lundi 31 août 2015

Pas de retraite en vue

C'est Lemmy Kilmister qui l'affirme dans sa dernière interview dans Rock & Folk à l'occasion de la sortie du dernier album de Motörhead, Bad Magic. On va relativiser et ne pas céder bêtement aux sirènes du libéralisme fustigeant les 35h et le départ à la retraite à 62 ans, Lemmy est le dieu du rock'n'roll et il n'y aucune raison qu'il s'arrête avant de tomber sur scène, le plus tard possible. D'autant plus qu'il a sagement remplacé ses 80 verres de whisky quotidien par de la vodka, une boisson plus saine pour la santé.
On rigole bien (et on boit bien) en lisant cette interview que je vous invite à déguster et qui rappelle plein de souvenirs.
Et le pauvre Brian Robertson, qui n'a jamais réussi à remplacer "Fast" Eddie Clarke, en prend plein la tronche au passage...


dimanche 30 août 2015

[Pin-Up] Belle Presley




Un peu de générosité dans ce monde de brute avec l'anglaise Belle Presley.

Soyons ferme pour tous


Soyons clair aussi je ne ferais pas dans la provocation ni dans la débilité typique de cette droite qui voudrait normaliser les actes de leurs copains identitaires seulement s'il y a une chose que j'admets pas actuellement c'est cette impression de laxisme que notre belle maréchaussée a donné ce week-end à propos des incidents de l'autoroute A1.
Vous pouvez en causer à n'importe qui, les agissements et le bordel qu'ont foutu les gens du voyage sont inacceptables et il ne faudra pas s'étonner que l'on revive ce même genre de manifestation chez des crétins qui s'imaginent être au dessus des lois. Je ne sais pas qui a décidé de laisser tranquille les 50 abrutis qui se sont permis de tout déglinguer, de se foutre du monde et de la gendarmerie pour donner une image de merde de la France vis à vis des nombreux touristes mais il ne faudra plus s'étonner de voir des rebellions dans les semaines à venir. La droite se moque et l'extrême-droite se marre, la voie est grande ouverte.
Laxisme, le mot est lâché mais j'en ai marre de voir n'importe qui dicter sa loi dans ce pays, du bonnet rouge au chauffeur taxi en passant par ces cons de gens du voyage.

Ils sont sympathiques chez Bing


vendredi 28 août 2015

Une fausse idée pour un vrai con?



Le ministre de l'Economie est venu ce jeudi soir clore l'université d’été du Medef, où il a regretté, sans les nommer, les 35 heures. "La France a cru qu'elle irait mieux en travaillant moins, c'était de fausses idées".
Aie aie aie j'ai mal au cul. Et que cette photo pique les yeux. La gauche, dans son ensemble, est déjà en état de décomposition avancée alors si en plus des ministres du gouvernement vont faire les clowns en cette fin de vacances scolaires pour dépasser le niveau des pitreries de Nicolas Sarkozy ça ne va pas le faire. Franchement, participer à l'université d'été du Medef et faire l'imbécile en compagnie de la pleureuse du patronat, cela frôle l'indécence même si je comprends qu'on veuille éviter de se taper l'université d'été du PS. 
Le député Yann Galut parle de provocation et il a raison, reprendre le principal point du programme économique de la droite est une véritable provocation et ce n'est pas ce discours qui fera gagner la gauche à la présidentielle de 2017. "Travailler plus pour gagner plus" a déjà été le slogan foireux d'un pitoyable président de la République.  
Je crains le pire.

mercredi 26 août 2015

Il n'est pas (encore) froid alors aimez-le !



Alain Juppé souffre et il le fait savoir partout (avant les primaires de drouate): il veut conquérir le cœur des Français et le dit ouvertement dans les médias. Il espère construire une nouvelle image, moins lisse, moins froide, moins mise en examen.
Autant vous dire que j'en n'ai rien à foutre des états d'âme d'un ancien pourri de la bande à Chirac, même si par rapport à ses pires collègues estampillés Les Républicains comme Balkany, Ciotti, Sarkozy, Estrosi ou encore l'imbécile heureux Wauquiez, il peut paraitre presque sympathique. 
Mais comme même la vieille bourrique de Bernadette Chirac dit du mal de Juppé en disant de lui qu'il n'attire personne à cause de sa froideur, j'ai envie de l'aider un peu histoire de lui redonner un peu de bonheur.

