lundi 30 mars 2015

A un peloton d’exécution près ...

... les fachos passaient contre les nazis, ouf.



Rien ne l’arrêtera



Dimanche soir, Nicolas Sarkozy savourait sa victoire personnelle sur sa page Facebook en changeant sa photo de profil: que du bonheur. Il répète à tous ceux qui croient encore en lui que rien ne l'arrêtera jusqu'en 2017.
Qu'il se rassure, on le croit volontiers et il suffit de consulter ses faits d'armes pour s'en rendre compte:

Karachi 
Bettencourt
Arbitrage Tapie
Kazaksthan
Sondages de l'Elysée
Bygmalion
Ecoutes / Trafic d'influence
Amende des comptes de campagne
Financement libyen

Copier-coller une des affaires ci-dessus en associant le nom du président de l'UMP dans Google pour rire un peu en pensant à la prochaine présidentielle qu'il va gagner.

Merci à Nicolas Sarkozy de nous donner de l'espoir, du rêve et des Rolex.

dimanche 29 mars 2015

[Pin-Up] Lexy Lu

 
Hop, après cette soirée électorale déprimante et la confirmation de la droitisation du pays , le moral remonte (mais pas que) avec la généreuse Lexy Lu.

Malware libéral



Mon collègue blogueur ultra-libéral Skandal est un des blogueurs de l'opposition qui est le plus actif, il est même un peu plus que dans l'opposition puisqu'il chie dans les bottes (allemandes) de Marine le Pen et trouve que Nicolas Sarkozy est un affreux clown qui ne vaut pas mieux que François Hollande.
Si je ne suis pas proche du tout des idées libertariennes et de ses leaders qui me font penser à des scientologues, je lis régulièrement les liens que mon collègue minarchiste de l'opposition balance sur la chose parce que je suis curieux et que je m’intéresse à tout même si ça me fait de la peine de savoir que Clint Eastwood, acteur que j'adore et James Hetfield, guitariste de Metallica soint certainement des amateurs d'Ayn Rand, romancière mangeuse d'enfants de communiste.
Par contre certains liens ultra-libéraux comme H16 le fonctionnaire de Bruxelles, le Medef ou la bible Wikiliberal sont bloqués comme malware au boulot, ça la fout mal quand même.

jeudi 26 mars 2015

A qui s'adresse iTélé?

Hier soir chez le coiffeur, j'ai eu le droit à une demi-heure d'édition spéciale de scoop sensationnelle sur la chaîne iTélé, j'étais partagé entre l'envie de ploter  la charmante coiffeuse qui s'occupait de moi et la consternation devant le néant de cette chaîne d'information qui envoie tous ses journalistes parler pour ne rien dire. Le crash de l'A320 est du pain bénit pour eux mais qu'est-ce qu'ils doivent avoir soif, tous, à brasser de l'air toute la journée.
J'ai même entendu, dans ma semi-torpeur, Laurence Ferrari demander à un des envoyé spécial sur place qui spécifiait pour la cinquantième fois sans doute qu'il n'avait aucune nouvelle information si on entendait bien le bruit d'un hélicoptère en arrière plan. J'ai cru qu'on allait nous rappeler l'origine de l'invention de l'hélicoptère.

Mais à qui s'adresse cette chaîne de télé? Peut-être à des idiots du village comme le blogueur de droite Pierre Parrillo qui fait des billets avec des titres appât-à-clic (Chômage : des chiffres exécrables avec un plus haut historique à nouveau pulvérisé) qui font le même effet qu'une pute roumaine sur le bord de la N184 en forêt de Saint-Germain.

mercredi 25 mars 2015

Les échanges d'électeurs entre le FN et l'UMP



L'UMP dans son ensemble, du petit militant blogueur jusqu'au président affairiste, continue à nous faire croire, avec des œillères, que le bulletin socialiste dans l'urne amènera le FN au pouvoir, sans doute pour se décharger de ses responsabilités.
Nicolas Sarkozy, hier, a encore insisté sur le sujet dans les médias et bassine son électorat avec sa tactique à risque du "ni-ni". Pourtant la vérité est là, les échanges d'électeurs existent entre le FN et l'UMP et les discours plus "feutrés" du Front National sont devenus acceptables pour le militant UMP lassé par les affaires de la maison mère. L'inverse est valable pour le honteux du vote FN à qui les discours ultra-droitiers de Nicolas Sarkozy  et de ses sbires comme Laurent Wauquiez suffisent.
L'enquête Ifop sur le profil des électeurs et les clefs du scrutin départemental mise en lien chez l'excellent Benoit nous le confirme:

