mercredi 22 octobre 2014

La presse salue le capitaine d'industrie, l'ambassadeur et le pollueur



C'est un concert de louanges et des hommages à tout va depuis la mort brutale du patron de Total, l'ensemble de la politique française est unanime, monsieur Moustache était quelqu'un de très bien. Je ne vais pas non plus blâmer Gégé Filoche pour son dérapage, il reste, comme beaucoup, sur l'image de l'homme à scandale et sa réaction à chaud était peut-être déplacée. Je ne ferais pas comme les chochottes de droite, je ne serais pas outré par son tweet dont je me fous.
Moi je vais nuancer à froid, Christophe Margerie était sûrement et je n'en doute pas un grand patron pour le Medef et les experts comptables de son entreprise, les actionnaires vont d'ailleurs certainement le regretter comme ceux qui collectent les impôts des entreprises sur les bénéfices. Il restera une star dans le lobby du pétrole mais il restera aussi comme l'homme des scandales et des pollutions en série.
N'oublions pas ses multiples filiales créées dans des paradis fiscaux, ses menaces sur le gouvernement en cas d'interdiction d'exploitation du gaz de schiste, les dégâts sociaux et environnementaux causés en Afrique, la princesse Erika et la mise en place du système de corruption lors du programme de l'ONU pétrole contre nourriture chez Saddam Hussein par exemple. Nuançons l'hommage.

3 commentaires :

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twingly BlogRank Licence Creative Commons