samedi 3 août 2013

Ouais bof



Hier vers 20h je finissais ma petite baignade rafraîchissante dans une charmante petite station balnéaire de la Manche dont je tairais le nom pour que les parisiens continuent à aller respirer l'air de la méditerranée polluée par les huiles de bronzage des vieilles peaux. J'en avais ras-le-bol de cette chaleur, il n'y avait plus de boissons fraîches dans le frigo mais j'avais le plein dans la bagnole, j'ai emmené les volontaires chez moi et je n'ai pas regretté, sur place nous avons gagné quelques 7 degrés en  moins et de l'air, beaucoup d'air.

Je ne suis pas  parti en vacances pendant mes congés, les temps sont de plus en plus difficile et cette année je rame particulièrement alors dès que c'était possible j'emmenais la troupe en vadrouille. Hier c'était le cas et comme un gamin j'ai passé une excellente journée avec un sortie en mer, il faut dire que l'air marin me fait de l'effet, je suis automatiquement heureux dès que je respire l'iode. La journée s'est donc terminée avec une baignade dans une eau très bonne, une bonne terrasse et avant de rentrer un bon resto.

Aujourd'hui j'ai eu un petit coup de blues, je reprends le boulot lundi et j'avais rendez-vous à la banque, j'ai eu cette impression déprimante de fin de vacances malgré (presque) mon unique journée à la mer. Je n'ai repris que les nouvelles de l'actualité et des blogs que ce soir après avoir défoncé la tronche de mon banquier, enfin son remplaçant parce que l'habituel, en vacances, est plutôt sympa, mais je compte naïvement  sur la nouvelle loi bancaire qui m'évitera peut-être tout ces frais à la con d'agios et de lettres de relance qui me ruinent tout les mois et qui me permettra peut-être de lui pisser à la raie.

J'ai aussi découvert la bonne nouvelle du gouvernement et l'aide incitative de 5 000 euros aux entreprises qui embauchent un jeune d'une zone urbaine sensible, c'est bien, 5000 euros de plus dans la poche des patrons qui sont déjà suffisamment aidés. De l'autre coté ils suppriment des emplois par milliers dans l'automobile, l'aviation ou les laboratoires pour le plus grand plaisir du Medef et de François Fillon et ses 35 propositions de misère.

Ah oui tiens, hier j'ai vu des dauphins, en vrai et pas dans un aquarium, ça c'est chouette.

22 commentaires :

  1. J'adore cette période où les copains rentrent de vacances alors que je ne suis pas encore parti.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quelque part moi aussi j'aime reprendre le boulot quand tout le monde s'est barré.

      Supprimer
  2. Eh ! Eh ! Pendant que je fais l'accueil au festival de Notre Dame des Landes, mon fils se prélasse à Trégastel : tant mieux pour lui !

    RépondreSupprimer
  3. Hello mon ami ! alors comment ça tu veux étriper un banquier pourri: je ne peux que t'encourager , ces gens là sont des raclures de fond de bidet (les pourris, pas les autres hein.;) . la version agricole du mien est présentement assignée au tribunal et commence à se rendre compte qu'il a merdé grave... il m'envoie des lettres gentilles...

    J'espère pour toi que la loi en carton de Moscovicieux va réduire la facture , j'ai ouï dire que des associations de consommateurs bolcheviks (par ce que pas ami des libéraux) voulaient faire rendre gorge à cette engeance via les class-actions.

    Y'a un article de RUE89 sur les commissions d'intervention par des machines sans service derrière qui peuvent être remboursées dans certains cas , regarde si ça te concerne
    http://www.rue89.com/2013/08/02/compte-etait-a-decouvert-faites-payer-banque-244724

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour le lien je vais zieuter, j'ai vraiment l'impression de mettre fait avoir!

      Supprimer
  4. Je ne vois qu'une chose : transformer les banquiers en serviettes de plage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Déjà ce sont des éponges dont rien ne ressort.....
      comme le tissu du même nom.

      Supprimer
    2. Il y a longtemps que je n'avais pas entendu ce sketch!

