lundi 31 mars 2014

The causes of the wave of shit UMP.



Le diagnostic choc d'un visiteur de je-ne-sais-où sur le Lab à François Hollande : "L'électorat de droite te haït, une partie de la gauche te déteste", il semblerait que les raisons de la victoire de la droite aux municipales soient là, dans ce diagnostique simple mais tellement vrai.
"L'électorat de droite s'est mobilisé indépendamment des affaires parce qu'ils te haïssent" dit ce visiteur à François Hollande, les affaires qui ont touché les cadors de la droite n'ont donc pas influencé leurs électeurs qui veulent quoi qu'il arrive abattre le président.
"Mais le problème, c'est qu'une partie de la gauche te déteste aussi.", ouais sans doute, la politique menée par le gouvernement, et donc François Hollande, n'est pas à la hauteur des espérances, trop à droite pour certains, pas assez courageuse aussi et ce taux de chômage toujours en hausse qui mine le moral des électeurs de gauche qui ont préféré rester chez eux. 
Beaucoup parle de leçons à méditer, de remaniement indispensable, de grave décision à prendre mais moi je ne sais pas trop quoi penser après cette branlée mémorable. Je me suis réveillé ce matin comme avec une bonne gueule de bois et deux personnalités me donnent mal au crâne, Jean-François Copé et son "premier parti de France" plus détestable que jamais et Harlem Désir qui symbolise la loose absolue au PS.

dimanche 30 mars 2014

[Pin-Up] Femke Fatale



Week-end chargé à tout les points de vue et voilà que je suis presque à la bourre pour la pin-up du dimanche soir, il faut dire qu'avec ce maudit changement d'heure, je suis comme les vaches, il me faut du temps pour m'adapter. Prenons l'air avec la très rock'n'roll et belge Femke Fatale

Photo de Tina K.

samedi 29 mars 2014

Dans mon village


Il était une fois un petit village administré par un maire que tout le monde aimait et qui se foutait des étiquettes politiques, son équipe était composée d'un large éventail de pensée et tous pensait avant tout à la commune, l'ambiance était très familiale. Il y a un peu plus d'un an, ce maire élu depuis déjà plus de trente année a décidé en accord avec son équipe de laisser la place à des plus jeunes.
Sa belle-fille décide aussitôt de reprendre le flambeau pour continuer sur la même voie et en espérant reprendre la majorité de l'équipe, il y avait pas de raison de changer beaucoup de chose puisque personne n'avait à se plaindre. A partir de ce moment là, tout a dégénéré, le premier adjoint et ses plus proches ont commencé à mettre des bâtons dans les roues du maire, pendant une année, ils n'ont rien fait et ont préparé en douce leur campagne.
La campagne s'est déroulée dans un climat délétère, la liste "légitime", on va l'appeler comme ça, s'est vautrée devant le dénigrement et les coups bas de l'équipe "dissidente", ramassis d'incompétence, de faux-cul ex-PS et de militants pro-UMP qui n'ont pas osé mettre le logo sur leur affiche. Ces gens ont fait localement la pire des politiques pour se faire élire, en distribuant dans les boites aux lettres des tracts différents suivant les quartiers et jusqu'à raconter des mensonges énormes à ceux qui voulaient bien les écouter. Certains quartiers, dont celui du maire, ont même reçu des lettres anonymes diffamantes.
Leur campagne était puante mais ils ont gagné l'élection dimanche dernier, ils ont promis n'importe quoi et ont fait une grosse campagne de porte à porte pour cracher sur l'équipe actuelle, dont certains en faisaient partie. 
Vendredi, c'était le pot de départ du maire, c'était émouvant. Aujourd'hui c'était l'investiture du vainqueur, j'y suis allé pour voir les tronches de cake de cette association de malfaiteurs, c'était déjà pitoyable. On sait déjà que les impôts locaux vont augmentés, les quelques membres qui ont trahi faisaient parti de ceux qui voulaient déjà les augmenter, contre l'avis du maire qui avait estimé que ce n'était pas nécessaire.
Dans un an, les habitants connaîtront le vrai visage de cette équipe d'incapables à l'égo surdimensionné, il y a de grandes chances qu'en plus d'ici là ils se foutent sur la gueule, le plus dur est à venir.

jeudi 27 mars 2014

Quel remède contre la vague scélérate UMP?


