mercredi 1 juin 2011

L'iranien ne nous lira plus

Je coupe le fil d'internet espèce d'infidèle!

Le jeune iranien qui fréquentait assidûment les blogs français pour avoir des nouvelles chances de Ségolène Royal, des rumeurs sur Jack Lang ou des aventures de Balkany et Marie-Claire Restoux devra prochainement se passer de sa connection à l'internet mondial. Il ne sera pas au courant non plus de la date du prochain #kdb si l'on en croit l'info lu sur le blog de Presse-Citron.

La république islamiste iranien serait prêt à mettre en fonction l'ultime censure, l'internet local, un intranet coupé de l'extérieur que seul les mollahs pourraient contrôler, il parait que c'est possible. Pratique pour cacher ou taire des manifestations d'opposants comme celles qui ont eu lieu il y a deux ans et super pratique pour éviter aux jeunes d'aller surfer sur des sites occidentaux contraires à l'éthique moyenageuse de la loi islamiste en vigueur. Les mollahs ont inventé la loppsi puissance dix pour devenir une des plus sévères dictatures numériques, de quoi faire rêver les Gardiens de la Révolutions. Qu'il va être bien triste et dangereux cet internet halal en vase clos.
Les coups de matraques de la cyber-milice islamiste 2.0 vont être de plus en plus durs à supporter pour une majorité de la population.

Comme l'a rappelé Juju en direct du Webdiversity:

« Internet c’est notre lieu universel d’expression, de partage, d’apprentissage et de culture. On ne va pas le laisser à quelques gouvernements. »


[photo]

11 commentaires :

  1. C'est pas joli-joli, de stigmatiser nos frères musulmans ainsi que vous le faites ! Chuis limite écœuré, moi, là…

    RépondreSupprimer
  2. J'espère qu'ils ne vont pas faire pareil au Kremlin-Bicêtre.

    Par contre, s'ils pouvaient le faire à Levallois et au Plessis-Hébert pour couper les trolls...

    RépondreSupprimer
  3. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  4. Ce monde pue de plus en plus. Et les coups de matraques ne se donnent pas que sur le Net.
    Déjà chez nous, chanter Brassens, et hop, au gnouf... Ca promet.

    RépondreSupprimer
  5. En Syrie, ils ont coupe Internet aujourd'hui.
    CA y est.

    RépondreSupprimer
  6. Maintenant, ils ont coupé l'eau à Damas.

    RépondreSupprimer
  7. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  8. Ce dernier commentaire a été supprimé à la demande de l'interessée ;)

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twingly BlogRank Licence Creative Commons