jeudi 19 avril 2012

Contre Sarkozy, votez François Hollande!



Voici dix-sept bonnes raisons de changer la France avec François Hollande, commençons donc dès le 22 avril !



  • Pour maîtriser la finance, interdire la spéculation, mettre les banques au service de l’économie et protéger l’épargne populaire (Livret A).

  • Pour faire de l’école une priorité, créer 60.000 postes d’enseignants et de personnels d’encadrement, rétablir la formation des enseignants, accueillir les enfants de moins de 3 ans.

  • Pour donner un avenir à notre jeunesse, le contrat de génération pour embaucher des jeunes en CDI et maintenir les seniors dans l’emploi ; 150.000 emplois d’avenir dans les quartiers populaires 100.000 jeunes en service civique.

  • Pour protéger nos emplois et redresser notre industrie, lutter contre la concurrence déloyale, favoriser la production en France et soutenir en priorité les PME grâce à la création d’une banque publique d’investissement.

  • Pour garantir nos retraites et permettre immédiatement le départ à 60 ans de ceux qui auront cotisé 41 annuités. Ouvrir une négociation sur la pénibilité.

  • Pour rétablir la justice devant l’impôt, imposer les revenus du capital comme ceux du travail, relever l’impôt sur la fortune, introduire une fiscalité des entreprises plus favorable aux PME qu’aux grands groupes.

  • Pour dissuader les rémunérations indécentes, introduire une taxation de 75 % des revenus au-dessus d’un million d’euros annuels. Supprimer les stock-options.

  • Pour promouvoir l’égalité femmes-hommes, assurer l’égalité salariale pour le même emploi, instaurer la parité dans toutes les instances, y compris au gouvernement et créer un ministère des Droits des femmes.

  • Pour permettre l’accès de tous à la santé, rendre à l’hôpital son statut de service public, encadrer les dépassements d’honoraires et développer les maisons de santé pour éviter les déserts médicaux, engager la réforme de la dépendance.

  • Pour protéger votre pouvoir d’achat, annuler la hausse de la TVA, bloquer immédiatement et pendant trois mois les prix des carburants, alléger les factures d’eau, de gaz et d’électricité par la mise en place de tarifs progressifs selon la!consommation, encadrer les loyers dans les zones où les prix sont excessifs, lutter contre le surendettement des familles.

  • Pour revaloriser les prestations familiales, l’allocation de rentrée scolaire sera augmentée de 25 % dès juillet 2012. Et les allocations familiales seront indexées sur les prix.

  • Pour assurer la transition énergétique, réduire la part du nucléaire dans l’électricité à 50 % en 2025, développer massivement les énergies renouvelables et leurs filières industrielles. Isoler un million de logements par an pour faire baisser la facture de!chauffage.

  • Pour construire plus de logements, 500.000 par an dont 150.000 logements sociaux, l’État mettra gratuitement des terrains à la disposition des collectivités locales qui s’engagent dans des projets de construction. La loi SRU sera renforcée pour obliger les communes récalcitrantes à construire plus de logements sociaux.

  • Pour garantir la sécurité, créer chaque année 1 000 postes supplémentaires dans la police, la gendarmerie et la justice, instaurer des zones de sécurité prioritaires là où les violences ont le plus progressé, lutter contre les trafics.

  • Pour promouvoir la République exemplaire, diminuer immédiatement de 30 % la rémunération du Président de la République et des ministres, instaurer le non-cumul des mandats, garantir l’indépendance de la justice, lutter contre le racisme et l’antisémitisme et contre toutes les!discriminations. 

  • Pour donner un grand élan à la culture et à la recherche, un grand plan d’éducation artistique à l’école, une loi d’orientation sur le spectacle vivant, une loi sur l’acte 2 de l’exception culturelle pour remplacer Hadopi. Donner aux chercheurs les moyens de travailler dans la durée.

  • Pour refuser l’Europe de l’austérité, renégocier le traité Merkel-Sarkozy dans le sens de la croissance et l’emploi.
  • 6 commentaires :

    1. Encore des promesses qui ne seront pas tenues :)

      RépondreSupprimer
    2. Que l'on vote Hollande parce qu'on n'aime pas Sarkozy, je peux comprendre. Encore que l'intelligence voudrait que l on ne vote pas uniquement pour ou contre un bonhomme mais surtout pour un programme et une vision.

      Mais que l'on vote Hollande parce que l'on croit possible la réalisation des 17 points ci-dessus, ça , ça me sidère.

      RépondreSupprimer
      Réponses
      1. C'est sur que Sarkozy nous avait habitué à des promesses pour les nantis, là ça nous concerne, ça fait bizarre.

        Supprimer
    3. "Pour garantir la sécurité, créer chaque année 1 000 postes supplémentaires dans la police, la gendarmerie et la justice, instaurer des zones de sécurité prioritaires là où les violences ont le plus progressé, lutter contre les trafics."

      Voilà un point qui m'intéresse au premier chef. J'aimerais bien un développement là-dessus, parce que bon, sans vouloir être médisant, ça ressemble pour l'instant à une idée de café du commerce. Parce que le problème de la police et de la gendarmerie ce n'est pas tant la faiblesse des effectifs, ils sont plus que suffisants, c'est surtout que la mise en oeuvre de la RGPP n'a pas été suivie d'une refonte complète de l'organisation de ces services, tant sur le plan des plannings de travail que sur la suppression des services doublons.

      La passion du nombre est une passion imbécile car elle empêche de se poser la question du comment. paris et Montréal sont deux villes identiques en superficie et population. Paris totalise pas loin de 18.000 policiers, Montréal seulement 4.200. A votre avis, où se nichent les meilleurs résultats ?

      En revanche, là où je suis d'accord, c'est que la justice a un besoin vital de personnels divers, que ce soit des juges, des greffiers, etc.

      Enfin, lutter contre les trafics, c'est une belle intention, mais sincèrement pour qu'on puisse y croire il faudrait quand même étoffer un peu. Vous ne trouvez pas ? Parce que les GIR, même s'ils ne donnent pas encore la mesure de leur potentiel, ils ont à leur actif pas mal de réussites. Lutter contre les trafics, c'est moins une question d'hommes de terrain, encore que le renseignement policier aurait besoin d'être développé, c'est avant tout une affaire de définitions, de doctrine, de textes.

      RépondreSupprimer
      Réponses
      1. Il faudrait peut-être revoir tes chiffres même si c'est une passion imbécile mais l'agglomération de Paris fait trois fois celle de Montréal, le contexte n'est pas le même, la mentalité non plus et il est de notoriété public que le nombre de policiers à Paris sérieusement diminué sous l’ère Sarkozy. Je n'ai plus les chiffres de mémoires mais ça doit être dans les 2500 sur 10000 à l'origine.
        On voit le résultat de sa politique aujourd'hui.

        Supprimer

    La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

    Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
    Twingly BlogRank Licence Creative Commons