mercredi 12 novembre 2014

Essayons de sauver Charlie


Comme les millions de lecteurs qu'ils comptent chaque semaine, j'ai lu l'appel à l'aide de Charlie Hebdo à propos de leur petit soucis financier qui m'attriste, c'est d'ailleurs la seule chronique qui ne m'a pas fait rire la semaine dernière. Ceci dit je ne vais pas trop tenter l'appel à la solidarité puisque je n’achète que très rarement l'hebdomadaire satirique, j'ai la chance de pouvoir le consulter gratuitement dans mon comité d'entreprise qui achète la plupart des journaux nationaux. C'est pas cher et c'est la boite qui paie aurait pu ne pas dire François Hollande. 
Je ne vais donc pas vous dire de mettre la main au porte-monnaie, je ne suis pas un bon exemple même si de mon coté je vais certainement envoyer un petit chèque pour la bande à Charb qui m'est très sympathique et qui m'avait dédicacé son Dico Sarko il y a quelques années.
Et puis honnêtement, si cet hebdomadaire pouvait continuer le plus longtemps possible à mettre du poil à gratter dans le slip kangourou des réactionnaires auréolés sous les bras ça m'arrangerait bien. Contrairement à eux, je n'ai rien contre la liberté de la presse en général même quand elle est lourdement subventionnée par l'état socialo-communiste comme le Figaro par exemple, et puis ce n'est pas l'existence de Charlie Hebdo qui empêchera les lecteurs réactionnaires de continuer à lire Rivarol, Minute, la Voix du Maréchal ou Croix Gammée magazine.

4 commentaires :

  1. Il faut aussi sauver Siné => http://www.sinemensuel.com
    et => http://www.lexpress.fr/actualite/medias/sine-mensuel-a-cours-d-argent-appelle-au-secours_1608951.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui tiens, le mensuel est dans le même état que le dessinateur.

      Supprimer
  2. Je n'ai jamais accroché (sauf pour les dessins, étant fan de Charb).

    RépondreSupprimer
  3. Heureusement que ce n'est pas le Figaro qui touche le plus par numéro vendu mais l'Humanité et Libération...

    Comment peut on parler d'une presse "libre" quand elle ne doit son existence qu'au contribuable français ?

    Et oui, Ce serait bien dommage que Charlie Hebdo mette la clef sous la porte et qu'on continue à payer pour les torchons idéologiques que sont le Figaro, l'Humanité et Libération (je met le Monde un peu à part, mais de justesse...)

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twingly BlogRank Licence Creative Commons