lundi 8 octobre 2012

OM-PSG c'est comme le lundi, c'est nul



Putain, je ne sais pas pourquoi le lundi existe, je ne connais pas l'andouille qui a inventé ce jour abominable, certainement un monsieur qui devait s'appeler Maurice Lundi ou Jean-Claude Lundi.
Le lundi c'est nul, c'est la pire journée de la semaine, surtout pour moi le simple employé qui me tape presque trois heures de transport par jour pour mon patron, par contre, pour mon supérieur hiérarchique, c'est du pur bonheur, il commence sa semaine de management, bandant.
C'est nul comme le match du PSG hier soir. Franchement l'OM ne vaut plus rien, c'est mou des genoux, c'est une équipe à peine plus forte que celle d'Evian-Boris, une belle équipe régionale.
Et ce Gignac qui plante deux fois l'abruti! Les boules, se prendre deux buts par une truffe pareille, un joueur qui a commencé dans un club qui s'appelle l'Étoile sportive fosséenne, il devait certainement l'étoile de la fosse septique ce type là.
Bon le PSG s'en est bien sorti face à ce modeste club qui faisait certainement son match du siècle face à des belles stars, ils ne sont pas tombés dans le piège c'est déjà ça, l'année dernière on s'était pris une déculottée. Les surprises classique de match avec un petit poucet comme Valbuana dedans.
Allez, je suis content pour nos amis du sud, il reste un petit quelques choses de leur équipe de touristes, ils auront vécu un chouette clasico.

[illustration]

9 commentaires :

  1. avec plus d'envie on gagne ce match

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, faut croire qu'il manquait quelques millions au budget pour s'acheter de l'envie.

      Supprimer
  2. Pffff !!!
    Billet : très très nul !!!
    Liens : Très Très Bons !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Logique, nul comme le match de foot d'hier soir.

      Supprimer
    2. Pas du tout ! Superbe première place de l'OM !
      :)

      Supprimer
  3. Pffff, Gignac, Gignac, il me fait penser à un Calderaro, ou à un Fabrice Divert, il est en pleine réussite en ce moment, il fait n'importe quoi et pour l'instant, ça marche, mais le vent va tourner - ce fut déjà le cas pour lui - et il ne mettra plus un pied devant l'autre. Le premier but, c'est 100 % de réussite (un vrai attaquant aurait tiré dès le premier crochet et DU GAUCHE). Le deuxième me donnerait envie d'appeler sa femme pour savoir où elle est. C'est simple, ça lui retombe miraculeusement sur la tête, il n'a coupé aucune trajectoire, n'a grillé la politesse à aucun défenseur. L'OM est une équipe de baltringues avec des joueurs qu'on rêverait de baffer : Amalfitano et les frangins Ayew en tête de gondole.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twingly BlogRank Licence Creative Commons