Alain, je t'aime et je voudrais que tu fasses un beau carton à la primaire de ton parti avant de te faire battre sur le fil par le gars avec des talonnettes. Je voudrais que tu participes à l'émission d'Arthur le vendredi soir et je veux te voir mimer un éléphant qui pète et faire rire tout le monde. Je voudrais te voir en guest star dans la série Scènes de ménage avec Raymond et Huguette. Je voudrais te voir mal rasé, en jeans crade, en tee-shirt Black Sabbath et avec une bière à la main. Je voudrais t'entendre dire un gros mot à la télé. Je voudrais te lire en interview dans l'Humanité et dire du mal de Sarkozy. Je voudrais te voir impliquer dans une énorme histoire d'adultère. 
Je voudrais plein de choses pour que tu n'aies plus le style à avoir un balai dans le cul et tu sois réellement sympathique, il parait que tu as changé parce que le pouvoir t'a changé mais je crois que ton exil t'a calmé un peu c'est tout.
Par contre ne compte pas sur moi pour voter un jour pour toi, je n'oublie pas l'époque du RPR.

lundi 24 août 2015

Quand les vilains chinois piratent tes avis sur Google Maps

La surprise m'est venue en lisant cette article chez Frandroid qui nous expliquait que Google était  en train de tester une nouvelle fonctionnalité pour certains utilisateurs de Google Maps avec la possibilité de publier des photos de plats de restaurants. Une fonctionnalité pour l’instant réservée aux critiques de Google Maps les plus actifs.
Je me suis souvenu que j'avais déjà donné quelques avis pour la forme sur des restaurants et des hôtels que j'avais fréquenté alors je me suis mis à les relire quand j'ai découvert l'arnaque d'un chinois qui m'avait récupéré mon avis et ma photo de l'hôtel Grand Bleu à Erétrie en Grèce où j'ai séjourné en 2013 pour le rajouter sur son établissement en changeant le lien sur Google Maps. Le plus incroyable est que la photo est prise de la plage et que son adresse est à Chengdu, ville situé au centre de la Chine.







La photo d'origine que j'avais posté sur la page Facebook de l’hôtel Grand Bleu:



dimanche 23 août 2015

[Pin-Up] Tonya Kay

Tonya Kay est une actrice américaine que vous devez certainement connaître si vous aimez les séries policières à la télévision. Elle pose devant une magnifique Buick Riviera  pour le site internet  Speedgirls, spécialisé dans les "hot girls" qui aiment les "hot cars" :)

Le photoshoot complet de la miss est à voir ici.

Steven Seagal dans le Thalys aurait fait mieux


Si par hasard tu te réveilles ce matin après trois jours de cuite, tu n'es peut-être pas au courant de l'actualité du week-end : un type a sorti une Kalachnikov d'un Thalys vers Arras mais des voyageurs, essentiellement américains, l'ont mis hors état de nuire.