Si on comprend bien l'opposition sur les causes de ses larges victoires au premier tour des municipales, c'est que le gouvernement doit changer de politique et je dois dire que cet argument m'interpelle un peu. Pourquoi le gouvernement changerait de politique puisqu'elle fait plaisir à la droite qui se paye des résultats de premier tour digne d'élection de Corée du Nord?
Pourquoi donc Brice "saumonette" Hortefeux veut que François Hollande "tire les conséquences" du premier tour des municipales en changeant de majorité, de gouvernement, de Premier ministre et de Président alors que son parti et tout ses amis siciliens ont été élu les doigts dans le nez?
Oui, pourquoi la digne opposition de ce pays veut aider le gouvernement a améliorer ce qui ne va pas du tout à ses yeux comme ce taux de chômage qui n'en fini pas de grimper? 
Et surtout, puisque la leçon vient du résultat global aux élections municipales, qu'ont donc fait les maires pour ne pas inverser la courbe du chômage?  Hein d'abord ?
Finalement je crois que pour le gouvernement il n'y a rien à faire d'autre que de continuer à suivre la feuille de route, que le gouvernement ne doit pas écouter les idiots du village comme Jean-François Copé, que les nouveaux maires s'occupent de leur commune, que les Balkany s'occupent de leurs vacances à Saint-Barth. De toutes façons, pour la hausse du chômage, je ne vois pas ce qu'il y a à faire, ce n'est pas les grands patrons du CAC40 avec leurs contrats "compétitivité" et les non-embauches qui vont montrer l'exemple, au pire même, ils font plaisir aux ultra-libéraux qui nous tannent sans cesse avec leur baisse du "coût" du travail (et l'augmentation des dividendes), le chômage c'est le profit.
Comme le dit Authueil, le départ d'Ayrault ne changera rien, je dirais même plus, s'il partait pour un autre poste plus confortable, ça m'en ferait une belle. Dans tout les cas, je ne vois pas en quoi un changement de gouvernement, même urgent comme le prône la charmante Anne Hidalgo, influencera la qualité de la tonte de pelouse des espaces verts de ma commune.

Les causes de la vague scélérate UMP

On a beau dire que les élections municipales n'ont rien à voir avec la politique nationale, sauf dans la bouche à savonner de Jean-François Copé, mais je suis sûr et certain (pas difficile ça) que beaucoup de gentils électeurs de droite ont voté pour la batterie de casseroles UMP à cause de François Hollande. Et pas qu'à cause de sa politique d'emploi un tantinet confuse et sans effet sur les vilains chiffres du chômage. De là à penser que les électeurs de droite sont des ânes qui réfléchissent en lisant Closer et Valeurs actuelles...



[illustration]

mardi 25 mars 2014

Le Front de l'incompatibilité culturelle


Je ne connais pas plus que ça Olivier Py qui se trouve être le directeur du Festival d'Avignon mais j'ai quand même une petite pensée pour l'ami Gildan qui a l'habitude d'aller faire le clown tous les ans au soleil de la cité des Papes. Olivier Py sent le risque d'avoir affaire à un maire d'extrême droite pour son prochain festival et se demande légitimement si le Festival pourrait continuer à Avignon avec une mairie Front national même si la question peut faire rire quelques intellos réactionnaires qui s'imaginent que la culture doit être absolument rentable et vendue au public comme un bien de consommation à forte marge opérationnelle.
Et Py n'a pas franchement tort de se poser la question, quel est l’intérêt de continuer les festivités pour un maire et une majorité d'électeurs qui pensent que la culture est un commerce comme les autres au mieux et qui pissent à la raie des intermittents du spectacle, cette chienlit gauchiste incapable de se trouver un boulot normal (blanc).
Jacques Bompard, maire d'extrême droite de la ville d'Orange, a déjà montré plusieurs fois toute la considération qu'il a envers la culture, il l'a supprime et puis c'est tout. De toute façon, il le dit lui même, ses électeurs s'en foutent et vont à la piscine quand il  fait chaud. Et il ne va pas financer des spectacles avec l'argent du contribuable quand ceux-ci préfèrent largement regarder les beauferies à la télévision. Il avait déjà arrêté le projet de médiathèque parce que cela ne l’intéressait pas, officiellement pour des raisons de gros sous, mais ouvrir la culture aux gens risquait certainement de les rendre moins idiot.
J'imagine que Olivier Py n'a pas envie de s'emmerder pour des gens pareils et je le comprends aisément.