mardi 24 mars 2015

La morale politique à la Sarkozy


Je n'ai pas écouté l’insupportable Nicolas Sarkozy ce matin mais je le regrette presque bien que je préfère avoir l'image (pour ses mimiques de psychopathe)  parce que ses leçons de morales politique sont toujours savoureuses à entendre.
Là c'était un peu plus que de la leçon de morale puisqu'il a dragué la ménagère de moins de 50 ans qui vote FN en direct et s'est foutu du monde comme un vendeur de fenêtre en PVC par téléphone mais ça on en a l'habitude. Sa politique du ni-ni a pris du sens ce matin, il ne s'agit pas de conviction anti-FN comme celle de l'anti-PS, il s'agit de récupérer les votes du concurrent de droite FN pour son parti en faisant croire à l'électeur frontiste que le programme de Marine Le Pen était une folie, programme qui l'avait pourtant inspiré pour essayer de gagner les présidentielles de 2012. Je ne sais pas par contre s'il aura réussi à convaincre son monde de droite avec ses critiques de Valls sur ses balades médiatiques, lui-même passant régulièrement son temps chez les pourris de ce monde pour gagner ses 100.000 dollars de l'heure à donner des conseils en optimisation fiscal.
Quoiqu'il en soit, il sait quand même y faire pour amadouer les plus sensibles puisque à une sympathisante FN et tel une Cristina Cordula flattant la dernière candidate à la reine du Shopping sur sa garde-robe magnifailleque, il lui a certifié avec sa compassion de père protecteur habituelle que son choix du premier tour était respectable toussa mais que c'était bien mieux de rentrer raisonnablement dans le rang au risque d'avoir la méchante diktatur socialiss victorieuse. 
Un beau et vrai boulot de racolage dans les règles avec un "ni-ni" complètement bidon et une berlusconisation en profondeur du président bonimenteur de l'UMP.

lundi 23 mars 2015

Guerre des dettes


Visiblement, l’indemnisation réclamée par la Grèce pour l'occupation du pays par les nazis entre 1941 et 1944 n'est pas si idiote que ça puisque même en Allemagne certains se posent des questions.
Ça doit jaser à Berlin et dans les milieux financiers de toute l'Europe libérale depuis ce week-end. Terminés donc les prêts forcés à la Grèce pour acheter des armes chez Dassault et compagnie.

dimanche 22 mars 2015

[Pin-Up] Amelia Jane


Super cool

 
 
Je ne suis pas loin de penser comme mon collègue Jegoun quand je vois les premières estimations de l'Ifop.
Le FN n'est que la troisième force politique de France avec son petit 26,3 %. C'est cool, la droite et ses affairistes professionnels ont réussi à garder leurs électeurs au dernier moment. Et c'est cool parce qu'il y a 26,3% de raclures qui ont voté ce dimanche pour des candidats qu'ils n'ont jamais vu tracter une seule profession de foi sur un marché.
Nicolas Sarkozy est content, pour lui l'alternance est en marche et rien ne l'arrêtera. Il a raison, les forces de droite font presque 63% mais je ne suis pas sûr qu'il en soit le chef en 2017.

Patrick Balkany seul contre la diktatur socialiss

Nuages noirs sur la banlieue rouge



Vendredi, j'ai pris en photo cet extrait de l'article Nuages noirs sur la banlieue rouge paru dans les Inrockuptibles, où l'enjeu des élections départementales dans le Val de Marne est énorme pour le PCF et risque de le caser dans les partis politiques sans crédibilité et incompétents à gérer quoique soit s'il perd son dernier bastion important.
L'excuse en bois du patron local du PCF m'interpelle, si son parti est en chute libre et ne représente quasiment plus rien dans les classes populaires, c'est seulement à cause du chômage?

samedi 21 mars 2015

Les avantages d'un KdB le vendredi


Tout d'abord je voudrais remercier l'ami Poireau qui nous a offert ce Kremlin des blogs un vendredi au lieu du jeudi traditionnelle.
Les avantages du vendredi donc sont multiples:

1 - Tout ceux qui ont des résidences secondaires (médecins libéraux, cadres supérieurs, patrons) se cassent en province.
2 - C'est la fin de semaine, les rapports sont moins tendus.
3 - Pour les gens normaux, c'est le week-end le lendemain.
4 - Je peux casser un verre dans la bonne humeur générale
5 - La patronne est là.