C'est vrai que je n'ai pas trop suivi l'actualité ce week-end mais ce n'est pas du tout à cause d'une cuite. Par contre j'ai vite été mis au courant de ce fait-divers via les blogs et je me suis bien amusé: Comme d'habitude les réseaux sociaux se sont enflammés avec un nombre impressionnant de spécialistes en politique a donner leur avis, surtout les opposants au gouvernement.
Entre un, certainement, apprenti Djihadiste qui a voulu vivre son jour de gloire, des soldats américains tellement héroïques qu'ils devraient être nominés pour la légion d'honneur, un acteur qui se blesse comme un con et les employés du Thalys qui passent pour des pleutres l'actualité a été bien servi pour ce week-end, mais c'était sans moi.
Alors j'ai fait le tri.
Jegoun que j'ai cité plus haut a raison de le rappeler, ce train qui faisait la liaison Amsterdam-Bruxelles-Paris ne s'est jamais arrêté sur le territoire, le terroriste, parce qu'il l'est, n'était pas dans ce train à cause de Cazeneuve ou Hollande. Nos psychopathe de droite peuvent hurler au tout sécuritaire si ça peut les soulager mais chez les voisins pour une fois.
On nous chie une pendule pour des héros, je veux bien mais ce sont tout de même des militaires de carrière ultra entraînés qui ont maîtrisé Ben Laden Junior, c'est la moindre des choses.
Le pauvre Anglade a l'air sympa mais maintenant on n'a pas fini se foutre de sa gueule.
Des millions de twittos auraient presque mieux fait que nos bidasses américains pour sauver le monde mais il faudrait leur dire qu'on les attend dans le métro parisien parce que des dizaines de nanas se font harceler tous les jours par des connards sans que personne ne bouge.
Enfin, Ayoub El Khazzani va sans doute devenir ces prochaines heures et d'après ses avocats, un bon garçon avec le cœur sur la main, fan de football, de voyage, de Pokemon et de pistolet à eau mais que ce n'est pas de sa faute s'il a voulu braquer un TGV pour redonner de l'argent aux pauvres.
Dans tout les cas, cette affaire ne va pas arranger les choses, la droite va nous parler de laxisme et de Taubira, les ultra-libéraux vont hurler sur les charges patronales élevées des fabricants d'armes française  Le Pen va nous demander l'expulsion des 5 millions d'islamistes en France, la gauche va être ridicule en proposant la Légion d'honneur pour deux bidasses au nom de l'amitié franco-américaine et l’extrême gauche va nous vomir nos amalgames et nous prouver qu'Ayoub El Konnard était une pauvre victime de l'austérité de Merkel.

Steven Seagal, lui, aurait mis tout le monde d'accord.

vendredi 21 août 2015

2001, mon odyssée de l'espace



Il était temps, 46 ans après sa bruyante sortie j'ai pu enfin voir au cinéma 2001: L'Odyssée de l'espace, chef d’œuvre de Stanley Kubrik. UGC se mettant à programmer des vieux films de temps en temps je n'ai pas hésité à saisir l'occasion. C'était, pour l'occasion, la première fois que j'allais au cinéma seul, moi qui d'habitude aime savourer un bon film accompagné.
Ce film a énormément fait parler de lui dès sa sortie avec toutes sortes de critiques (plutôt mauvaises au début d'ailleurs) de journalistes et il est, aujourd'hui encore, source d'inspiration de nombreux réalisateurs de films de science-fiction pour sa prouesse technique. Il faut dire que Stanley Kubrick avait mis la barre très haute à fin des années 60, juste avant que l'homme marche sur la lune, pour la réalisation des effets spéciaux et le réalisme des scènes dans l'espace. George Lucas lui-même, qui avait déjà Star Wars en tête, avait certainement revu ses premiers crobards après avoir vu le film.
Je n'ai évidement pas été déçu par le film, que je connaissais déjà mais à l'époque vu en K7 vidéo. J'aurais pu être déçu comme beaucoup de film qu'on revoit des années plus tard mais finalement la magie était toujours là. Étant un grand admirateur des œuvres littéraires d'Arthur C. Clarke, au point de lire, justement, l'aventure de 2001 (et ses suites) tous les dix ans environ, je ne pouvais qu'être excité comme un gamin d'être dans cette salle. Si la magie du film était toujours là avec ces décors grandioses dans l'espace, sa bande son décalée et l'ambiance générale à la fois très zen et inquiétante, je suis resté cependant sur ma faim quand est arrivé le générique de fin mais je crois que j'ai fait semblant de ne pas savoir en fait. Le bon quart d'heure d'images psychédéliques style Iron Butterfly mais sans la musique et au son criard et inquiétant juste avant le final que personne ne comprend n'arrange pas les choses, c'était voulu par Stanley Kubrik. Celui qui ne connaissait pas le film pouvait avoir le sentiment d'un gros foutage de gueule que je peux comprendre. Je ne ferais pas la critique du film moi-même, je connais des spécialistes en SF comme Guillaume qui s'en chargent très bien, mais dans tout les cas, ce film n'a jamais laissé personne indifférent même un demi-siècle après sa sortie et hier soir on pouvait le sentir.
Mais il n'y avait quasiment que des cinéphiles acquis à la cause et respectueux dans la salle, c'était très bien comme ça puisque contrairement aux séances habituelles, il n'y avait pas le bruit insupportable causé par des gens qui se mettent à  bouffer des conneries à coté de vous. C'était même impressionnant de silence parfois comme pendant la sortie de David Bowman dans l'espace, on aurait pu entendre une mouche voler.
Je suis resté scotché et un peu engourdi sur mon fauteuil à la fin, certainement dû au fait que j'avais assisté à la séance de Vice Versa juste avant avec les enfants,  mais j'étais heureux d'avoir vu LE film culte au cinéma.