lundi 24 mars 2014

L'attirance du pouvoir


Ce matin je l'ai mauvaise, je ne vais pas faire de généralité (enfin si, un peu) mais après la déception d'hier soir je ressens aujourd'hui beaucoup d'amertume, l'équipe élue dans ma petite commune est tout sauf méritante même si elle a gagné par les urnes.
J'ai voté pour une liste sans étiquette et plutôt sympathique qui allait mettre un peu de fraîcheur et qui aurait permis de reprendre en quelque sorte l'héritage laissé par le maire sortant, certes ce n'était pas parfait mais depuis quelques années le village avait bien évolué et surtout avait été plutôt bien géré. 
Le nouveau maire, UMP sans étiquette visible, et son équipe d'opportunistes (dont un ancien candidat de gauche) a été élu avec une large majorité dans la surprise générale, ses militants ont voté en masse contrairement aux autres qui pensaient que c'était acquis. Sa campagne s'est axée, comme beaucoup d'autres campagnes bien à droite, sur le dénigrement systématique, sur la sécurité, l'austérité (pour les plus pauvres) et certaines promesses de dépenses pharaoniques d'aménagement des beaux quartiers. L’esbroufe a fonctionné et la nouvelle équipe va pouvoir gérer ce qu'elle a critiqué depuis quelques semaines mais qu'elle revendiquera dans quelques temps.  Je n'irais pas jusqu'à dire que c'est un hold-up mais presque.
Je ne suis pas près d'oublier qu'une partie de l'équipe qui va gérer la commune a surnommé  la "populace" les habitants du quartier le plus pauvre de la commune, j'y habite.
Le pouvoir, au sens mafieux, a gagné hier soir, il suffit de le constater au niveau national avec les victoires sans appel des ténors UMP des affaires.

dimanche 23 mars 2014

[Pin-Up] Miss Liz Chérie


Dans quelques minutes je vais compter des bulletins de vote et comme dans la cuisine de Miss Liz Chérie la plus célèbre des pin-up française, ça risque d'être saignant, par contre ça sera beaucoup moins sexy!

A voté


Le jour du vote est un moment que j'aime bien, pour l'ambiance et pour le petit coté baston. Dans mon village les municipales me paraissent plus intéressantes que d'habitude mais cela est du au fait que ma douce se soit engagée au coté d'un candidat.
Alors même si les deux candidats aux municipales sont sans étiquettes, il ne faut pas se tromper sur l'un des deux qui a parfaitement caché son logo bleu et jour avec un arbre, cela s'entend dans les discours. Il y en a un qui pense à ceux des beaux quartiers et l'autre qui pense à tout le monde. 
Mon choix est fait depuis le début, j'habite avec la "populace" comme le dit si bien une colistière du camp d'en face, je voterais donc pour celui qui pense aussi à la "populace". 
Ce soir je participerais au dépouillement des votes, l'ambiance sera sûrement électrique et c'est tant mieux. Autant s'amuser un peu avant de se coucher tard un dimanche soir parce que la populace se lève à 5h du mat en semaine.
Votez bien, moi c'est fait, maintenant c'est l'apéro.

jeudi 20 mars 2014

Paranoïa actuelle



La paranoïa est un trouble mental manifesté par des difficultés relationnelles, des troubles du comportement et un sentiment de persécution pouvant aller jusqu'à un point d'irrationalité et de délire. La pensée paranoïaque inclut typiquement des croyances de persécution liées à une menace perçue comme provenant des individus. Historiquement, cette caractérisation a été utilisée pour décrire un état délirant.

