mardi 28 août 2012

Orgasme réactionnaire dans l'Amérique profonde


C'est rare et il faut le souligner,  pour une fois, la France est en avance sur les Etats-Unis. On entendait souvent dire chez les pessimistes près à s'acheter un fusil pour se défendre ou un abri antiatomique en cas d'invasion des soviétiques que quand il se passait une émeute aux USA, la même chose allait arriver dans nos cités quelques années après. "Ils ont 20 ans d'avance sur nous les amerloques, leur bordel inter-ethnique ça va arriver chez nous!".
Aujourd'hui Romney, en pleine phase d'intronisation comme candidat républicain, monte le ton devant l'Amérique profonde, il doit absolument s'affirmer pour devenir un winner, il doit mettre de coté sa mormonsité pieuse et sortir de sa petite vie de pépère libéral multimilliardaire fossoyeur d'entreprise.


Il a un public réactionnaire de rêve le Mitt et il peut compter sur ses militants, Paul Hall, un escroc agent d'assurance dans l'Amérique profonde, fait sa quatrième campagne présidentielle, il est rodé et fonce pour Romney :

Aujourd'hui aux Etats-Unis, vous avez le gars qui travaille dur tous les jours. Il achète son hamburger à l'épicerie et il mange des nouilles. Le type qui reçoit des aides du gouvernement, lui, ne va pas à l'épicerie, il va manger un steak au restaurant. Il y a un problème. Le gars qui bosse dur mange moins bien que celui qui a des subventions. On fonctionne à l'envers et il faut inverser ça. Et Romney l'a compris. Et c'est la différence avec Obama.

Sarkozy avait de l'avance sur Romney, les assistés ne branlent rien, Sarkozy l'avait bien compris en voulant récompenser ceux qui travaillaient plus.

On frappe simplement aux portes et on demande : "Est-ce que vous vivez mieux aujourd'hui qu'il y a 4 ans ?'Et souvent, les gens parlent du prix de l'essence qui est passé de 1 dollar 80 quand Obama a été élu, à près de 4 dollars aujourd'hui. Ils évoquent les salaires qui n'ont pas augmenté et le chômage qui a presque doublé par ici. Vous savez, pour 72% des Américains, la préoccupation numéro 1, c'est l'économie. Comment vivront mes enfants dans 20 ans ?

Sur l'économie c'est clair, comment vont faire les gens honnêtes pour acheter leur hamburger si les pauvres peuvent en manger aussi?

Sarkozy était en avance encore une fois, il a déjà mis le pays en ruine.


Et sa vision conservatrice de l'Amérique face à la décadence communiste est rassurante:

Vous savez, ce en quoi je crois, c'est à l'union entre un homme et une femme. D'ailleurs, la Bible est claire à ce sujet. Concernant l'avortement, j'estime que la vie commence dès la conception. Au sujet des armes, je pense l'on devrait enseigner leur maniement au lycée. J'estime que chaque Américain devrait avoir une arme. D'ailleurs, mes 3 filles savent utiliser une arme, comme ça, si quelqu'un les attaque, elles auront au moins une chance de s'en tirer.

Je pense que le  réactionnaire de France appréciera à sa juste valeur, le rêve américain est toujours là! Sarkozy, lui, n'avait pas osé aller si loin, il s'était timidement limité au Kärcher. Là, Romney a en plus un public tout acquis à la cause, les militants de l'UMP peuvent se rhabiller, à coté c'est des grosses tapettes de frenchy.

God bless Romney motherfucker.



16 commentaires :

  1. Réponses
    1. Sur l'apprentissage du maniement des armes, assurément.

      Supprimer
    2. C'est les maitres en la matière, 80% des armes dans le monde au niveau des ventes en 2011.

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Oui, je savais bien que c'était une grosse cochonne.

      Supprimer
  3. Réponses
    1. Bof, rien qui ne soit déjà su du corps électoral. Ils sont quatre fois moins nombreux que les wasp mais commettent 20% de meurtres de plus que la population blanche (hispaniques non compris). Ils assassinent 4 fois plus de blanches que les blancs de noires. Etc.