Pour le point 1, ces gens là votent en plus UMP et il y a des chances qu'ils votent au resto dimanche.
Pour le point 5, la patronne est bonne.

Le bénéfice du point 1 est que j'ai mis beaucoup moins de temps à l'aller pour me rendre aux KdB par rapport à d'habitude et que j'ai battu un record du monde pour le retour, 28 mn précisément. A tel point que j'ai le temps de me décontracter avec les billets de Corto, spécialiste humoriste de l'armée française, fils de fonctionnaire assisté et militant branle-manette de l'UMP, qui sont beaucoup plus drôle que les sketchs de  Florence Foresti qui passent en ce moment sur la une.

vendredi 20 mars 2015

Eclipse, grande marée et cataclisme



A propos de l'éclipse qui a fait paniquer toutes les écoles de France, je reprends ce que je viens de lire dans un blog parce qu'on aurait pu pendant cette matinée faire des activités intéressantes avec les enfants comme:

- expliquer aux enfant qu'il ne faut jamais regarder le soleil dans les yeux que cela soit pendant une éclipse ou avant ou après.
- expliquer aux enfants qu'il n'y a pas besoin d'être dépendant de journaux qui vendent des lunettes appropriées car on peut regarder l'éclipse par projection avec une passoire sur le mode de camera obscura. Il suffit d'une passoire ou d'un bout de papier avec un trou dedans (ou plus). On peut aussi regarder le soleil sur le sol quand il est passé par des feuillages. On peut aussi voir le soleil tout les jours sans les nuages.
- expliquer aux enfants que justement ces cameras obscura sont les premiers moyens de créer une image depuis l'antiquité et que la photographie est née en France. Que la première photo au monde a été faite ici.
- s'amuser à expliquer que la France a open sourcer le brevet de la photographie pour le monde entier dans l'intérêt de l'humanité ... sauf pour l'Angleterre.
- expliquer que le soleil est une étoile.

Voilà et je suis d'accord, après on nous serine que les jeunes ados ne savent pas s'occuper avec autre chose que des consoles de jeu et que les petits sont difficiles à canaliser malgré les activités à chier du magnifique Temps d'Activités Périscolaire. Je reste quand même surpris du manque d'organisation pour un événement qui se reproduira en France quand mon petit de 7 ans partira à la retraite et que la seule initiative d'aujourd'hui a été de supprimer la récréation.
Du coup finalement, avec la météo et la pollution sur Paris aujourd'hui, les élèves n'auront vraiment raté que la récréation, c'est vraiment triste.

Ce week-end j'attend la grande marée Front National et l'éclipse socialiste et lundi je cuve.

mercredi 18 mars 2015

Grouikerie républicaine


Nicolas Sarkozy l'assure, contrairement à la gauche il ne contribue en rien à la montée du FN, à la stigmatisation des musulmans et à l'utilisation du cochon à des fins électorales. Sa dernière sortie people sur la laïcité qui lui tient à coeur, la preuve:

« Dans les cantines d’écoles publiques, je suis opposé à ce qu’on appelle les repas de substitution où, en fonction de l’origine des enfants, de la religion des parents, on choisit des repas différents. »

Poil aux dents et il a du faire plaisir à ses amis  traditionnalistes proches de la Manif pour tous et accessoirement à l'idiot du village Pierre Parrillo.

Pour ce dernier mon collègue Nicolas Remarque que si Najat Vallaud-Belkacem avait soutenu le maire de Châlons, le blogueur de droite Pierre Parrillo lui serait rentré dans le lard, au nom de la protection de l’enfance, du vivre-ensemble et de je ne sais quelle connerie.

Le lard.

Quand à mon autre collègue, Sarkofrance, il lui semble que l’instrumentalisation récurrente de l’islam à des fins de basse politique est l’un des mauvais travers de la période actuelle.

Travers  (de porc).

Mes collègues ont de l'humour aujourd'hui.

mardi 17 mars 2015

L'usine à trolls pro-russes


Message de propagande pro-russe

Les amis blogueurs de droite qui lisent et qui bénissent régulièrement certaines voix russes (celles-qui-détiennent-la-vérité) seront ravis d'apprendre (ici) qu'une armée de trolls s'occupent d'envoyer des messages qu'ils veulent bien lire sur les réseaux sociaux et les médias.
En ce moment ces nombreux activistes 2.0 tentent, avec des gros moyens, de faire douter les plus neuneus de la population russe et donnent beaucoup d'avis sur la mort de l'opposant Boris Nemtsov, forcement victime d'un complot de son propre camp.
Il est précisé quand même que ces commentateurs "anonymes" pro-Kremlin et rémunérés sont facilement repérables et ont donc peu d'impact sur l'opinion publique russe, mais visiblement pas chez certains en France.
Les militants de la Manif pour tous où du Front National doivent certainement s'inspirer de ce genre de propagande, les saloperies et les mensonges balancées sur nos réseaux sociaux n'ont pas manqué depuis deux ans et ils sont de loin les spécialistes en France.

lundi 16 mars 2015

Ce type est fou


L'objectif final n'était pas la prise de la Crimée ou son annexion. L'objectif final, c'était de donner aux gens une possibilité d'exprimer leur opinion sur comment ils veulent vivre dans l'avenir.

