mercredi 11 décembre 2013

LPM, le petit article 13 qui gratouille


La loi de programmation militaire (LPM) adoptée  au Parlement, l'article 13 a tendance à gêner aux entournures ceux qu'on appelle les acteurs du net, d'ailleurs en ce moment dans les allées du salon LeWeb, la  most talked-about international conference for startups and web entrepreneurs du célèbre Loic Lemeur, on ne discute que de ça.
Si actuellement, seuls des agents des ministères de la Défense, de l’Intérieur et des douanes peuvent avoir accès aux métadonnées d’internautes, sans passer par un juge,  la LPM de 2014-2019 étendrait déjà ces prérogatives à Bercy (ministère des Finances et de l’Economie) ce régime d’exception de sécurité nationale s’étendra à la prévention de la criminalité, mais aussi à la sécurité "du potentiel scientifique et économique de la France" .

Est-ce qu'il faut s’inquiéter? Je n'en sais rien mais personnellement je n'ai rien à cacher, je ne diffuse rien de secret et je ne trafique pas. Si j'utilise les services de Google particulièrement surveillés, j'essaye de maîtriser mes données personnelles au mieux, de toutes façons elles n’intéressent pas grand monde à la NSA, au pire avec toutes les traces que je laisse sur le net ils connaissent mes goûts musicaux et mes tendances politiques, et ça me fait une belle jambe. 
D'un coté le socialiste Jean-Pierre Sueur, sénateur auteur de l’amendement parle de "progrès" et de "cadre juridique renforcé" en argument que si les boites privées ont accès à ces données, l'Etat français devrait aussi avoir accès, il ne pense pas au mail que j'envoie à Jegoun par exemple mais aux crapules qui sévissent sur le net.

C'est donc la panique chez les geeks entrepreneurs, surtout ceux qui brassent des millions visiblement puisque un grand acteur français de l'internet  confiait à la conférence Le Web qu'il avait pris sa décision et qu'il allait transférer toutes ses données sur des serveurs informatiques situés en Suisse alors quand je vois que les ultra-libéraux du net se mettent à pester comme des bonnets rouges contre la "dictature du net", j'ai tendance à penser que cette loi ne doit pas être si mal tout compte fait.

Mais allez donc lire l'avis des gens bien plus compétent que moi chez Jegoun, Romain Blachier ou Authueil.

3 commentaires :

  1. En tout cas Fred, si les gabelous veulent connaître nos préférences, ils le sauront vite : de belles femmes bien en chair. Quoi de plus sain ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et si ça se trouve, Laurent Wauquiez passe de temps en temps.

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twingly BlogRank Licence Creative Commons