dimanche 25 août 2013

Cette chère contribution climat-énergie


C'est toujours le même problème avec l'écologie, on est tous d'accord pour changer les choses mais on ne veux rien sacrifier de son confort. Et c'est toujours le problème aussi quand un gouvernement pense à notre avenir en ne pensant qu'au mot "taxe".
Cette fameuse taxe carbone sur l'émission de gaz à effet de serre que le gouvernement précédent voulait déjà appliquer est remis au goût du jour par le gouvernement Ayrault. Le principe est le même, limiter la pollution et espérer contrôler le réchauffement climatique ce qui devrait faire plaisir aux collègues d'EELV qui l'ont appris pendant leur université d'été et qui devrait aussi les calmer pendant quelques jours.
Jean-Marc Ayrault nous promet que cette taxe ne sera pas un impôt de plus, je ne jouerais pas sur les mots et je ne serais de mauvaise foi en comparant la différence aussi épaisse qu'un poil de cul entre une nouvelle taxe et un impôt supplémentaire sur l'état de mon portefeuille mais j'espère qu'un principe de pollueur-payeur fonctionnera  même si je me demande comment cette contribution climat-énergie sera mise en place  sans pénaliser les plus pauvres et sans avantager les plus aisés.
A l'époque de la première taxe carbone, les socialistes ne voulait pas en entendre parler, elle était trop injuste, les ruraux et les banlieusards étant les plus pollueurs des automobilistes et des particuliers puisqu'ils sont obligé de se servir plus souvent de leur voiture. Il était plus facile de l'autre coté pour une grosse société d'acheter son droit à polluer. Il est même facile actuellement pour le riche de s'acheter une grosse cylindrée avec son malus pas très dissuasif.
Cette taxe carbone  doit en principe laisser le temps aux consommateurs et aux entreprises de s'adapter et d'évoluer mais il ne doit pas être un droit à polluer pour ceux qui peuvent ni un moyen de taxer le porte-feuille du consommateur qui subit ce qu'on lui propose sur le marché. Acheter une voiture non polluante aux dernières normes est beaucoup plus chère à l'achat et plus chère en entretien, on peut avoir besoin d'une voiture sans grand moyen et tout le monde n'a pas un RER à coté de chez soit.  Dissuader les comportements polluants et favoriser les comportements vertueux, je veux bien mais je n'ai pas les moyens de changer quoique ce soit aujourd'hui, j'ai surtout l'impression de revenir en 2009 quand toute l'opposition que j'approuvais était contre la fiscalité écologique "injuste" du gouvernement Sarkozy.

6 commentaires :

  1. voilà tu ne peux pas changer le truc qui pollue. Et on le disait en 2009. Mais Sarkozy n'est plus là non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je veux bien changer mais j'ai l'impression que c'est ceux qui subissent la pollution qui vont payer. Pendant ce temps là, les avions volent même la nuit au-dessus de chez moi, les camions traversent le pays alors qu'on pourrait les mettre sur un train, les hélicos ont fait des aller-retour tout l'été vers les résidences secondaires, etc.
      Cette taxe carbone me fait penser à la taxe sur les clops tiens.

      Supprimer
  2. Faisons payer les avions au prix fort, genre 40% du prix du litre TTC : et 90% pour les voitures à grosse cylindrée (y compris les F1). Cela permettra d'abaisser la contribution du fermier obligé d'avoir un petit 4×4 pour aller en montagne.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a plein de trucs à faire, notamment arrêter certaines aberrations comme faire venir du bout du monde des fruits pour les couillons qui aiment les manger hors-saisons.

      Supprimer
    2. Si on taxe les avions violemment, les imports de folie disparaîtront parce que plus du tout rentables. Si on taxe les camions qui n'utilisent pas le ferroutage, il y aura des arbitrages déchirants sur les fraises de Noël et les tomates hollandaises, les crevettes danoises décortiquées à Taiwan et les avions fabriqués au 4 coins du monde avant d'être assemblés à Toulouse ou Seattle.

      Supprimer
    3. Tant qu'il restera de la bière...

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twingly BlogRank Licence Creative Commons