Sacré Poutine! Il est persuadé de faire le bien des ukrainiens.

dimanche 15 mars 2015

[Pin-Up] Velvet Bourdon

 
 
Velvet Bourdon in Tres Belle Beauty and Boudoir. Fred Camino in J'aime la lingerie et le Canada.

samedi 14 mars 2015

La droite prout-prout

Je tiens à m'excuser par avance auprès de mes amis et de ma famille si ces prochains jours des photos de campagne pour les élections départementales circulent avec moi en compagnie des militants de la droite pour Versailles.
J'étais en train d'attendre ma femme à la sortie d'une boutique et des militants tractaient juste à coté de moi, une jeune femme (elle a mon âge) m'a proposé son papier avec un beau sourire et je l'ai pris pour le lire plus tard, le nom du parti qu'elle représentait aurait du m'interpeller, la droite pour Versailles, filliale UMP de cul-bénits locale, est un repaire de militants de la Manif pour tous. J'ai fauté mais il faut dire qu'ils avaient tous des foulards roses ces cons là!

Plus sérieusement, j'ai tapé Bénédicte de machin sur Google pour avoir plus d'informations, c'est elle qui m'a donné le tract de son groupuscule catho traditionaliste anti-Taubira, elle se revendique mère veilleuse et est proche de la Manif pour tous. Pas désagréable au premier abord mais je ne suis vraiment pas du même monde, ces gens là sont sur une autre planète.

vendredi 13 mars 2015

Des paroles et des baffes



Hier soir, pendant que l'ancien président dissertait sur la cravate de Macron devant un public du 3ème âge aux anges lors du Sarkozy Comedy Show, Emmanuel Macron passait son oral de fin premier semestre devant des personnalités politiques, syndicalistes et suce-boules sur la 2 dans "Des paroles et des actes".
Je ne connaissais pas particulièrement Macron à part le fait qu'il présente bien, qu'il est toujours propre sur lui et qu'il traine une réputation de raclure de banquier, j'ai donc regardé l'émission même si son concept de temps de parole limité et la tronche de cake de Pujadas  ne me plaisent pas.
Du coup je ne sais pas si c'est ce concept qui en est la cause mais j'ai vu des face à face qui ressemblaient plus à de la téléréalité qu'à un vrai débat politique, chaque intervenant se pressant pour donner des coups dans son laps de temps.
Le premier des bourreaux était Philippe Martinez, nouveau secrétaire général de la CGT et compagnon de révolution. Comme prévu Martinez a cogné sur le capital et n'a pas changé avec le temps. Et comme d'habitude on doute de l’intérêt de ce face à face puisqu'un ministre de l'économie et un syndicaliste communiste ne seront jamais d'accord sur un plateau de la télévision.
Le deuxième était Benoist Apparu, fidèle à la posture de l'UMP, d'office contre le gouvernement même cette loi Macron aurait pu être de droite et Macron de gauche.
Ensuite nous avons eu le suce-boule du Medef, François Lenglet, qui n'a que les 35 heures et les charges patronales à la bouche, sujet qui intéresse et qui est considéré comme un problème par 0,1% des français et qui roulent dans des grosses voitures allemandes.
Et comme bouquet final, la tête à claques Florian Philippot est venu avec sa propagande économique de science-fiction et ses vannes de beauf titiller Macron. Et il m'a fait plaisir le petit banquier puisque Philippot (de chambre) qui avait sorti ses petits muscles s'est pris une bonne branlée en direct par notre ministre de l'Economie.

"Vous n'aimez pas la France, vous aimez le déclin de la France", Emmanuel Macron avait résumé le programme politique du FN en une phrase.


Rappel: l'ouverture à droite jusqu'où?



