mardi 16 août 2011

Retour total


Je suis enfin rentré de vacances, c'était bien mais je suis content, je ne connaissais pas la date du retour, ma douce avait eu l'excellente idée de ne pas vouloir rentrer, je n'étais pas convaincu du tout. D'abord parce que même si je lisais les blogs de loin (d'un smartphone et quand j'avais le wifi), j'avais quelque part la hantise de louper des choses intéressantes et d'accumuler des billets à lire jusqu'au trop plein et d'autre part j'ai passé ces deux semaines dans un environnement trop féminin et c'est pénible à la longue.
Pour la lecture des blogs, c'est dingue comment peut-on devenir accro comme avec la clope, j'avoue que tout ça me manquait, Le Parisien aux éditions de la veille ou A Bola ne me suffisaient pas, pour le premier c'est bien gentil mais apprendre les actualités avec un jour de retard c'est pas mon truc et pour le deuxième je ne capte pas trop le portugais. Ce mois d'aout dans les blogs était animé, à croire que les blogueurs sont fauchés ou qu'ils fréquentent les terrasses de café avec leur portables, bref j'ai loupé plein de trucs marrants même si j'ai suivi façon blogs à suivre comme le conseillaient Nicolas et Falconhill.
Pour l’environnement féminin de mes vacances, j'en ferais un billet prochainement, le temps de m'en remettre parce que ce n'est pas facile pour moi, 15 jours de regards de travers après deux bières ou de "C'est qui Francois Hollande?" m'ont épuisé. Par contre je connais tout sur le textile et le commerce de la chaussure dans les 50 km à la ronde de base balnéaire.
J'ai eu en cadeau un petit bracelet brésilien sensé porter bonheur, première semaine je choppe un rhume digne d'un mois de novembre et fin de deuxième semaine je laisse un ongle sur un trottoir la faute à une sortie de route de ma tong droite, bobo qui pique et qui m'a pourri mes 1700 km du retour.
D'ailleurs au retour, j'ai eu une pensée pour mes collègues de la ville de Tours, tristesse et misère en passant à coté de ce faux château d'eau qui est en fait une énorme réserve de bière pour blogueurs locaux.


En parlant de kilomètres, j'ai eu une pensée pour ces débiles de l'UMP pendant mes trajets, je n'ai eu que des bouchons en France, grâce aux péages qui rapportaient tant et que Villepin a cédé pour 3 fois rien en 2005. Ces fameux péages qui m'ont fait perdre du temps et qui rapportent à Vinci et compagnie.

Sinon, en fait je suis rentré depuis dimanche soir vers 23 heures, le lendemain j'étais invité pour un barbecue alcoolisé jusque tard, j'ai loupé le kdb du 15 comme un nase, j'ai trouvé le moyen d'oublier, déconnexion totale je vous dis.
Je vous laisse, je me chauffe un peu, j'ai une règle d'or, de la dette et un triple AAA de merde sur le feu pour incessamment sous peu, sawachié, 2012 arrive.

11 commentaires :

  1. c'est muito courageux les 1700 km en voiture, sans enfant à l'arrière j'espère ^^

    Welcome back !

    RépondreSupprimer
  2. C'est vrai ça ?
    Débile et UMP, c'est pas un peu redondant ?

    RépondreSupprimer
  3. @Princesse,

    Si, mais que deux!

    @Corto,

    J'aurais du écrire enfoirés, enflures, ordures ou autres choses, je me suis enflammé.

    @David,

    Tout est vrai! Surtout mon orteil, ouille!

    RépondreSupprimer
  4. Sawachié...En grande forme on dirait :)

    RépondreSupprimer
  5. Cette photo est truquée ! Il fait toujours beau en Touraine...

    PS. Et encore ce château d'eau mesure 40 mètres de haut... sa capacité de stockage est beaucoup plus importante qu'elle n'y paraît !

    RépondreSupprimer
  6. Bon retour, tu as l'air en grande forme :)

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twingly BlogRank Licence Creative Commons