lundi 20 octobre 2014

Je fais comment pour mes vacances à Megève?




Marie-Chantal (ma charmante épouse) et moi nous avons battu le pavé lors de la Manif pour tous pour défendre notre modèle de la famille et avec nos deux enfants Wilfried-Baptiste et Jean-Kévin,   qui ne méritent pas les sanctions de cette dictature de la pensée unique, nous allons continuer plus que jamais à nous battre à l'avenir.
La dernière décision votée par les députés d’abaisser considérablement nos allocations familiales a été la goutte d'eau qui a fait déborder le vase. Nous avions la chance, mon épouse et moi et malgré nos difficultés à boucler les fins de mois (qui commencent le 32 comme beaucoup de famille), d'avoir une femme de ménage qui faisait la nounou pour nos enfants, la dernière attaque en règle de notre pseudo président risque de perturber gravement notre équilibre et nous sommes dans l'inconnue concernant l'avenir de notre bonne. C'est toute la classe moyenne qui est touchée, nos salaires cumulés de 10.000 euros nets par mois suffisaient déjà à peine pour le quotidien, mon épouse n'est que directrice dans l'import-export et moi je suis dans le management consultanting en branlitude internationale, deux emplois précaires qui ne suffiront plus pour offrir des vacances convenables pour nos enfants. Nous attendons notre troisième enfant mais nos allocations vont être divisées par quatre, le coup de massue est totale car le coût de la vie de baisse pas, les pneus de l'Audi Q7 4,2L Tdi de mon épouse seront toujours à changer tout les ans et nous ne pouvons pas faire l'impasse sur le chauffage de notre maison de campagne de Deauville. J'ai, heureusement, la chance de faire entretenir mon coupé SLS par ma boite.
Nous avons calculé que  cette modulation, soutenue très majoritairement par les députés socialistes nous fera perdre 2.655 euros par année, nous allons certainement être dans l'obligation d'annuler notre traditionnel séjour de Noël à Megève et ce sont encore les enfants les premiers lésés. Nous sommes conscient d'être un peu privilégiés par rapport à d'autres familles de notre voisinage à Versailles qui ne gagnent que 7000 ou 8000 euros par mois mais nous espérons, pour la défense des classes moyennes un retour de Nicolas Sarkozy pour 2017, il est le seul capable de défendre les familles et notre seul espoir pour combattre cette injustice sociale dont nous sommes les premières victimes.

10 commentaires :

  1. Tout ceci n'est pas une fiction
    http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1251149-allocations-familiales-modulees-pere-de-bientot-3-enfants-je-vais-perdre-2-655-euros.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un scandale, la France tombe en ruine.

      Supprimer
  2. mouahahahahah excellente satire.
    Bravo !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Histoire banale vue de notre droite nationale.

      Supprimer
  3. Très drôle mais il y a une chose qui est réellement scandaleuse.

    Oh ce n'est pas que certains riches soient, à la fin de l'année, un peu moins riches mais c'est le fait que la situation actuelle de la France est la responsabilité (presque exclusive) de l'Etat et que cet État, au lieu de se réformer, va prendre dans la poche des français.

    Effectivement, je comprends très bien que des gens, peu importe leur revenus, en aient marrent de se voir prendre toujours plus pendant que l'Etat ne fait lui absolument aucun effort.

    Maintenant, je vais certainement pas pleurer sur des gens qui gagnent 10k par mois...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En l’occurrence ici ces fameux privilégiés (pas par rapport à des footballeurs pros mais par rapport à 90% de la population) qui pleurnichent alors qu'ils n'ont pas franchement besoin de ces aides.

      Supprimer
    2. Juste une chose, gagner de l'argent, même beaucoup, n'est pas un privilège. Les mots ont un sens...

      Un privilège c'est un droit ou un avantage auquel les autres n'ont pas droit.

      Pour le reste, je suis d'accord avec vous, ils n'ont pas besoins de ces aides.

      Ceci dit, il y a quand même dans cette "politique familiale" une très grosse incohérence, si le but c'est de soutenir la natalité ou de faire de tel façon que ceux qui ont des enfants ne voit pas leur niveau de vie diminuer, les allocations ne doivent pas être dégressives, mais progressives pour inciter à la natalité.

      Là, c'est devenu une simple politique fiscale de redistribution.

      Pourquoi pas, mais qu'on arrête de nous raconter n'importe quoi....

      Supprimer
    3. Je précise juste que leur situation financière leur permet d'être privilégié par rapport à d'autres qui rament vraiment dans la vie, maintenant je n'ai rien de particulier contre ceux qui gagnent beaucoup d'argent honnêtement et à la force du poignet.

      Supprimer
  4. Ha, mon brave, comme je vous comprends.... Édouard-Martial et moi-même en sommes réduit à vendre notre riad au Maroc alors que nous venions de le faire entièrement rénover l'an passé (il y a même un spa dans le patio, si seulement vous pouviez voir cela !). Cette politique nous tueras.

    PS : J'ai racheté 12 caisses de Ruinart. Je t'en mets une de côté ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je veux bien, on boira pour oublier tiens!

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twingly BlogRank Licence Creative Commons