jeudi 12 juin 2014

Problématique gastro-immobilière



Il y a une chose que je n'aime pas dans la vie c'est justement ne pas trop l'étaler, pas comme ici pour la rigolade mais celle plus privée comme pour pouvoir louer un simple appartement.
Dans l'ensemble trouver un logement dans les annonces est assez simple, j'ai même la chance d'avoir accès à liste de mon 1% patronal censé m'aider dans mon choix. Le problème est le bailleur, ce parasite qui, sous prétexte d'une commission, demande toujours plus de documents personnels.

J'ai donc fourni jusqu'à maintenant une attestation et les relevés de droits de la CAF, les deux cartes d'identité, les deux derniers avis d'impôt sur le revenu, mon bail actuel, le certificat de scolarité du grand de 18 ans, les deux contrats de travail, l'attestation de congé parental, le jugement de divorce, les livrets de famille, les 3 dernières feuilles de paie et la dernière quittance de loyer à la gentille dame qui s'occupe de moi.

Ce matin, une autre dame du bailleur en rajoute une couche en me demandant un certificat de scolarité pour celui qui a 14 ans, une attestation de mon bailleur pour les loyers à jour, les quittances d'avril et de mai et d'autres compléments sur le jugement de divorce. 

Et en plus il faut lui envoyer ça par fax, un mot que je n'ai pas entendu depuis des années, jusqu'à aujourd'hui tout se passait par mail, là je vais me faire chier.

J'ai l'impression d'être à quatre pattes comme chez le gastro-entérologue, mais devant une commission de vicelards qui ont tout les pouvoirs et des gros objets contondants pour vous titiller.

10 commentaires :

  1. Et la loi de miss Duflot ne va rien arranger...

    Votre problème c'est le problème de tous les locataires. Comme la loi est totalement asymétrique entre propriétaire et locataire, les proprios se couvrent un maximum en sachant qu'il ne pourront pas expulsé un mauvais locataire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le problème est qu'on me demande un peu des doublons dans l'histoire et c'est pénible, je ne vois pas en quoi fournir en plus des quittances de loyer va servir par rapport à une attestation de loyer à jour par exemple.
      De toutes façons, tout ces papelards ne garantie pas que je vais payer le loyer tout les mois.

      Supprimer
    2. Tout à fait d'accord !! On m'a même demandé des certificats d'embauche datant de 30 ans !!!

      Mais encore une fois, si j'étais propriétaire et sachant qu'en cas de problème mon locataire est pratiquement inexpugnable pendant 2 ans (entre le delai de procédure d'expulsion et la trêve hivernal) et que je peux m’assoir sur les loyers s'il ne paye pas, je demanderai aussi le plus de documents possibles, des cautions dans tous les sens etc...

      On se plaint qu'il y ai des appartements inoccupés mais c'est tout simplement parce que beaucoup de proprios ne veulent pas prendre le risque de louer.

      Redonnons au propriétaires les mêmes droits qu'aux les locataires (symétrie de la loi) et vous verrez pleins de logements revenir sur le marché.

      Supprimer
  2. Je suis dans la même galère ou presque : on nous demande un garant ... Donc en plus de tous mes papiers, il a fallu que je demande les mêmes à mes beaux parents ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que je suis garant aussi et on m'avait demandé beaucoup trop de document.

      Supprimer
  3. C'est vrai qu'on est dans la même galère en ce moment !
    On nous a demandé un garant !! Donc en plus de nos propres papiers, il a fallu que je demande les mêmes à mes garants ! Sans savoir si on aura une réponse positive ...

    RépondreSupprimer
  4. Ça me rappelle la troisième fois où j'ai loué un apparentement. Mais c'était à une autre époque. L'agence exigeait un tas de trucs et ils me gonflaient tellement que j'ai fini par refuser (j'avais un salaire supérieur à celui de mes parents mais ils voulaient une caution parce que je ne touchais pas quatre fois plus que le loyer : 4300 francs pour 35 m2). Je les ai envoyé chier et la patronne de l'agence m'a appelé. Tout juste si elle ne m'a pas fait une pipe pour que je ne change pas d'avis.

    (Je raconte ça pour faire écho à une conversation dans les LB, je n'ai plus les moyens d'habiter dans Paris contrairement à des défenseurs officiels des pauvres).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça fait longtemps que je ne peux plus habiter Paris et c'est vrai que c'est décourageant.

      Supprimer
    2. La classe moyenne de ne peut plus habiter Paris... Il faut faire partie des 10% des Français gagnant le plus pour pouvoir louer un logement décent à Paris (je ne parle pas d'un 25m² ans le XXème...)

      Supprimer
    3. C'est clair, et ça contamine largement la petite couronne.

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twingly BlogRank Licence Creative Commons