Yves de Kerdrel est le directeur des rédactions de Valeurs actuelles, du Spectacle du Monde, de Jours de Chasse et de Fosses à Purin magazine. Depuis l’élection de François Hollande, il a lancé une nouvelle formule de son torchon Valeurs actuelles qui a affiché très vite une hausse de 20 % de ses ventes en kiosques et à fait des nouveaux abonnés chez les plus réactionnaires des français, comme quoi la clientèle est aussi sensible aux unes à scandale comme celles d'un vulgaire magazine people bas du front.

Ceci explique son dernier tweet digne d'une personne dérangé du ciboulot. Le pire c'est qu'il parle de Stasi alors qu'il ne l'a certainement pas connu et comme beaucoup de ses collègues du Printemps français ou du Salon Beige, il doit être béat d'admiration devant le grand démocrate Vladimir Poutine.

Et ces gens là s'imaginent vivre dans une France dirigée par un dictateur...

mercredi 19 mars 2014

Le juge Tarba



"Que le secret professionnel, socle de la défense, garantie fondamentale des libertés individuelles dans un Etat de droit, fasse l’objet d’atteintes graves et répétées, menace l’essence même de notre profession d’avocat et son indépendance".

Gnagna.

On a le droit de s'indigner mais seulement quand  les professionnels de la justice ne sont pas des bâtards.

Elle est belle la France de Nicolas Sarkozy.

lundi 17 mars 2014

Le Pap'40 de l'Eglise de la très sainte consommation

Le Pap'40 de l'Eglise de la très sainte consommation se présente à Lille et il est là pour semer la bonne parole.  


dimanche 16 mars 2014

[Pin-Up] SINderella Rockafella



SINderella Rockafella est très belle, blonde et anglaise, elle aime particulièrement la lingerie et les années 50 et j'aimerais bien jouer aux dames avec elle.

Photo de Julian Kilsby

La montagne, c'était mieux avant


Quand te reverrai-je
Pays de merdeux ?
Où ceux qui m'aiment
Vivent dans le neuf-deux.
Quand te reverrai-je
Pays de merdeux ?
Quand te reverrai-je
Pays de merdeux ?
Où ceux qui m'aiment
Vivent dans le neuf-deux.


Merci à l'immonde Mike Hammer Papatam Andropov pour ce grand moment de bonheur alpin avec Nénesse et Ballamouchi.

