lundi 28 septembre 2015

Au pays des Hashtable


On les connaît plus ou moins en France et ils sont généralement bien ancrés politiquement à droite, ils se foutent de l'écologie comme de leur premier plein de mazout et sont persuadés que le changement climatique n'est qu'un complot pour détruire l'industrie, les patrons et les emplois. Les climato-sceptiques sont nombreux dans le paysage politique américain, surtout là où les lobbys pollueurs sont les plus puissants. Accessoirement chez les plus neuneus aussi, où, heureusement, Dieu est là pour réparer les petites bêtises de Monsanto, d'Exxon et compagnie. En France, nous avons aussi nos larbins lobbyistes et parfois ils bloguent pour nous expliquer que tout va bien chez les pingouins tant qu'ils ne provoquent les gros néocons amateurs de coal rolling. Pour eux, l'écologie est même une lubie, c'est dire l'importance qu'ils donnent sur l'avenir de notre belle Terre.

Il y a vraiment du boulot de l'autre coté de l'atlantique.

Quand on lui demande si le changement climatique existe, le gouverneur républicain de Floride Rick Scott se garde toujours de répondre "non". Il préfère expliquer qu'il n'a pas d'avis arrêté parce qu'il n'est pas un scientifique. En août dernier, dans ce qui ressemblait à un geste d'ouverture, il a convié quelques scientifiques pour parler précisément du climat.
Parmi eux, le Dr Harold Wanless, un géologue chevronné de l'université de Miami qui pensait tenir là une occasion de convaincre l'élu de l'urgence de la situation. "La rencontre a duré 30 minutes. Il avait l'air de penser à autre chose. Je ne suis même pas sûr qu'il faisait attention à nous", se désespère-t-il encore.

L'article à lire en totalité ici.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twingly BlogRank Licence Creative Commons