mardi 18 août 2015

C'est quoi son problème à la France ?



Ouais c'est vrai c'est quoi son problème finalement ? Hein madame Chazal c'est quoi ?

De retour du Cotentin l'ami Moumoute, imitant l'homme à talonnettes, tente d'y répondre en balançant une jolie photo, sortie de son contexte, des Echos avec des taux de croissance et une belle carte de l'Europe qui ne veulent rien dire à part faire joli sur un billet de blog. Surtout, et comme d'habitude pour notre ami à la mémoire aussi courte que la coupe de cheveux des cousins militants du FN, la Socialie est la cause de tout les malheurs.
Je ne lui rappellerais pas les éternelles raisons qui font que la France n'est pas au mieux et à la limite je lui conseillerais bien volontiers d'aller tâter du salaire bas de gamme de l'autre coté du Rhin pour voir la qualité de vie réformée à la sauce libérale.
Cette Europe qui fonctionne tellement bien que certains pays comme l'Allemagne se sert allègrement chez ses voisins qu'elles enfoncent au nom de l'austérité, elle vient d’acquérir à des prix défiant toutes concurrences 14 aéroports régionaux pour sauver la Grèce. Heureusement que l'Europe est exemplaire après avoir aidé la Grèce en leur mettant un nouveau crédit de 86 milliards dans la gueule.
Alors c'est quoi son problème comme il dit Moumoute en se réjouissant d'une rentrée chaude ?
Comme si Nicolas Sarkozy, l'homme aux Ray-ban, qui vient d'abandonner son short jaune et de finir ses vacances à Photoshop-sur-mer donnait la solution à Corse Matin aujourd'hui après Valeurs Actuelles cet été.
Ah ben si, Moumoute avait bien lu finalement: "Il n'y a aucune chance que les choses s'améliorent en s'entêtant à mener une politique qui est l'exact contraire de tout ce qui fonctionne ailleurs dans l'Europe, je rajouterais même qu'en commençant par la fin, on irait plus vite et on pourrait mettre Sarkozy en prison avant 2017. 
"Trois ans que Hollande et Valls mentent aux Français", je crois que c'est la phase la plus drôle de Sarkozy, et ça donne des leçons reprise par cœur par des pauvres militants à peine rentrée de vacances.

lundi 17 août 2015

Paris-Brest-Paris 2015


L’événement de l'année pour les cyclotouristes est le mythique Paris-Brest-Paris avec ses 1200km à parcourir en moins de 90 heures alors hier pour la 18ème édition (qui n'a lieu que tout les 4 ans) et habitant dans le coin je ne voulais surtout pas rater ça. J'ai pu prendre quelques photos du départ à Saint-Quentin-En-Yvelines,  en réalité plusieurs vagues de départs de 300 coureurs qui se sont déroulées de 16h à 20h à proximité du Vélodrome National. Avec un peu plus de 6000 participants dont 4000 étrangers l'édition 2015 a battu le record d’inscrits et je peux vous dire que cela fait beaucoup de cyclistes.
Ce qui m'a le plus marqué et encore je m'y attendais, c'est le très bon esprit des participants, des organisateurs et de tout ces gens qui ont salué ces cyclistes courageux sur leur passage, il y a n'a pas de compétitions et aucune grosse somme à gagner, il y a juste le plaisir de participer. C'est frais, festif et contrairement au Tour de France des professionnels cela donne vraiment envie de faire du vélo.