samedi 15 mars 2014

NKM pollue la campagne parisienne


Les copains ont beaucoup parlé de pollution en fin de semaine, il est vrai que le pic a été atteint dans les grandes agglomérations et à part les ultra-libéraux qui passent leur temps à nous expliquer que la pollution est un complot et qu'elle nuit au travail, tout le monde reconnait que l'air de Paris, entre-autre, piquait un peu.
Contrairement à certains, je ne suis pas trop sensible étant complètement pollué moi-même par la clope mais j'ai fait l'effort de ne pas me servir de ma voiture. De toutes façons, je prends d'office les transports en commun pour aller travailler puisque la voiture ne me fait rien gagner. Si j'avais eu l'âme libéral, je l'aurais prise pour ne pas voir les cons dans le RER, j'aurais été libre. 
Il est tout de même vraiment temps de penser à faire quelque chose contre cette pollution et peut-être qu'une bonne obligation à laisser sa voiture au garage vaudrait mieux qu'une incitation, on sait que les incitations ne servent à rien puisque tout le monde s'en fout. Ça a commencé par la gratuité dans les transports, c'est timide mais c'est un bon début même si je n'ai pas remarqué d'affluence exceptionnelle vendredi. Il est vrai que celui qui ne prends jamais le train et le RER doit être un peu affolé à l'idée d'abandonner sa voiture pour la faune, pourtant les nouveaux trains sont très confortables et les horaires sont de plus en plus respectés, d'un coté je ne comprendrais jamais ces gens qui passent des heures et tout les jours sur le périphérique parisien à 8h du matin.
Pour en revenir à la gratuité des transports à Paris, forcément et campagne municipale oblige, Nathalie KM s'est permise de critiquer en parlant de "mesures cosmétiques" et "complètement inutiles" et c'était plutôt étonnant de sa part après sa découverte de moment de grâce.
En fait, non, rien d'étonnant, NKM est à droite et à droite on se fout du transport du bas peuple, elle rappelle qu'elle est simplement dans le camp du tout bagnole et elle ne va pas en plus favoriser la gratuité d'une boite de fonctionnaires.
Quant à parler des cyclistes qui se prennent l’échappement d'un bus dans les narines comme d'un "intérêt" , NKM prouve définitivement qu'elle n'est pas faite pour gérer une ville comme Paris qui se doit de rattraper les capitales les plus modernes en terme d'écologie, elle n'a toujours pas compris que si un bus polluait, le rapport pollution par passager transporté est largement plus favorable que n'importe quelle voiture, si elle était monté dans un bus de la RATP passer un nouveau moment de grâce, elle l'aurait pu le constater, c'est indiqué sur un panneau près du chauffeur.
A droite, on ne peut pas s’intéresser à l'écologie, la pollution qui créé des profits est bien plus rentable. L'histoire ridicule des rues piétonnes dans le centre de Paris est un leurre électoraliste pour favoriser les copains des beaux quartiers comme d'habitude, elle ne va pas résoudre le problème de la pollution des voitures sur le périph. De toutes façons, vu les déboires de NKM depuis le début de sa campagne, je ne me fais pas trop de soucis pour Paris, elle va se prendre une bonne claque et c'est tant mieux. 

jeudi 13 mars 2014

Le programme de l'UMP


Le fameux programme de l'UMP est de retour, du moins l'esquisse d'un projet de programme, on l'attendait depuis la campagne de la présidentielle 2012 et jusqu'à maintenant personne ne l'avait vu.  Il y avait eu quelques rumeurs de programme après l'élection de François Hollande mais les quelques membres de l'UMP qui en parlaient avaient vulgairement plagié le programme électoral du Front National. 
Pourtant, depuis quelques jours, mes doutes sur l'existence de ce programme s'amenuisaient jusqu'à ce que Henri Guaino, ancienne plume sans dictaphone de Nicolas Sarkozy, le fustige sur France Info. Je me suis dit, s'il le fustige, bien que cet homme soit instable, c'est qu'il existe quelque chose. Je n'ai pas attendu son départ précipité de la radio pour cause de crise de nerf avant de changer de fréquence mais j'ai tout de même entendu que monsieur Guaino n'aimait pas le "soi-disant" (c'est de lui) programme de son parti à cause des "idées simplistes" qu'il contiendrait.
Idées simplistes, UMP, Copé, simplet, poil au nez, ça ne m'a pas vraiment étonné sauf qu'en ce moment le programme de l'UMP ressemble plutôt à une démonstration de bonimenteur de marché avec son lot de pirouette verbale pour cacher la grosse arnaque.
En fait, le programme de l'UMP n'est juste qu'un énorme prout lâché en public pour tenter de masquer le bruit des casseroles de l'escroc qui fuit, c'est grossier mais parfois plus c'est gros plus ça passe.

