lundi 10 août 2015

Ce qui n'est pas bien au Portugal



Je vais volontairement limiter mes conseils pour le nord du pays puisque c'est sur l'estuaire du Minho que j'ai pris quelques habitudes depuis quelques années pour passer des vacances.
L'inconvénient de l'été c'est que c'est la période des vacances alors même dans un coin moyennement touristique, c'est vite blindé de voitures. Quand je suis arrivé début juillet, je me garais quasiment devant  chez moi, un mois plus tard les touristes et les portugais de banlieue avaient envahi le coin, il me fallait tourner pour trouver une place, même après minuit.

Donc je vais vous faire une liste de choses abominables sur le nord du Portugal et précisément dans une zone large allant de Viana à Valença, ailleurs je m'en fous, je n'y suis pas.

-  L'arrivage de portugais de banlieue vers la mi-juillet est insupportable, il est facilement reconnaissable à sa croix sur la vitre arrière, le fanion sur le rétroviseur et le drapeau national au-dessus du 94 ou 95 de la plaque d'immatriculation. Il a tendance à se croire plus portugais que les locaux mais il passe pour un pitre la plupart du temps. Il est bruyant puisqu'il veut montrer de sa béhème qu'en France, la musique est swag par rapport au zouk local.

- On en arrive à entendre plus de gens parlant français dans les supermarchés locaux que du portugais, c'est pénible, surtout quand c'est le kéké de banlieue qui fait ses courses. A noter d'ailleurs que le jeune kéké venue de Créteil ne parle pas bien ou pas du tout le portugais malgré la carte du Portugal affichée à l'arrière de sa béhème. Quand il est à la caisse et qu'il n'entrave rien de l’hôtesse qui lui demande simplement s'il veut un sac, c'est risible.

- Il faut super chaud au soleil et l’océan est glacée, il faut du courage ou des vagues de 2m de haut pour se mouiller entièrement. Faire 2000 km pour avoir la température de l'eau de Bretagne ne vaut pas le coup. D'ailleurs les sauveteurs sont des cachottiers, ils n'indiquent jamais la température de l'eau sur la plage pour ne pas faire fuir les touristes.

- Ces mêmes sauveteurs sont des vrais feignasses de fonctionnaires, il m'est arrivé de me faire rappeler à l'ordre parce que j'étais trop loin pour eux, j'avais encore pied. En fait il était 19h30 et c'était l'heure de l'apéro.

- La bière du coin est rafraîchissante et pas chère en terrasse mais en contrepartie elle n'est pas forte du tout. Il faut en boire des dizaines de litres pour être chaud, du coup il fait compter sur un vrai budget boisson. De plus les bars sont beaucoup trop nombreux, cela pousse à la consommation.

- L'essence est chère, plus de 20 centimes d’écart avec l'Espagne voisine, je ne sais pas pourquoi. On a l'impression de rouler en V8 pour les pleins.

- Les pâtisseries ne sont pas terribles en général. Elles ont toujours l'air appétissante à la première vue mais très décevantes au goûter. On a toujours cette impression de manger une pâtisserie de régime. Pour les fromages c'est pareil, vous rêvez d'un bon Conté au bout d'un mois. Si vous voulez testez le gâteau traditionnel en forme de roue de secours, vous vous ferez une idée du machin.

- La cuisine n'est pas bonne pour le cholestérol, les gamma GT, le poids, le dos, les pieds, le foie, les reins, les poumons et les dents. Elles n'est bonne que pour le porte-monnaie car très abordable mais le risque d'avoir un traitement médical lourd au retour est élevé.

- Les portugais sont très sympathique, j'ai pu le vérifier avec ma femme qui parle très bien le portugais mais qui faisait sa touriste parfois. Mais ils sont limites trop sympas, la courtoisie de nos taxis et de nos restaurateurs parisiens manquent.   

- Dans pas mal de stations balnéaires, il reste beaucoup de rue en pavé, cela démonte votre voiture en 1 mois, d'un coté c'est bien fait pour la gueule des kékés en béhème rabaissée. Il parait que certaines voitures perdent leurs roues en ville. C'est même fortement déconseillé aux personnes âgées qui ont des prothèses dentaires.

- Vous entendez toutes les portugaises répéter à tout bout de champ "frio" dès la fin d'après-midi, elles ont froid même en plein été. C'est qu'en fait les nuits peuvent paraître froides et humides pour les cul-gelés, à déconseiller pour ceux et celles qui voudraient dormir à la belle étoile sur la plage sans se réveiller avec les pires rhumatismes.

- Enfin, le plus insupportable est le décalage horaire de 60 minutes qui peut être très gênant pour les gens qui ont des problèmes de sommeil.

Pour toutes ces raisons, vous ne devez absolument pas passer vos vacances là-bas pour que je puisse circuler et me garer peinard.    




7 commentaires :

  1. Réponses
    1. il va te répondre que ce n'est pas au Portugal pour pas avoir un touriste de plus :)

      Supprimer
    2. Si si, c'est Moledo mais exceptionnellement il faisait beau.

      Supprimer
  2. Entre toi et Homer, je vais vraiment finir par y aller au Portugal.
    Mais promis, je ne te piquerais pas ta place de parking.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui c'est vrai qu'il a été à Lisbonne le bougre!

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twingly BlogRank Licence Creative Commons