Quelques photos prises vite fait avec mon smartphone (j'avais oublié mon APN) ici: Paris-Brest-Paris 2015 ou en cliquant sur la photo ci-dessous.

Paris Brest Paris 2015

dimanche 16 août 2015

[Pin-Up] Miss Sugar Rush



Je ne sais pas si la très belle brune Miss Sugar Rush est londonienne mais en tout cas elle y est basée pour faire son métier d'artiste. 

Photo: Tony Nylons

Le modèle Lagarde

On trouve parfois des bonnes revues dans certains salons de lecture, Marianne m'a permis d'y passer un bon moment.


vendredi 14 août 2015

Checkpoint à Tel Aviv-sur-Seine


Une chose est sûre après le cinéma de ces derniers jours, je ne suis pas prêt de mettre une tong à l'événement Paris plage que je trouvais déjà, à la base, ridicule.
Le bilan de Tel Aviv-sur-Seine est que la gauche de la gauche a réussi le buzz parfait pour mettre en branle les forces de sécurité qui craignaient un Gaza plage sanglant et que la Ligue de Défense Juive, d’extrême droite et interdite dans les pays civilisés sauf en France, a fait parler d'elle en s'amusant à jouer au petit soldat de Tsahal sur des checkpoints  presque improvisés.
Cette LDJ, qui était pourtant dans le collimateur de Bernard Cazeneuse l'année dernière, s'est même autorisé les entrées de connaissances avant les forces de l'ordre apparemment dépassées, Arno Klarsfled en aurait visiblement perdu sa chemise dans l'ambiance de folie d'une après-midi devenue VIP et privée.
Tel Aviv-sur-Seine est une réussite et Anne Hidalgo peut-être fière de son bilan, il y avait l'ambiance électrique, les abrutis des deux bords et les checkpoints comme dans ce minuscule coin de la planète qui fait beaucoup parler de lui depuis des années et qui finit par agacer tout le monde.  
Paris pourra même organiser Bondi Beach-sur-Seine ou Barneville-Carteret-sur-Seine l'année prochaine je n'irais jamais glandouiller sur cette bande de sable de chantier, c'est désormais définitif.

jeudi 13 août 2015

Il y a des jours où on doute



Douter de nos hommes politiques est un sport national, et puis c'est tellement facile de sombrer dans le populisme quand nos élites se mettent régulièrement à faire des conneries. C'est à se demander s'ils le font volontairement ou s'ils sont vraiment très cons, comme ce ministre qui abandonne son poste pour retourner à Dijon, ces élus de la gauche de la gauche qui confondent une ville de fêtards  avec le pire de la politique israélienne ou cette droite idiote et son soutien "sans faille" au régime de Poutine.
Mais il faut y croire un peu parce que c'est toujours la même qui en profite à chaque élection et à une prochaine présidentielle ça finira très mal.

mercredi 12 août 2015

Bad Manners - Walking In The Sunshine #radiodesblogueurs



Ce morceau n'est pas tout jeune mais Bad Manners fait partie des groupes de punk/ska qui sont cultes. Je les ai vu tardivement en concert, c'était en 2011 à la Java et sur cette vidéo j'étais à coté de celui qui filme.  On constate d'ailleurs que Buster Bloodvessel a toujours autant la pêche et qu'il tire toujours aussi souvent la langue.
Walking in the Sunshine est de saison, d'ailleurs il fait toujours beau comme dans le clip de l'autre coté de la Manche.