mercredi 12 mars 2014

Friture sur la ligne


Je ne sais plus quoi penser de Nicolas Sarkozy ce matin et il devrait aller en garde à vue rien que pour le boulot qu'il donne aux blogueurs de gauche. Je félicite d'ailleurs mon ami Sarkofrance pour son abnégation et je suis admiratif quand je le vois tenir le rythme dans son blog. Le nombre de baffes qu'il a du donner doit être impressionnant, mais c'est amplement mérité.
Nicolas Sarkozy et ses histoires de téléphone n'en finissent pas, celles des enregistrements du dictaphone non plus, on le connaissait de réputation comme celui qui mettait des coups de couteau dans le dos et les 3500 cassettes enregistrées à l'insu de son plein gré, comme dirait l'autre cycliste, par un Buisson mal taillé comme conseillé nous le prouvent tout les jours. L'ami saumoné très cher à Sarkozy doit encore saigner des oreilles, lui le pauvre petit notable de province. On imagine aisément  le niveau de considération que l'ex-président devait avoir des français lambda après ça.
Et que penser de la ligne téléphonique ouverte pour les petites bidouilles de Talonnette sous un faux nom? Enfin un vrai nom mais sans que l’intéressé soir au courant, un bon ami de son avocat personnel qui lui a arrangé une petite usurpation d'identité comme une vulgaire petite frappe de banlieue. 
Tout ça pour dire que si nos fiers blogueurs de gouvernement ont du courage pour expliquer les actions du gouvernement malgré les marmites laissées par l'équipe précédente, les bites molles de blogueurs réacs (*) à poils dans les oreilles en ont aussi quelque part à défendre sans vergogne, casque à pointe sur la tête, des valeurs de merde incarnées par une droite aussi pourrie du fond du slip kangourou.

(*) Ils vont me dire qu'ils se foutent de Sarkozy mais je ne suis pas dupe, ils ont voté pour lui et ne l'assument plus, normal puisque c'est des bites molles.

mardi 11 mars 2014

La Manif pour Tous de la girouette



Si elle avait pu se bouffer les couilles pour s'être fait doubler par les intégristes du Printemps français, elle l'aurait fait devant les caméras pour mieux vendre son bouquin. La miss deux doigts dans la chatte est visiblement à bout de souffle.

lundi 10 mars 2014

Logique implacable


Ils ont pensé à ce déplacement  du problème de la surpopulation carcérale nos amis réacs, hein? Ah!  Voilà, la peine de mort c'est de la couille de loup.

Merci Berth.

dimanche 9 mars 2014

[Pin-Up] Flamby ProxyButterfly


Flamby ProxyButterfly (quel nom!) est un joli modèle d'Aix-en-Provence, je ne connais pas l'origine de son pseudo mais je trouve qu'il claque, j'adore :)

samedi 8 mars 2014

Ils osent tout ...


C'est même à ça qu'on les reconnaît. Le journal Marianne a osé, je n'aurais pas fait mieux. Cette couverture est tout simplement superbe.  Quand la réalité rattrape et dépasse même la fiction sauf qu'avec les acteurs de l'UMP, on rigole beaucoup moins. 

Youhou les hommes!



L'éphéméride de Colcanopa résume bien la situation, cette journée des droits des femmes parait bien isolée. 364 jours, une journée, il y a encore du boulot, même en France.

vendredi 7 mars 2014

Poutine pour toujours?

"En 2007, «Le Système Poutine», diffusé dans plus de quarante pays, démontait l'inexorable montée au pouvoir de Vladimir Poutine, un obscur sous-lieutenant du KGB. Ce documentaire reprend l'histoire en 2011. Après des élections truquées, Vladimir Poutine est réélu président, pour douze ans peut-être. La répression
à l'encontre de ses opposants est immédiate, accompagnée du vote systématique de lois liberticides : la Russie est désormais un Etat totalement asservi aux «services de forces». Poutine est le maître absolu et incontesté de la police, de l'armée et des renseignements. Jean-Michel Carré dresse un état des lieux de la Russie actuelle."

Je vous invite à visionner les 6 épisodes du documentaire d'Infrarouge réalisé par Jean-Michel Carré et déjà diffusé le 25 février dernier sur France 2. Poutine est plus que jamais d'actualité après l'invasion de la Crimée, son armée prends petit à petit le contrôle de la région, aujourd'hui les médias ukrainiens sont bâillonnés et les télévisions ne passent que de la propagande russe. 
L'épisode 4 nous montrent aussi la collaboration entre les acteurs les plus virulent de la Manif pour tous, du Printemps français et du FN avec leurs homologues russes.
"La France et nous tous allons gagner ce combat mais c'est Dieu qui nous donnera la victoire", Christine Boutin parle de combat, certainement contre le monstre homosexuel, inspirée sans doute par le discours hallucinant des ultras conservateurs ( à la 3mn15). 
Une chose est sûre, si la Russie envahie la France un jour, elle aura des chouettes collaborateurs bien zélés à son service.

mercredi 5 mars 2014

Le Figaro ou le Gorafi ?


