vendredi 4 octobre 2013

A quoi ça sert d’interdire de travailler le dimanche?

Manifestation de lèche-cul 
Le travail dominical fait toujours débat et il parait même que les deux tiers des Français approuvent les deux enseignes de bricolage qui ont décidé de ne pas respecter une décision de justice et d'ouvrir des magasins dimanche dernier en région parisienne. Je pense que les questions posées aux français (lesquels d'abords?) par Tilder-LCI-OpinionWay  ont du être largement orienté pour obtenir ce résultat et ce sont les électeurs de Nicolas Sarkozy qui sont les plus favorables au non respect de la loi et au travail des larbins le dimanche pour les servir. Nicolas Sarkozy aimait bien parler des travailleurs qui se lèvent tôt mais il ne savait pas de quoi il parlait, ses électeurs non plus mais ils applaudissaient.
En fait, forcement à la question "le gouvernement devrait-il laisser les magasins de bricolage qui le souhaitent ouvrir le dimanche ?", une majorité de gens répond oui, surtout si cette question arrive au bout de 5mn de sondage (répondre à un sondage est chiant). Les gens répondent pour l'ouverture, pas pour bosser eux-même, à part le petit jeune qui veut mettre de l'essence dans son scooter, personne ne veut travailler le dimanche s'il peut l'éviter.

Personnellement, les magasins ouvert le dimanche ne m’intéressent pas, quand ma douce est obligée (volontaire désignée sinon carrière brisée) de travailler les quelques dimanche par an pour servir les abrutis en survêtement et les vieux cons qui se font chier toute la semaine, ça pénalise ma vie de famille.  Mais les libéraux n'en pensent que du bien puisque j'ai même lu que le travail du dimanche pouvait être une réponse moderne et efficace à la morosité économique, je devrais être content en plus, les cons.

Le gouvernement ne s'y trompe pas dans le fond, il a confié une mission  à l'ancien président de La Poste Jean-Paul Bailly pour clarifier le cadre juridique du travail le dimanche, ça va calmer les ardeurs des ultra-libéraux et cela ne devrait pas lui prendre trop de temps puisque son rapport est déjà prêt depuis 2007

Finalement le mieux est d'écouter les bonnes questions des enfants sur le sujet,  après tout pourquoi vouloir empêcher les gens de travailler le dimanche, hein, franchement ?


9 commentaires :

  1. Maintenant, quand on me parle de "majorité" dans un sondage, je ressors la réplique de Bacri dans "cuisine et dépendances" :
    "C’est la majorité ! Laquelle d’abord ? Celle qui croyait que la terre était plate ? Celle qui veut rétablir la peine de mort ? ... Celle qui se met une plume dans le cul parce que c’est la mode ? Laquelle exactement ?"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, les sondages c'est de la merde.

      Supprimer
    2. C'est curieux que vous citiez justement cette réplique qui, dans cette pièce réussie de bout en bout, fait tache par sa balourdise et la confusion mentale qu'elle trahit chez ses deux auteurs. J'essaie de m'expliquer rapidement :

      1) Jamais personne, en tout cas depuis Ptolémée, n'a jamais cru que la terre était plate : c'est une idée reçue de notre époque. En revanche, on croyait qu'elle était immobile et au centre du monde.

      2) On ne peut pas mettre sur le même plan des gens qui pensent que la terre est plate et d'autres qui aimeraient voir rétablie la peine de mort : dans le premier cas, il s'agit d'une croyance (erronée), dans le second d'un choix politique.

      Bref, sur ce coup, Bacri et Jaoui ont tout faux.

      Supprimer
  2. Bonjour Fred,
    Nos voisins allemands, (tant vantés par une bande de politiques incompétents) ne bossent pas le dimanche, sauf la restauration, les hôpitaux et les transports bien entendu.
    Le dimanche, ils profitent de leurs parcs, de leurs pistes cyclables, de la nature.
    Et avec tout ça ils ont un proverbe que j'adore "Heureux comme Dieu en France" .
    Et certains crétins aveuglés par leurs pains aux chocolats voudraient démonter tout ça.

    Le code du travail est un acquis social obtenu par des luttes ouvrières et pas un cadeau que nous ont fait les maîtres de forges.

    Les volontaires du dimanche de 2013 auraient été traités de "jaunes" dans ma jeunesse. Et je ne rappellerai pas le traitement dont les jaunes de l'époque faisaient l'objet de la part de leurs collègues.
    La banderole jaune me fait donc hurler de rire.
    Cordialement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, de toutes façons, avec le prétexte de la crise, on veut nous faire avaler n'importe quoi.

      Supprimer
  3. Question: Pourquoi les enseignes de jardinage ont le droit d'ouvrir le dimanche?
    C'est plus acceptable de jardiner que de bricoler?
    En plus, le comble, chez Truffaut, il y a un rayon bricolage "déguisé" en loisir créatif!

    RépondreSupprimer
  4. Fred,
    J'ai une réponse à ton titre: ça sert à ce que tu puisses blogger et surfer le dimanche.
    Si personne n'était d'astreinte en permanence pour gérer les bugs du réseaux, nada!

    RépondreSupprimer
  5. Ha les sales mômes, tout chiards et déjà sarkozystes !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas de leur faute. Ils vont changer. en bien si on travaille dessus!

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twingly BlogRank Licence Creative Commons