      Supprimer
  5. Ah merde, on peut pas s'amuser deux secondes avec Google qu'il te flique. Le lien au dessus est un essai. Donc une connerie.
    Je reste chez Wordpress.

    RépondreSupprimer
  6. Pisser à la raie de son banquier doit être un plaisir sans pareil ! Garde la patate camarade, pas se laisser abattre pour des simples questions de pognon !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh ça va dans l'ensemble même si c'est pesant à force.

      Supprimer
  7. A la limite si tu pouvais virer ce commentaire ça m'arrangerait.

    Je répète : Je ne vois qu'une chose : transformer les banquiers en serviettes de plage

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, je laisse tout!
      Serviette de plage? Bonne idée, Il ne doit pas être dur à vider, Il est tout maigre.

      Supprimer
  8. Superbe note : "Raconte moi la mer, dis moi le goût des vagues ! ..."
    Oui, le banquier ... Je vais te révéler ma perversité : si tu osais, tu pourrais le planter : ouvrir un compte ailleurs et le laisser te mettre au contentieux ! C'est pas plus malhonnête que ce qu'il fait, te pomper des frais et des frais : car comme tu le sais, à la banque, on peut tout faire : les frais, c'est pas inéluctable, on les facture aux gens qui croient n'avoir pas les moyens de faire baisser la banque d'un ton !
    Ayayaille ! Si tu le faisais, tu te régalerais de voir ton conseiller changer de couleur et de ton, avoir des emmerdes avec sa hiérarchie ! Chacun son tour ! "Les derniers seront les premiers !"
    Sa formation, c'est de te faire peur, mais si tout à coup, tu lui montres qu'il n'est qu'un odieux tigre de papier ... ça change pour lui et pour toi.
    Si tu te décides, je te dis tout ça comment il faut faire, par exemple si tu viens au KdB du 23 août.
    Pour le taf, bon déjà, on va pas se plaindre d'avoir du boulot ! Mais c'est terrible le budget qu'il faut lorsque de grands enfants ne sont pas autonomes. Pour ma part, je suis pour les aides à l'embauche : il vaut mieux en effet qu'elles aillent aux PME qui ne participent pas aux spéculations boursières.
    Je crois aussi que depuis 15 ans qu'elle est au pouvoir, la droite aurait pu anticiper l'évolution industrielle : or, ce qu'elle véhiculait comme idée, c'est qu'il était possible aux grandes entreprises de faire de l'argent rien qu'avec de l'argent, pas avec le travail des ouvriers : sauf que ça c'était pipo : elles faisaient de l'argent dans des pays pauvres, AVEC des ouvriers payés 150€ par mois et sans couverture sociale ni prévoyance ni retraite, comme en Roumanie !
    Pour ma part, pas payée de mes vacations de juin, faites en plus du taf, sinon je ne peux faire face : et c'est l'Etat !
    Vacances : Paris Plage, en écrivant des articles de Droit ... civil !!! Bah vi, ça me fait réviser, ça renforce ma polyvalence ! Mais je vais me venger et partir me baigner à Nice, chez une copinaute que j'M beaucoup !
    Qui pourrait garder mon chat ? Nan, j'rigole, je vois déjà ses yeux terrorisés si je le laissais ! Il en ferait une jaunisse de pas me voir, mon pot de colle !
    Beau dimanche à toi and family !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce qui m'embête le plus c'est que je suis à priori dans la banque la moins pourave. Bon, on verra, j'ai un nouveau rdv vendredi prochain.

      Supprimer
  9. T'as donc vu des dauphins et un requin...
    Bon courage pour la reprise du taf demain.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, ça ne devrait pas être trop dur si je ne récupère pas le taf des aoûtiens!

      Supprimer
  10. Tu trainais encore pas loin de mon coin alors??

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un peu plus loin quand même: Dieppe.

      Supprimer
    2. J'ai pensé à toi ce samedi aussi...
      Bordel, toutes les places de parking sont payantes en Baie de Somme !!!

      Supprimer
    3. Oui mais ça va, les tarifs ne sont pas violent, et les contrôles non plus.

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twingly BlogRank Licence Creative Commons