Anna, 18 ans, sommée par la police d'espionner la Manif pour tous

DERNIÈRE MINUTE - Le ministre de l'Intérieur a demandé que l'Inspection générale de la police nationale soit saisie d'une enquête sur cette affaire. «L'inspection vérifiera les conditions de conduite de l'enquête individuelle de naturalisation. Elle rendra ses conclusions dans un délai maximal d'un mois».

Bientôt on va nous dire que Vladimir Poutine aura raison d'envahir la France impure pour nous protéger des fascistes socialistes du gouvernement, un peu comme pour les frères ukrainiens qui se sont fait taper sur la gueule par les milices pro-russes pour leur bien. 

On ne sait plus, avec toutes ces conneries débitées, lequel des deux médias est une parodie. En tout cas, les réactionnaires savourent, ils préparent déjà les allumettes pour le bûcher de Manuel Valls.

mardi 4 mars 2014

Idée de reconversion pour président de l'UMP

Sea, sex and sun...
Je ne sais pas ce que compte faire le président de l'UMP après son crash politique mais avant que le #CopéGate prenne de l'ampleur et qu'il s'enfonce dans des déclarations ridicules supplémentaires, je l'invite à quitter la politique et d'entamer une reconversion professionnelle. 
Je crois savoir qu'il est accessoirement avocat pendant ses temps libre mais je doute de la compatibilité de ses soupçons de magouille avec ses références, en gros ça risque de la foutre mal même si l'affaire est avérée et qu'il pourrait se vanter dans le milieu des affaires de gros sous d'une bonne expérience.
Il y a déjà eu des reconversions à l'UMP et pour des faits d'une banalité affligeante mais qui n'étaient pas très compatible avec la ligne de conduite, le meilleur exemple est celui de Guillaume F., alias Rick Angel.
Guillaume F. avait pourtant tout de l'élève modèle pour monter en gamme dans la galaxie UMP. Diplômé de Sciences-Po Grenoble en 1996, adhérant au RPR, il a très vite rejoint les cabinets de plusieurs élus de droite de la région Rhône-Alpes. Avant de devenir assistant parlementaire puis, en avril 2008, conseiller technique du secrétaire d’Etat UMP Alain Marleix au ministère de l'Intérieur. Bon petit soldat, il travaillait 60 heures par semaine pour gravir les échelons, il était carriériste et s’apprêtait peut-être à devenir un jour président de l'UMP.
Le problème pour lui et surtout pour ceux pour qui il travaillait, il tournait dans des films X à ses heures perdues et ça, son directeur de cabinet d'Alain Marleix n'a pas vraiment apprécié la découverte, ni Michèle Alliot-Marie, sa ministre de tutelle à l'époque. Depuis son éviction en douceur du ministère de l'Intérieur, Rick Angel, son nouveau nom d'artiste, a abandonné toute activité politique pour se consacrer pleinement au porno où il est devenu une star.
Un exemple à méditer pour Jean-François, c'est en faisant n'importe quoi qu'on devient n'importe qui comme dirait Rémi Gaillard, mais surtout qu'il n'essaye pas une carrière dans le music-hall, par respect pour les amateurs de piano. 

dimanche 2 mars 2014

[Pin-Up] Jellyka De Nile


La jolie française Jellyka De Nile est ce soir mon clin d'oeil aux amis lyonnais, elle est modèle photo sur la capitale des Gaules et ses alentours.
Photographe : Julien Reynaud

Des nouvelles fraîches de Prorussia



A propos du bordel en Crimée et par curiosité je me suis tourné vers les informations de la chaîne de TV Prorussia dont les réactionnaires vantent l'objectivité. Certains ne jurent que par ce canal depuis les grandes Manif pour tous et la désinformation supposée des médias français qui seraient complice du gouvernement.
Alors forcément, devant tant d'éloges sur la chaîne qui dit la vérité rien que la vérité, j'ai voulu voir ce qui se disait sur les événements et les menaces de l'ami Poutine via La voix de la Russie.

