mardi 22 juillet 2014

Gaza c'est tout petit



Excellent boulot de  l'ami Zgur qui s'est amusé à nous coller la carte de Gaza sur notre belle région parisienne pour mieux se rendre compte de la taille  microscopique de la zone de conflit et pour mieux nous faire comprendre les raisons des tensions. 
La bande de Gaza est une magnifique région balnéaire très peuplée qui irait de Roissy à Gif-sur-Yvette pour sa longueur et de la tour Eiffel aux puces de Montreuil pour sa largeur, à la grosse. Je rajouterais même qu'en longueur, la Gaza Strip, comme disent les américains, est à peu près deux fois moins longue que la cote belge et donc avec, forcement, deux fois moins de bars à bière.
Avec cette belle carte de la bande de Gaza rapportée sur la région parisienne, on peut imaginer que le temps de trajet entre le nord et le sud doit être équivalent à nos bouchons quotidien de Roissy à Orly, et comme chez nous je suppose il vaut mieux la traverser au mois d'août quand les Gazaouis sont en vacances et que les tirs de Tsahal sont beaucoup moins fournis. On peut aisément imaginer que la vie israélienne ne doit pas être facile puisque sur la première carte de Slate, l'habitant de Tel-Aviv qui veut se payer un petit week-end tranquille en famille ne peut pas dépasser les frontières en voiture, Israël étant encerclé de pays remplis de barbus terroristes, il ne peut, en allant vers le nord par exemple, qu'aller à Amiens, sympathique mais on a vite fait le tour. Quant au sud, ceux qui connaissent un  peu Montargis peuvent imaginer le cauchemar.
Enfin, je me rend compte sur la carte du New-York Times que j'ai déjà fait le tiers de la longueur de Gaza à pied, ce n'est donc pas si long à condition de ne pas trop s'arrêter devant les vitrines.
Bref, tout ça pour comprendre que quand le gars tire sa rocket d'Aulnay-sous-Bois vers Neuilly-sur-Marne, il a de grandes chances d'atteindre une maison ou un immeuble et que l'autre en face  n'a même pas le temps de faire chauffer les moteurs de son F16 pour lui balancer une cartouche. 
Et dire qu'il en y a qui parcourent tout les jours  l'équivalent de la longueur de Gaza pour aller travailler, ça c'est vraiment inhumain quand on y pense.

4 commentaires :

  1. Réponses
    1. On doit être à la limite, à une portée de grenade.

      Supprimer
  2. "Je rajouterais même qu'en longueur, la Gaza Strip, comme disent les américains, est à peu près deux fois moins longue que la cote belge et donc avec, forcement, deux fois moins de bars à bière"

    Pas sur, puisque cette bande est beaucoup plus peuplée, il devrait y avoir une plus forte concentration de bars à bières.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hmmm la cote belge est densément peuplé en habitant, en fût de bière et en Porsche Cayenne (surtout vers Knokke-le-Zout)

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twingly BlogRank Licence Creative Commons