Pour les petits militants blogueurs de droite à la cervelle de poule et qui veulent nous faire croire que le PS fait tout pour faire gagner le FN (et dont on se demande bien quel est l’intérêt d'ailleurs), cette une de Charlie Hebdo va leur rafraîchir la mémoire.
C'est qui qui fréquente bras dessus bras dessous les nationalistes dans des manifestations de nationalistes pour une cause homophobes d'abord? Hein?
C'est qui qui s'invente une frontière entre le FN et l'UMP pour se rassurer en balançant des liens FNPS qui n'existent pas aux neuneus de services? Hein?
Par contre, eux, ils peuvent voter FN sans scrupule, ils bloguent déjà comme des petits Philippot.

jeudi 12 mars 2015

Homenaje

mercredi 11 mars 2015

Ainsi va la vie en psychiatrie

Blogueur de droite à moumoute

"Je ne sais pas si il y a un rapport de cause à effet mais depuis que l'on sait que les tueurs de l'opposant Boris Nemtsov sont des Tchétchènes musulmans, on ne parle plus de cet assassinat, ni d'une quelconque responsabilité de Poutine."

Je ne sais pas de quels médias négationnistes russes viennent les informations de ce blogueur militant frontiste poutinophile qui a écrit cette phrase hallucinante sur son blog mais tout le monde sait que le suspect tchétchène arrêté pour le meurtre de Boris Nemtsov a tout avoué à la milice qui l’interrogeait à coup de botte dans la gueule. On sait d'ailleurs que les tchétchènes sont musulmans et ce n'est pas sans doute pas un hasard si, dans la réserve de suspect idéal de Poutine, ce Zaour Dadaïev a été choisi. 
On sait aussi comment Poutine a choisi  le charmant Ramzan Akhmadovitch Kadyrov et toute sa clique de milicien tortionnaire pour mettre de l'ordre dans le pays et des opposants dans le béton. Il est évident que, depuis, et grâce à Poutine le sage-comme-une-image, il n'existe plus de corruptions, de magouilles, d'opposants, de pauvres et de terroristes en Tchétchénie, seulement des beaux palais et des gens qui prient du matin au soir pour tout ce bonheur reçu.
On se doute que tout est de la faute de Nemtsov qui était contre les velléités de Poutine d'envahir ses voisins ukrainiens pour les rendre libres et heureux.

Je crois que ce blogueur prends les gens pour des cons.

Des complots, des complots, toujours des complots



Je suis le candidat du FN
Le gars qu'on croise et qui inspire la haine
Y a pas de soleil sous la gauche
Drôle de débauche
Pour tuer l'ennemi j'ai dans ma veste
Les extraits d'un tract indigeste
Et dans ce tract y a écrit
Que des gars s'la coulent douce au parti
Pendant c'temps j'fais dans la fraude
C'est ma nouvelle maraude
Mais parait qu'il y a qu'nous
Alors j'vois des complots partout

Des complots des complots encore des complots
Des complots des complots toujours des complots
Des complots de seconde classe
Des complots d'premiere classe.
...

mardi 10 mars 2015

Le prix du danger



Yves Boisset était visionnaire en 1983, son film envisageait le pire à la télévision même si je pense que les Anges de machin et les Ch'tis ont dépassé le stade ultime de la connerie. Il est regrettable que des sportifs, plutôt intelligents par rapport aux spécimens exhibés habituellement, aient choisi de faire les clowns pour de la télé poubelle et le cours de l'action de TF1. Ils n'auront pas eu le temps de passer pour des cons, malheureusement.

Dropped, la plus grande tragédie de la télé-réalité

Je ne connaissais pas l'émission Dropped mais en entendant à la radio "télé-réalité" et "catastrophe" vite fait j'ai eu une sorte de frisson, non pas que des morts me soulagent même s'il s’agit de télé-réalité mais le fait qu'une catastrophe pourrait stopper toutes ces émissions de merde qui nous envahissent. Vous me direz évidemment que je ne suis pas obligé de regarder et c'est ce que je fais dans la mesure du possible mais je ne suis pas maître de ma télé. 
Il est aussi malheureux que cela soit des sportifs sympathiques (Ribéry n'était pas dans l'hélicoptère) qui prennent sur le coup, comme quoi faire n'importe quoi pour de l'argent facile peut-être dangereux.
Il y a quelques temps et pour de rire, je souhaitais voir les abrutis de Ch'tis à Kandahar pour les voir souffrir d'autres que des coups de soleil (je suis sadique), je pensais aussi que le mort de Koh Lanta allait ralentir l'escalade de l'indécence à la télé mais ça n'a pas empêché ces sociétés de production de bouse télévisuelle de proposer toujours plus consternant.
Ce matin je lisais Dropped, la plus grande tragédie de la télé-réalité en une des Echos mais la plus grande tragédie est que toutes ces sociétés de production qui ramollissent le cerveau de ceux qui regardent leurs programmes vont continuer après une demi-semaine de deuil (et de manque à gagner).