On y apprends que dans la capitale russe et dans d'autres villes, des dizaines de milliers de gens sont sortis dans les rues pour exprimer la solidarité avec le peuple fraternel de l'Ukraine, que les événements qui se passent en Ukraine ne peuvent pas laisser indifférents les citoyens de la Fédération de Russie, qu'ils veulent soutenir ceux qui sont devenus les otages de la situation en Ukraine, ceux pour qui la langue maternelle – c’est le russe, que le premier hiérarque de l'Eglise orthodoxe Russe, le patriarche de Moscou et de toutes les Russies Cyrille a appelé dimanche les pouvoirs à renoncer à la violence et a assuré qu’il ferait tout son possible pour cela. 

"Nous nous inquiétons du destin de nos frères qui vivent en Ukraine. Ces gens méritent le respect. Les événements qui ont lieu aujourd'hui, - les maraudes et les cas de meurtres - sont incompatibles avec les notions de l'humanisme et de la probité. Nous voulons soutenir le peuple ukrainien, montrer que nous sommes avec lui et ne laisserons jamais le peuple seul dans le malheur. Nous sommes prêts à apporter toute sorte d'aide et de soutien au peuple fraternel."

Rien sur les menaces de Poutine, rien sur l’ingérence des russes, rien sur l'envoie de troupes armées pour contrôler les bâtiments officiels, rien sur le fait qu'en Ukraine, et bien les russes ne sont finalement pas chez eux. C'est sans doute ça l'objectivité de ce média, on oublie les principaux intéressés et on admire le projet de la grande Russie de la Tsarlette Vladimir qui fait des belles lois homophobes.

samedi 1 mars 2014

Simferopol, Sebastopol, Nikopol...


En 2023, Paris est divisé en deux arrondissements : au centre celui des nantis, des puissants, dirigeant politiquement et militairement, autour : celui des pauvres. Le fasciste Choublanc brigue un autre mandat. Au dessus de la ville, une pyramide abrite les Dieux Egyptiens. Choublanc espère échanger le carburant nécessaire à la pyramide contre l'immortalité. " Niet " répondent les Dieux. 
Pendant ce temps, Alcide Nikopol, en état d'hibernation dans le cosmos depuis 30 ans, s'écrase sur Paris, dans l'arrondissement des pauvres. Il perds sa jambe dans la chute (gelée) et rencontre Horus, dieu Egyptien dissident. Celui-ci répare sa jambe et prends possession de don corps, dans le but de prendre le pouvoir à Paris, et de se venger des autres Dieux. 
Il réussit en " éliminant " mentalement Choublanc, et en tuant les prétendants à la succession, mais il se fait rapidement reprendre par les siens. Il est condamné à être coulé dans la pierre durant sept fractions d'éternité. Nikopol, lui, devenu fou après avoir échappé de peu à la mort, récite Baudelaire dans les couloirs d'un hôpital. Son fils (qui a le même âge que lui), met en place un régime égalitaire. 

Tout ça n'a rien à voir avec les événements qui se passent en Crimée, ni le fait que j'ai habité pendant quelques années à proximité de la rue du même nom, ni même le fait d'être venu au monde dans le quartier de la place Sébastopol à Lille. Il n'empêche, je trouve qu'il y a de la ressemblance entre l'ambiance glauque de cette bande dessinée d'Enki Bilal et les tensions qui existent entre l'Ukraine et la Russie. Le pouvoir, des morts, des dictateurs, de la tension, du nationalisme, tout les ingrédients pour foutre la merde dans le monde avec une bonne guerre froide en prime sont là. 
Je m'en vais relire les trois tomes de cette histoire tiens.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twingly BlogRank Licence Creative Commons