prostituées?
Roselyne Bachelot est pour sous prétexte que le racolage et le proxénétisme est interdit en France, mais je ne pense pas que toutes les prostituées soient dans le même lot, il existe des indépendantes qui vivent et qui payent des impôts de ce vieux métier. Je ne vois absolument pas le soucis avec les clients, le client n'a jamais été malhonnête dans sa démarche. Le problème principal est le proxénétisme, les mineures, les clandestines, souvent les deux en même temps et la violence que tout ça engendre. En gros, je ne vais en faire une tonne, je suis d'accord avec mon ami @Corto.
Sûr qu'il y a des soucis, ceux qui traversent certains coin du bois de Boulogne à Paris le savent, je n'aimerais pas être client tellement c'est la zone et l'anarchie entre les grandes soeurs qui tapines et les frangins qui matent à 10 m.
Et pourquoi sanctionner un client qui finalement n'a que l'envie de se faire du bien, tout le monde n'a pas les capacités à draguer les minettes tout les samedis soir, je préfère voir un type aller directement investir ses 20 euros avec une prostituée que de le voir risquer une folie avec une fille qui ne voudrait pas.

Après le but de Roselyne Bachelot , la protection de la condition de la femme? Bof, si elle veut en faire son métier et que l'on ne oblige à rien. Maintenant il y a bien plus grave sur le net que sur un bout de trottoir d'un quartier populaire.

[illustration de Berth]

3 commentaires :

  1. "Bof, si elle veut en faire son métier et que l'on ne oblige à rien." Tu parles de Roselyne ?

    RépondreSupprimer
  2. Captain, bordel (si je puis dire), arrête de stigmatiser Roselyne.

    Et, au final, d'accord avec le taulier.

    RépondreSupprimer
  3. Roselyne, si tu découvres ce billet, ne l’interprète pas mal, ce n'était pas volontaire.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twingly BlogRank Licence Creative Commons