lundi 9 mars 2015

Ted Nugent est un con, un vrai


Pour ceux qui avaient suivi de près les potins de la dernière campagne présidentielle américaine, ils se souviennent certainement de Ted Nugent soutien affiché de Mitt Romney, homme d'affaires, ultra-conservateur et candidat aux primaires républicaines, qui s'était payé le luxe d'avoir les services secrets américains au cul pour avoir prononcé un discours particulièrement menaçant à l'égard de Barack Obama et des démocrates pendant un meeting des bouchers de la NRA. Il avait notamment expliqué dans ses délires digne de membre du Ku Klux Klan qu'il fallait décapiter les démocrates.
Dernièrement, Ted Nugent, ex-guitar hero, en a remis une couche devant des indiens venus manifester pendant un de ses concerts en hurlant sa haine contre ceux qui sont venus squatter son Amérique de blanc et qu'ils n'avaient qu'à se casser chez eux.
Un journaliste a bien tenté de lui expliquer que les indiens étaient non-seulement chez eux mais qu'ils y étaient bien avant lui. En guise de réponse, le désormais connard hero Ted Nugent ne lui a répliqué qu'avec un "Ferme-là, vermine impure". Impur, mécréant, toussa.
Cette colère d'hystérique date de l'été dernier mais je trouve qu'en cette période de montée des extrémismes cela confirme une chose: Intégristes religieux de tout les pays, unissez-vous.

dimanche 8 mars 2015

[Pin-Up] GG Montoya


C'est la journée de la femme et je suis d'accord!

La quatrième vertu du monarque


Didier Goux est quelqu'un d'intelligent mais cela ne l’empêche pas de se tromper ou parfois de ne pas savoir compter. Il a juste oublié la quatrième qualité du monarque: convaincre.
Dans l'exemple ci-dessus d'un célèbre monarque à talonnettes connu pour ses boniments, faire croire qu'on s'y connait en géographie.

samedi 7 mars 2015

Allégeance pour tous



C'est la nouvelle du soir,  le groupe islamiste nigérian Boko Haram a prêté allégeance à l'Etat islamique (EI) qui contrôle depuis l'été dernier de vastes territoires en Irak. Les militants de Daesh appellent depuis plusieurs mois tous les musulmans à se joindre à eux et à prêter allégeance à leur calife Abou D'machin. Les groupes les plus cinglés l'ont déjà fait et je suis presque étonné d'apprendre que Boko Haram prête allégeance seulement aujourd'hui. Faire allégeance, terme que l'on entendait plus depuis le moyen âge, est un truc réservé aux  sous-hommes puisqu'il y a soumission et obligation d'obéir comme des moutons à celui qui vous frappe en vous donnant des ordres. Il serait bien d'en finir avec tout ces braves neuneus qui font allégeance avec une ceinture d'explosifs au nom de l'Islam et qui tente de vous persuader que vous devriez mourir puisque vous êtes de toutes façons des mécréants.
Le mieux, c'est que tout ces joyeux drilles se réunissent tous au centre de leur Daesh à la fin du recrutement pour faire une grande fête et plein de prières et qu'ils se prennent une belle bombe atomique sur la tronche en guise de bouquet final.

Aussi sincère que compétent



Les messages opportunistes de notre ancien président suintent toujours la sincérité du type à l'accent des Balkans qui vient te vendre à la sauvette des jonquilles cueillies sur le bord du périphérique en te racontant qu'elles ont le label bio et élevées sont la mère. Bref, comme le dit mon collègue Nicolas, les familles transmettront...

Souvenir.

Ce funeste été 2011, en Afghanistan, l’armée française est résolument à l’offensive contre les talibans dans la petite région de Kapisa. Elle subit de lourdes pertes, 17 soldats tombent entre juin et septembre. Cinq périssent le 13 juillet dans une attaque suicide, un autre le 14 au matin, à quelques heures à peine du défilé parisien. Il est le mort de trop pour le président Nicolas Sarkozy, qui prend son téléphone pour exploser de colère aux oreilles du chef d’état-major. Début septembre, nouvel accrochage mortel. Le chef de l’Etat ordonne alors un arrêt des combats.

