mercredi 4 février 2015

Mouv, c'est quoi cette radio?


A l'instar de la rubrique "c'est quoi ce titre?"  que l'on peut trouver sur les pages internet de certaines radio FM, on se demande bien ce qu'est aujourd'hui Le Mouv, ex radio pop-rock du service public en reconversion.
Il y a 1 mois j'écrivais que je leur souhaitais un bon plantage et un fin définitive pour foutage de gueule et non respect des fidèles de cette antenne depuis l'arrivée de Bruno Laforestrie à la tête, je ne regrette rien et visiblement la catastrophe annoncée est en train de se produire.
Pour tout vous dire, je ne cherchais même plus à savoir ce que cette radio faisait aujourd'hui j'en avais assez lu à l'époque et comme beaucoup je l'avais viré de mes favoris mais un collègue m'en a parlé aujourd'hui et m'a confirmé que Le Mouv, devenue Mouv pour faire plus djeunz, sombrait comme prévu dans le style wesh-wesh de centres commerciaux. Je suis allé vérifier et Mouv fait bien du Skyrock  mais en pire puisqu'en plus elle le fait très mal avec des animateurs qui se forcent. Même si faire des vannes pourries de boloss à capuche parait simple, c'est difficile de faire semblant d'aimer le rap.  De toutes façons, en copiant de la merde on ne fera jamais mieux que de la merde, personnellement je balançais déjà  NRJ, Fun Radio et Skyrock dans la même fosse à purin et je m'en tapais à moitié, ces radios sévissent dans des boutiques que je ne fréquente pas particulièrement. Le Mouv va évidemment  les rejoindre mais ce qui me gène le plus ce n'est même pas qu'elle émette des flatulences comme les trois autres radios mais qu'elle le fasse avec mes impôts.

10 commentaires :

  1. Comme quoi, vous avez visiblement les mêmes gouts que le réactionnaire/nauséabond/libéral/conservateur (rayez les mentions inutiles) que je suis... ;) (pour ma part je me qualifie n'anarcho-libéral-social-progressiste et conservateur).

    Trêve de plaisanterie, je sais, puisque nous en avons discuté la dernière fois, que vous semblez apprécier la programmation musicale de OuiFM, surtout celle qui commence à 23h (bring the noise). Pour cela, je ne peux que vous apprécier.

    J'ai encore Le Mouv dans ma voiture... Je laissai une dernière chance à cette radio subventionnée (groupe Radio France, donc service publique, donc couteux et de piètre qualité) mais après y avoir entendu une sorte de RnB Français aux paroles aussi pauvre qu'un roms en Grèce, j'ai tout coupé...

    Ce qui me sidère c'est qu'une radio publique, financée par nos impôts, puisse avoir une programmation musicale aussi pauvre sachant qu'en plus ses concurrentes (Skyrock, Fun Radio, NRJ) font beaucoup, beaucoup "mieux" qu'elle alors qu'il y a très peu de radio orienté rock.

    Je ne sais pas qui a décidé ce changement de direction musicale mais il ne me semble pas être très compétent...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bruno Laforestrie a été nommé pour remonter la radio, il vient de Fun radio. Le problème du Mouv c'est qu'ils se cherchent tellement qu'ils se sont paumés. Dommage parce qu'à part OuiFm, il n'y a pas grand chose. Perso je zappe souvent sur Nova.

      Supprimer
  2. Oui, le problème est bien le pognon. C'est la même chose que France 2, tiens ! Ils font du TF1 avec notre pognon.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui certainement, j'ai vraiment l'impression que cette radio doit être rentable.

      Supprimer
    2. F2 fait pire que TF1, il arrive a faire du sous- bfm
      avec not pognon aurait dit Coluche

      Supprimer
  3. Réponses
    1. Quand je pense qu'on paye pour ça....

      Supprimer
  4. Ça beaucoup changé et en bien! Tiens, hier soir par exemple, un mec sérieux est passé dans le Mouv' pour dire des choses très sérieuses aux Djeuns' , moi :-) Si, là :
    http://extimite.net/2015/03/05/bref-jai-cause-dans-la-radio-le-mouv2020-cashinvestigation-pagesjaunes/

    Mouv'on!

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twingly BlogRank Licence Creative Commons