lundi 26 mars 2012

J'ai vite passé mon Cheminade!



Samedi matin, comme j'avais un peu de temps libre, je suis allé faire une balade dans le centre d'Amiens, il faisait beau, j'ai réussi à convaincre ma douce qu'on ferait un peu de shopping et tout allait bien.
Pas loin de la mairie et des rues piétonnes se trouve le marché, nous décidons d'aller y faire un tour et connaissant ma douce, je n'avais pas pris beaucoup de liquide sur moi pour ne pas nourrir tous les commerçants de la ville. Deux trois achats plus tard je tombe avec surprise sur des militants de Jacques Cheminade, enfin c'est surtout eux qui me sont tombés dessus je ne les avais pas vu. J'étais surpris, c'est la première fois que j'en voyais mais surtout c'est la façon de me parler qui m'a surpris, ces types là ne ressemblaient pas à des militants ordinaires, j'avais une drôle de sensation. Difficile à expliquer mais j'ai eu l'impression que des raëliens me draguaient, désagréable, j'ai donc serré les fesses. Bref, je me moque un peu d'eux et ils m'ont demandé pourquoi ils me faisaient marrer, j'ai répondu pour me débarrasser que c'était la rareté des militants de Cheminade qui me faisait rire. Je n'ai pas insisté, je voyais la prise de tête arriver.
Je me casse plus loin et là j'étais heureux de voir des militants de FdG sympa, normaux eux,  une des minettes, pas toute jeune quand même,  m'a prise pour un gars de chez Goodyear, j'étais prêt à tout pour me débarrasser des autres bizarres, j'ai sympathisé et on a bien rigolé.

Mais j'ai encore plus flippé en regardant l'interview (où il se fait déglinguer d'ailleurs)  de Cheminade sur Le Monde/ LCP. Comme tout le monde, je ne connaissais pas le personnage, j'ai donc cherché des infos sur le net et je me vite aperçu que ce type n'était pas très clair, on le définit même comme un gourou de secte.  Ce qui ne m'étonnerait pas vu le style casse-burnes de ses militants, entre l'étudiant HEC propre sur lui et l'allumé raëlien shooté.

Ne le répétez pas trop fort mais j'ai vu cette interview par hasard grâce aux ivrognes du Cultural Gang Bang.

5 commentaires :

  1. "J'ai serré les fesses ..." Le raëliens serait-ils devenus des sodomites interstellaires ? :)

    RépondreSupprimer
  2. Si tu avais été à ma place tu aurais fait la même chose!

    RépondreSupprimer
  3. j'étais prêt à tout pour me débarrasser des autres bizarres

    Très bien résumé, ça sent la secte ces zozos, ils sont fumé de partout, azimuth cérébral pas stable.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twingly BlogRank Licence Creative Commons