samedi 15 mars 2014

NKM pollue la campagne parisienne


Les copains ont beaucoup parlé de pollution en fin de semaine, il est vrai que le pic a été atteint dans les grandes agglomérations et à part les ultra-libéraux qui passent leur temps à nous expliquer que la pollution est un complot et qu'elle nuit au travail, tout le monde reconnait que l'air de Paris, entre-autre, piquait un peu.
Contrairement à certains, je ne suis pas trop sensible étant complètement pollué moi-même par la clope mais j'ai fait l'effort de ne pas me servir de ma voiture. De toutes façons, je prends d'office les transports en commun pour aller travailler puisque la voiture ne me fait rien gagner. Si j'avais eu l'âme libéral, je l'aurais prise pour ne pas voir les cons dans le RER, j'aurais été libre. 
Il est tout de même vraiment temps de penser à faire quelque chose contre cette pollution et peut-être qu'une bonne obligation à laisser sa voiture au garage vaudrait mieux qu'une incitation, on sait que les incitations ne servent à rien puisque tout le monde s'en fout. Ça a commencé par la gratuité dans les transports, c'est timide mais c'est un bon début même si je n'ai pas remarqué d'affluence exceptionnelle vendredi. Il est vrai que celui qui ne prends jamais le train et le RER doit être un peu affolé à l'idée d'abandonner sa voiture pour la faune, pourtant les nouveaux trains sont très confortables et les horaires sont de plus en plus respectés, d'un coté je ne comprendrais jamais ces gens qui passent des heures et tout les jours sur le périphérique parisien à 8h du matin.
Pour en revenir à la gratuité des transports à Paris, forcément et campagne municipale oblige, Nathalie KM s'est permise de critiquer en parlant de "mesures cosmétiques" et "complètement inutiles" et c'était plutôt étonnant de sa part après sa découverte de moment de grâce.
En fait, non, rien d'étonnant, NKM est à droite et à droite on se fout du transport du bas peuple, elle rappelle qu'elle est simplement dans le camp du tout bagnole et elle ne va pas en plus favoriser la gratuité d'une boite de fonctionnaires.
Quant à parler des cyclistes qui se prennent l’échappement d'un bus dans les narines comme d'un "intérêt" , NKM prouve définitivement qu'elle n'est pas faite pour gérer une ville comme Paris qui se doit de rattraper les capitales les plus modernes en terme d'écologie, elle n'a toujours pas compris que si un bus polluait, le rapport pollution par passager transporté est largement plus favorable que n'importe quelle voiture, si elle était monté dans un bus de la RATP passer un nouveau moment de grâce, elle l'aurait pu le constater, c'est indiqué sur un panneau près du chauffeur.
A droite, on ne peut pas s’intéresser à l'écologie, la pollution qui créé des profits est bien plus rentable. L'histoire ridicule des rues piétonnes dans le centre de Paris est un leurre électoraliste pour favoriser les copains des beaux quartiers comme d'habitude, elle ne va pas résoudre le problème de la pollution des voitures sur le périph. De toutes façons, vu les déboires de NKM depuis le début de sa campagne, je ne me fais pas trop de soucis pour Paris, elle va se prendre une bonne claque et c'est tant mieux. 

2 commentaires :

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twingly BlogRank Licence Creative Commons