      Pourquoi perdre du temps à ressasser ce que tout le monde sait ?

      Oui, je sais, les statistiques c'est raciste.

      Supprimer
    2. Les nègres ont un meilleur rendement en fait.

      Supprimer
  4. Ahhh ça fait plaisir, enfin quelqu'un qui reconnait que le maniement des armes au Lycée est nécessaire (pas ces assistés de l'éducation nationale qui nous en empêcheront ! reconnaissons que pour dessouder le buffle qui traverse la cour c'est pratique)
    http://bit.ly/OGMBHe

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour lien avec toutes ces belles images.

      Supprimer
    2. Vous oubliez le joli score d'Utoeya. 77 gauchos dans la sciure, ça force le respect.

      Plus sérieusement, allez donc faire un petit tour en Suisse. Tous les hommes de 18 à 35 ans, armée de milice oblige, possèdent leur arme de service avec les munitions à leur domicile. Et ça comprend le fusil d'assaut. Il n'est aps rare de les voir traverser la ville pour aller à la caserne pour effectuer leur période, à pied, en vélo, l'arme à l'épaule, ou sur le siège passager de leur voiture.

      Il y a aussi la tradition du tir en campagne qui permet aux habitants des villes et villages de se retrouver un week-end pour du tir sur cible. C'est familial, festif, les pères apprennent à leurs enfants le maniement des armes et le tir dès les 12/13 ans.

      C'est vrai que la Suisse est un far-west permanent.

      Pourtant, comme dans pas mal de pays les gens sont moins tués par une arme à feu que par une arme par destination.

      Quant aux massacres de Columbine, de Virginia Tech, etc. vous aurez, j'espère, observé qu'elles ont eu lieu dans des endroits où les armes étaient prohibées. C'est à dire que les victimes étaient de fait désarmées, un peu comme le citoyen français honnête face à la racaille.

      Supprimer
    3. J'ai du mal a imaginer les français armés jusqu'aux dents. Le moindre bruit de scooter en bas d'un immeuble déclencherait une fusillade je pense.

      Supprimer
    4. Ben oui, c'est connu, les français sont plus cons que les Suisses, les Finlandais, etc. C'est également notable que tous les types qui font partie d'un club de tir sont des débiles qui défouraillent au moindre bruit.

      Ceci dit, je ne nie pas qu'il n'y ait pas à l'occasion un type excédé qui fasse un carton sur les petits enc...s qui prennent leur pied à faire chier le voisinage avec leurs pétoires kitées. Mais c'est moins la possession d'une arme qui est en cause que les notes internes distribuées dans les commissariats qui interdisent de prendre en chasse contrevenants et délinquants. Car nous en sommes là, le fonctionnaire qui veut faire normalement son travail, c'est à dire faire respecter la loi et aider ses concitoyens, se retrouve de facto dans la peau d'un suspect qui finira quasiment à chaque fois par être condamné. La police ne pouvant faire son travail, les nerfs finissent par lâcher. Certains tirent sur l'emmerdeur motorisé, d'autres se font sauter le caisson. Tout ça à cause de la lâcheté des hauts fonctionnaires de la hiérarchie et des politiques.

      Sinon, vous avez possédé une arme ? Moi, oui, dès ma sortie du service militaire. Je peux vous assurer qu'on sent presque physiquement le poids des responsabilités sur ses épaules et qu'on n'a aucunement l'envie de jouer au con. Le genre de fantasme que vous décrivez est typiquement celui du type qui n'a jamais eu d'arme à lui.

      Supprimer
    5. Non je n'ai jamais eu d'armes, le service m'a fait tirer de nombreuses fois mais ne m'a jamais donné envie d'en avoir. Je n'ai aucun plaisir à en avoir en main.

      Supprimer
  5. Les deux premiers sont Goux et Etienne?
    Ou Skandal et Corto?
    Oups...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twingly BlogRank Licence Creative Commons