samedi 24 décembre 2011

C'est noël, vivement demain


C'est Noël, les enfants attendent leurs cadeaux, ils sont tous excités et nous avons tous dépensé des fortunes pour leur faire plaisir. Les petits sont les plus heureux car ils croient encore au Père Noël.
Cette période m'agace, elle m'use, je déteste faire les boutiques et je suis obligé, le porte monnaie aussi s'use, on a beau faire attention, il faire le minimum et ça coûte cher. Je ne suis pas près de mes sous, je n'en ai pas.
Oui les gamins sont complètement énervés, j'en ai une palanquée à la maison, c'est l'enfer. Si ça tenait à moi et si je tenais compte des bulletins scolaires, du comportement général je leur ferais un Noël soviétique. Sauf le plus petit qui est le seul à croire au Père Noël, au moins pour lui on est content de lui faire des cadeaux. Si c'est pourri il va l'accuser et ce n'est pas nous qui allons prendre.
Ce soir c'est le réveillon et je vais rejoindre d'autres enfants pour améliorer encore plus l'enfer que je vis. Et en plus je vais prendre 5 kg avec tout les plats, les gâteaux et les bouteilles à finir. Je vais picoler un peu ça me fera passer la soirée. Je ne sais pas qui a inventé Noël mais je supporte de moins en moins, déjà rien que pour l'organisation je suis dépassé, tout ceux qui vivent une relation de famille recomposée comprendrons, c'est le bordel tout les ans avec les ex. Comme si Noël n'était déjà pas chiant, on est parfois obligé de supporter les ex-emmerdeu(r) (se).
Putain, rien qu'à penser que tout ces ados qui nous les brisent toute l'année vont recevoir des cadeaux alors qu'ils ne le méritent pas me fout les boules. Ça fait 24 heures qu'on leur dit de ranger leurs chambres et ils ne branlent rien, aujourd'hui, le seul jour où il aurait fallu qu'ils soient sage. Je n'ai qu'une envie, les planter sur place et me tirer en week-end dans un joli coin avec ma douce.
Mais finalement, comme un con, j'aurais des scrupules, je n'oserais pas, surtout pas le jour de Noël, ils sont complètement abrutis ces gamins mais on les aime quand même.
Bon, je vous laisse, j'ai des baffes à donner.

7 commentaires :

  1. Courage ! Pense à tous les abrutis à qui tu devras souhaiter bientôt une bonne année ah ah ah !

    (et bon noël quand même !)

    RépondreSupprimer
  2. Comme tu dis... Joyeuses fêtes quand même !!!
    Amitiés, Philippe.

    RépondreSupprimer
  3. Fallait pas faire de mômes. T'as qu'à les coller à la SPA pour le week-end.

    RépondreSupprimer
  4. Happy face for Happy Noel : demain est un autre jour !

    RépondreSupprimer
  5. Merci les gars pour votre soutien :)

    RépondreSupprimer
  6. Même si je n'en suis pas à ton stade, je dois avouer que la magie de Noël s'estompe chaque année. malgré tout, j'aime toujours faire des cadeaux, faire plaisir et partager un bon moment en famille, c'est tellement rare...
    Allez, Joyeux Noël !!

    RépondreSupprimer
  7. Ce soir, c'est Noël...Ce soir les pauvres seront encore plus pauvres...Ce soir les hypocrites se donnent bonne conscience...Ce soir on fait la fête, on s'en fout plein la gueule, on dégueule sur ses godasses, on se pisse sur le froc, on s'engueule en famille...et le regard de chaque enfant qui crève de faim toutes les cinq secondes dans notre monde civilisé n'a même pas le temps de se charger d'un reproche muet...
    Moi non plus, je n'aime pas Noël, cette fête catho récupéré par les tiroirs-caisse...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twingly BlogRank Licence Creative Commons