lundi 26 octobre 2015

Il aurait du bouffer sa chemise



Aujourd’hui, notre pauvre DRH d'Air France a donné son interview au Parisien et à pu expliquer ses malheurs vestimentaires en forme de petite vengeance personnelle, sa misère sociale s'est transformée en tribune à la gloire de son patron et de ses actionnaires.
Une tribune pathétique où on découvre la jolie stratégie destructrice de sa direction qui est très simple: soit vous suivez avec une baisse de salaire soit vous dégagez. Pendant ce temps là, ne vous occupez pas de mon salaire ni celui de mon patron, ce n'est pas la même enveloppe et on vous emmerde.
Air France avait déjà perdu 5 500 postes entre 2012 et 2014 mais ça ne suffit pas, notre DRH a voulu expliquer aux salariés sa propositions de contrats de travail différenciés en fonction de leur productivité jusqu'au moment où cela a tourné en eau de boudin.
Après on s'étonne pour une chemise arrachée mais il a eu de la chance finalement ce pauvre type de s'en sortir avec ses bijoux de famille.
Quand aux partisans de droite qui ont la fâcheuse tendance de s'imaginer que les autres ont trop d'avantages par rapport aux leurs, qu'ils commencent à ne plus lire les graphiques ciblés qui ne ressemblent à rien.

5 commentaires :

  1. [...] on s'étonne pour une chemise arrachée mais il a eu de la chance finalement ce pauvre type de s'en sortir avec ses bijoux de famille."

    Il a eu la chance de s'en sortir vivant. Il est à craindre que le bruit du boulet Air France ne serve pas d'avertissement et qu'un patron y laisse la peau. Sous le coup de la colère, par accident, par un mouvement de foule incontrôlé, par un désespéré préparant son coup en solitaire, etc. Les possibilités sont nombreuses que l'on voit un meurtre un jour ou l'autre.

    Le propre des cancres comme Juniac est de ne jamais retenir une leçon...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est triste mais il est possible que cela arrive un jour.

      Supprimer
    2. Un syndicaliste qui s'en prendrais à un capitaliste de connivence....

      Ce serait parfait !! D'ailleurs si tous les syndicalistes pouvaient s'en prendre à tous les capitalistes de connivence ce serait formidable pour le reste de la population.

      Supprimer
  2. Je souhaite que ces cégéterroristes soient sévèrement punis pour agression violente haineuse mettant en danger la vie du DRH

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twingly BlogRank Licence Creative Commons