vendredi 3 juillet 2015

Chaleur qui tue



Qu'il fasse 40 degrés dehors pendant qu'on bosse dans un bureau climatisé, je veux bien supporter.
Mais alors arriver à la fraîche en vélo et se retrouver à sa place avec 30 degrés parce que la climatisation s'était arrêtée dans la nuit, je dis non. 
Heureusement que je suis en congé dès cet après-midi et que je vais bientôt retrouver la fraîcheur des plages du Cotentin dans le nord du Portugal, en plus les coups de soleil au Minho sont bien moins violent qu'en Tunisie.

2 commentaires :

  1. Réponses
    1. C'est pour lundi! Ma femme et mes gamins (les petits) sont déjà là-bas depuis lundi et le temps est moyen.

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twingly BlogRank Licence Creative Commons