lundi 4 avril 2011

Sacré Christian! (LoL)


Quel farceur ce Christian Estrosi. Alors que presque tout le gouvernement s'est gamellé en traversant une série de tempêtes médiatiques et que l'heure est à l'apaisement des joutes verbales et l'arrêt des voyages chez les dictateurs, le seul qui se fait encore remarquer, c'est lui, le député-maire de Nice, entre beau gosse et Gaston Lagaffe, ne lui trouvez vous pas un air de Steven Seagal?

Bon c'est vrai qu'il n'a pas dîné avec Kadhafi hier, qu'il n'a pas passé des vacances dans des pays de voyous, il  a juste confondu les services de l'état avec ses services personnels, un problème d'imputation comptable qu'y disait. Christian a oublié que la blanchisserie de l'état était réservé aux fonctions d'état et pas à l'usage personnel. C'est le ministère de l'intérieur qui se retrouvant avec des factures d'impayés lui a demandé des comptes, 40.000 euros de dépenses litigieuses dont 14.000 euros de blanchisserie à justifier, ça en fait des costards et des chemises. Mais d'après lui c'est un problème d'imputation comptable, il conteste cette somme et parle de 4.000 euros qu'il est prêt à régler de suite, le chéquier et le stylo déjà dans la main: "Dès que l’on me présentera les factures en question, je ferai immédiatement un chèque".

J'aime bien cette expression, "problème d'imputation comptable", je m'en servirais un jour face à mon banquier pour mon prochain découvert.

Lui, Christian, a déjà eu du mal à comprendre la différence entre le voyage personnel et le voyage d'état, alors on lui a imputé à la comptabilité des voyages qui n'avaient rien à voir avec ses missions, des déplacements entre Paris et Nice par exemple. On se souvient de son aller-retour express en outre-mer et en jet privé à 138.000 euros pendant le gros de la crise, à l'époque il s'était excusé, il n'avait pas fait de devis, moi je n'aurais pas eu besoin de devis pour ne pas le faire. mais à l'époque je ne sais pas si on lui avait imputé.
Pourtant c'est clair mais il n'y arrive pas encore:

"Les déplacements des membres du gouvernement pris en charge par l’État sont, à l’exception de tout autre, ceux réalisés au titre de leurs fonctions ministérielles ou, dans la limite d’un déplacement par semaine, pour concilier l’exercice de ces fonctions avec celui d’un mandat électif ou se rendre dans la circonscription où ils sont temporairement remplacés conformément à l’article 25 de la Constitution"

C'est quand même extraordinaire cette capacité qu'ont certains politiques à s'asseoir sur les codes de déontologie.
Je te les imputerais d'une force moi.
A la votre.

5 commentaires :

  1. Steven Seagal...Où es-tu allé la chercher cette bouse, mdr !
    Sinon excellent coup de gueule et t'as mille fois raison.

    RépondreSupprimer
  2. Il a des airs je trouve, non? :)

    RépondreSupprimer
  3. Mouaarf c'est vrai en plus !!! Y'a des photos-montage à faire.

    RépondreSupprimer
  4. Il n'est même plus ministre pour servir de prétexte à un remaniement.
    C'est ballot !

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twingly BlogRank Licence Creative Commons