On découvre aujourd’hui, au fil d’un récit de guerre comme il s’en écrit beaucoup, que cette « pause », jamais admise officiellement, a même affecté les forces spéciales. Lui s’appelle Calvin Gautier, c’est un ancien « stick actions spéciales » (SAS) du 1er régiment de parachutistes d’infanterie de marine (RPIMa) et, en ce début 2015, alors que tous les militaires français ont quitté Kaboul pour combattre les djihadistes au Sahel ou en Irak, il témoigne. « Trop offensifs » : c’est par ces mots que son unité fut accueillie en octobre 2011 en Kapisa. Les élections françaises étaient en vue. Les Français ne voulaient plus de cette guerre dès lors qu’elle tuait leurs enfants. Le départ anticipé d’Afghanistan, encore officieux, fut acté.

« Finir le boulot proprement »

« Pour nous, c’est inacceptable, nous avons perdu des camarades dans ce conflit, alors il faut finir le boulot proprement et ne pas quitter l’Afghanistan comme des voleurs », écrit le SAS. Ne sont-ils pas « payés pour lutter contre le terrorisme international » ? Calvin, 40 ans aujourd’hui, était venu porter des coups « aux salopards contre lesquels nous nous battions depuis dix ans ». Après l’incompréhension viendront pour ce soldat de l’ombre les « désillusions ».

Grâce à ses amis serbes qui l’ont imprimé, le récit de sa mission entre septembre 2011 et février 2012 est publié à compte d’auteur. Calvin n’est « ni un écrivain ni un poète », souligne un de ses proches. Mais entre les classiques photos-souvenirs de popote et les remarques viriles du genre, son témoignage résonne.

Sur le terrain, la guerre « zéro mort » confine à l’absurde. Le soldat évoque le « manque de délégation des ordres de tir au plus bas niveau » – ce qui revient à laisser filer des ennemis identifiés comme tels. Les talibans, eux, ne font pas de pause. Regagnant du terrain, ils harcèlent les bases françaises transformées en cibles « puisque nous sortons de moins en moins ». Puis les infiltrent, jusqu’au drame : le 20 janvier 2012 quatre soldats sont tués durant leur jogging, en pleine base, par des Afghans. Trop d’opérations prévues sont annulées. « Nous savons où sont les insurgés, mais on nous envoie faire des embuscades en rase campagne », se souvient Calvin. Lors d’une ces dernières sorties inutiles, « personne ne s’est plaint, mais j’ai senti que le cœur n’y était plus.

jeudi 5 mars 2015

Pause détente libertarienne



Un petit quizz vite fait pour se détendre un peu:

Qui est l'auteur de cet extrait annonçant la fin du monde?

Le printemps montre le bout de son nez, les beaux jours reviennent et les élections approchent. La France est en déflation, le chômage explose, les entreprises font faillite, les dépenses publiques grimpent aux sommets, les perspectives sont calamiteuses. Les élus socialistes, transis de peur, réclament de toute part un geste de l’État, du gouvernement, du premier ministre. Heureusement, ils les ont entendus : jamais les sprinklers à pognon public n’ont été aussi ouverts.

1- L'humoriste Nicolas Canteloup imitant le rédacteur en chef du quotidien des Échos Nicolas Barré dans sa revue de presque sur Europe 1.
2- Le blogueur Hashtable, certifié TINA pur jus, en pleine déprime.

Je paye une bière au premier qui trouve la bonne réponse pour le prochain KdB


Tout ça pour ça


Les gens de Google a rapidement fait marche arrière sur ses envies de changer les règlements. Il faut dire que leur décision de brider la plateforme sur le continu a fait un bide monumentale et  heureusement d'ailleurs. Il ne manquerait plus que Blogger devienne Civitas-Blogger et nous pourrisse la vie.
Je vais pouvoir fêter cette bonne nouvelle en continuant à poster des femmes avec des poitrines généreuses et des culs rebondis le dimanche.
Par contre pour les bites (aryennes uniquement) et les faux-culs, il faut aller chez Corto.

mercredi 4 mars 2015

Cash investigation et les orgies d'actionnaires


Cash Investigation : Elise Lucet à l'AG... par Telerama_BA

Elise Lucet est une femme que j'admire pour son courage et j'essaye de ne jamais rater ses excellents épisode de Cash Investigation diffusés à la télé.
Comme d'habitude, elle  nous a montré la face cachée du business à grande échelle avec le coté dégueulasse et mafieux des entreprises sans scrupule ni éthique, et comme d'habitude, j'ai eu envie de couler un patron du CAC40 dans le béton avant de me coucher.

