lundi 24 octobre 2011

Europa glop pas glop


Cette Europe qui ne tourne plus rond me désespère.
Quand tout allait bien, je croyais que nos gouvernements gouvernaient vraiment, qu'ils travaillaient pour leur pays et pour le peuple. Je croyais que l'Europe était une force, un château fort face aux forces du mal américains, chinois et japonais. Nous n'étions pas beaucoup de pays dans cette Europe là et cela fonctionnait plutôt bien.
Le traité de Maaschricht est passé par là, à l'époque, j'avais voté contre, j'étais jeune et pas trop à la page, je ne voulais pas que l'Europe décide ce que l'on doit faire en France et surtout je voyais d'un mauvais oeil le passage à la monnaie unique. C'était une réaction protectionniste, aujourd'hui je me vois mal retourner au franc.
D'ailleurs, si je devais re-voter ce traité aujourd'hui dans les conditions de l'époque, je voterais certainemant pour, d'autant plus que dans ces accords, il avait des choses intéressantes, tout était prévu pour nous rassurer lors de la mise sur le marché de la monnaie unique:
-le taux d’inflation ne doit pas excéder de plus de 1,5% celui des trois pays membres ayant les plus faibles taux d’inflation
-le déficit budgétaire doit être inférieur à 3% du PIB 
-un endettement public inférieur à 60% du PIB
Et plein d'autres choses sensées être bien pour l'Europe.

Aujourd'hui nous sommes loin de tout ça, l'Europe vaut peau de zob, tout le monde a laissé faire les conneries et nous allons droit dans le mur. Moody's et les autres agences de notation de malheur nous menacent de baisser la cote de la France, nous avons le triple A actuellement comme seulement 13 pays dans le monde et même bientôt 12, puisque les USA pourraient perdre aussi leur 3A. Ces agences de notation peuvent faire la pluie et le beau temps d'un pays alors qu'à la base elles notaient que les entreprises.

Le laxisme de cette Europe nous mène à la faillite, on parle d'effacer la moitié de la dette de la grèce mais qui va payer finalement cette moitié? L'Italie, l'Espagne et le Portugal vont suivre, l'euro est à la peine et la France, où en est-elle? A protéger encore et toujours les riches pendant que Sarkozy donne des leçons de morale financière en Europe, il parle de règle d'or, il promet d'essayer de faire en sorte que la partie de la dette grecque effacée ne sera pas au frais des petits contribuables. La bourse s'écroule et remonte tout les jours sans raison. Et les anglais qui ne sont d'accord sur rien mais qui n'utilise pas l'euro, mais il n'y a pas qu'eux à foutre la merde, de toutes façons cette usine à gaz à 27 conducteurs est promise à une belle sortie de route, ça lui  fera peut-être du bien.
Mais ça fait longtemps que je n'ai plus confiance dans cette Europe bancale, je ne crois même pas avoir eu confiance en elle un jour, tiens, depuis que je bosse, on m'explique que c'est la crise.

4 commentaires :

  1. Les USA ont déjà perdu leur AAA, non ?

    RépondreSupprimer
  2. Apparement Standard & Poor's les avait dégradé de AAA à AA+ mais dans le même temps Fitch confirmait leur AAA. Je ne sais pas où on en est.

    RépondreSupprimer
  3. L'europe ? Tu sais ce que j'en pense... :)) Encore une utopie fédératrice qui fait plus de mal que de bien. Il n'y a que la libre circulation des biens et personnes que je trouve sympa, par contre la monnaie unique c'est nul au vu des disparités économiques des pays en question.

    RépondreSupprimer
  4. @Vlad,
    Je crois qu'on va payer le passage à 27 très cher.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twingly BlogRank Licence Creative Commons