mercredi 20 juillet 2011

Mélenchon est sacrément burné


Lu dans Libération, Jean-Luc Mélenchon ne manque pas d'ambition:

Candidat du Front de gauche à la présidentielle depuis la mi-juin, Jean-Luc Mélenchon, coprésident du Parti de gauche (PG) affiche son ambition pour 2012 : détourner «2 à 3 millions d’électeurs socialistes» du vote utile.

Pas 500.000 hein, carrément 2 à 3 millions, la rafle!
Pour info et pour rappel afin de comparer les chiffres et mesurer l'énorme ambition de Méluche, en 2007, d'après l'Insee, il y avait 42 millions d'inscrits sur les listes électorales, et cette même année Ségolène Royal avait, au premier tour de la présidentielle, recueilli 9.5 millions de voix soit 25.87 % des votants qui étaient 35 millions à se rendre aux urnes.
Marie-Georges Buffet avait fait un formidable 1.93%, soit 665.000 voix.

Et pour y arriver il déclare pour faire peur aux électeurs socialistes que "le programme du PS, c'est une politique de superaustérité"

Sacrément burné le gars Méluche.

(Son dernier bouquin est disponible en PDF en cliquant chez Hern)

5 commentaires :

  1. Et il fera trois ou quatre pourcent. Je dis ça pour exciter les trolls.

    RépondreSupprimer
  2. Pathétique, venant du plus grand apparatchik socialiste que la terre ait jamais porté ... Et tout ça pour négocier un ministère :-)))

    RépondreSupprimer
  3. @Nicolas, @Romain,

    Honnêtement, j'adore l'entendre parler, il fait le show et il a du bagou mais là cette déclaration coup de poker c'est du n'importe quoi. Un ministère? Ça serait un peu contradictoire par rapport à son électorat non?

    RépondreSupprimer
  4. Pour le moment il a assuré qu'il n'accepterait que le poste de Président ou de Premier Ministre !

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twingly BlogRank Licence Creative Commons