Hier, Sanofi et toutes les tronches de cake du conseil d'administration ont pris cher au début de l'émission quand Elise Lucet est venue mettre de l'ambiance à l'assemblée générale des actionnaires, ça ne leur a pas trop fait mal à mon avis mais ça fait toujours plaisir de les titiller un peu.
Je me dis qu'un jour, à force de s'en prendre à des firmes aussi puissantes, elle va s'attirer des ennuis sérieux. D'ailleurs je lui conseille de ne pas faire un reportage chez Poutine en ce moment.
En tout cas, le pédégé de Pages Jaunes, autre société de crapules tortionnaires dénoncée dans l'émission, n'est pas content du tout aujourd'hui malgré l'évidence que son entreprise soit devenue une boite d'enflures à cause du pognon facile et de la pression des actionnaires ou des fonds d'investissement.

Heureusement pour se détendre après tout ça, il y avait ensuite un bon reportage sur l'héritage des Wendel avec notamment plein de petites interviews rigolotes du sac à déchets Denis Kessler dont le portrait doit certainement être bien placée sur la commode du blogueur libertarien Hashtable.

lundi 2 mars 2015

Misérable petit vermisseau de la politique




La loi Macron n'est pas l'alpha et l'oméga d'une saine politique économique française, et il s'y connaît en politique sans magouille. Ce n'est pas en envoyant des autocars sillonner les départementales de notre pays que l'on peut se moderniser, et il voudrait sans doute construire dans toute la France des lignes TGV. Bref, il existe une politique économique alternative qui s'attacherait à réduire vraiment les déficits, les dettes et les charges des entreprises, et il voudrait en rajouter à la liste de cadeaux de la gauche pour ses amis les patrons.
Nicolas Sarkozy sonne la révolte. Il ne veut pas laisser dire que le projet de loi pour la croissance, l'activité et l'égalité des chances économiques adopté péniblement grâce à l'article 49 alinéa 3 de la Constitution est une loi de droite que l'UMP aurait pu voter, qu'elle est d'inspiration libérale et qu'elle peut en quelques mois redonner de l'allant et du tonus à notre économie.
L'ancien chef de l'État joue les rebelles pour se sauver de sa chute, il dresse d'abord le bilan des presque trois ans de mandat de François Hollande mais on attend toujours qu'il nous détaille le sien, ses chiffres annoncés, sûrement vrais en parti d'ailleurs, sont ceux d'un bonimenteur à 100.000 dollars de l'heure pour nous faire oublier ses cinq années de politique pipeau. 
Et quand il raconte à ce qui lui reste d'électeurs potentiels que voter FN au premier tour, c'est faire gagner la gauche au second, il se trompe encore. Si les gens de droite votent le FN aujourd'hui c'est qu'ils préfèrent l'original à la pale copie qu'il a créé avec sa droite décompléxée.
Pitoyable petit président de l'UMP.

Trop d'la balle ce film


Je ne sais pas pour vous mais quand je vois une affiche de film avec une liste d'extraits de critique de magazine à coté du genre "Phénoménal, ça troue le cul", "Le meilleur thriller jamais vu" ou "Ça déchire ta mère" j'ai envie de cracher dessus.
Et je me méfie gravement  quand un film fait l'objet d'un promotion intensive sur toutes les chaînes de télévision avec les deux acteurs principaux qui rament à raconter que c'est le meilleur film de leur carrière. Je me souviens d'un Gérard Lanvin en compagnie de Poelvoorde (de mémoire mais je ne suis pas sûr) qui n'étaient pas du tout convaincus de ce qu'ils racontaient à l'antenne, ils avaient même pris une légère murge avant pour y croire un peu.
Bref, ces films vendus comme des promos de paquets de lessive à deux balles ne m'ont jamais entrainé dans un cinéma et je n'attends même pas leurs passages sur une chaîne de télé gratuite.
Mais là sur cette photo trouvée sur le net c'est encore fort, c'est des twittos qui laissent leur critique sur cette affiche de film, à noter que les professionnels de la bouse musicale donnent leur avis en tête, c'est dire le niveau.
Bullshit, je suis presque fier d'avoir vu Bob l'éponge du coup.

dimanche 1 mars 2015

[Pin-Up] Rubylee Riot



Après un fin de semaine et un week-end plutôt éprouvant, il est temps de se détendre comme le fait si bien la californienne Rubylee Riot. Pour ma part ça sera une douche moderne et confortable, faut pas abuser non plus.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twingly BlogRank Licence Creative Commons