Qwant, le moteur alternatif



Fin mai ou début juin, je ne sais plus,  les fondateurs du moteur de recherche français Qwant, Jean-Manuel Rozan et Éric Leandri, sont venus faire une petite présentation de la nouvelle version de leur outil sortie en avril 2015. Après avoir été un de leur premier "testeur" de leur moteur de recherche avec un compte créé dès 2013, je l'avais vite mis de coté parce que le moteur avait des sacrés lacunes par rapport à Google et Bing même si le découpage des requêtes trouvées par catégories (web, actualité, social) était intéressant à l'affichage.
C'est Korben, dont l'article est  à lire, qui m'a décidé de reprendre l'essai juste avant la visite des deux fondateurs, cela tombait parfaitement, je voulais entendre ce qu'ils avaient à dire. Je n'ai pas été déçu, Eric Leandri vend très bien son outil et il a de la gouaille sans manquer d'humour à propos de Google bien qu'il reconnaisse que les débuts étaient difficile parce que comme beaucoup de personne dont moi, on prends vite ses habitudes avec le moteur américain et ses outils liés. L'habitude de toujours comparer sur Google pour vérifier si l'autre moteur avait bien affiché les bonnes réponses aux requêtes et surtout s'il n'avait rien oublié.
Mais ce qui a décidé mon retour définitif sur Qwant c'est la confidentialité et le non-profilage, c'est d'ailleurs le fond de commerce de Leandri et Rozan et je crois qu'ils tapent dans le mille sur ce créneau à l'heure des scandales d'espionnages et du non-respect de la vie privé des géants américains.
Je n'ai pas été déçu depuis 2 mois d'utilisation  et même si certains critiquent les résultats des recherches très sensiblement identiques à ceux de Bing (normal parait-il) je continue à suivre l'évolution d'autant plus que d'après ce que j'ai compris, il n'est pas exclu qu'il y ait la création de Qwant Maps avec un partenariat, comme par exemple OpenStreetMap.
Il est amusant de constater que Google, sûrement un peu inquiet, avait annoncé la création de Google Kids quand Qwant testait déjà la version Bêta de Qwant Junior présentée en novembre 2014 à notre ministre de l'éducation nationale.

mardi 11 août 2015

la mauvaise foi du militant intégriste


Sacré @AlKanz! Le CM barbu du portail d'information autour et par-delà la communauté musulmane n'arrive pas à digérer cet article très intéressant sur les origines du buzz de  #TelAvivSurSeine. L'article de Rue89 en question intitulé "#TelAvivSurSeine : d’un tweet à BFMTV, mode d’emploi" nous explique parfaitement le rôle provocateur tenu par les militants sur cette polémique qui n'aurait jamais du exister.
Pourtant, @AlKanz, bien impliqué dans ce buzz, et ses amis savent très bien que la ville de Tel Aviv n'a rien à voir avec le gouvernement Israélien et que la richesse de cette ville est sans aucun doute sa tolérance. Tellement tolérante Tel Aviv que sa parade annuelle de la Gay Pride est une des plus connue dans le monde, où même les plus salafistes des musulmans ont le droit d'y participer.
Mais c'est toujours la même chose avec @AlKanz, on aimerait le voir plutôt s'indigner sur des conneries d'intégrisme religieux comme ce fait divers à Dubaï ou la police a arrêté le père d'une jeune femme de 20 ans, morte noyée, car il refusait que des sauveteurs lui portent secours. Sa justification? La crainte du déshonneur, et accessoirement parce qu'il préférerait que sa fille soit morte, plutôt qu'elle ne soit touchée par un inconnu.
Et il insiste sur Twitter en parlant de complot...

lundi 10 août 2015

Ce qui n'est pas bien au Portugal



Je vais volontairement limiter mes conseils pour le nord du pays puisque c'est sur l'estuaire du Minho que j'ai pris quelques habitudes depuis quelques années pour passer des vacances.
L'inconvénient de l'été c'est que c'est la période des vacances alors même dans un coin moyennement touristique, c'est vite blindé de voitures. Quand je suis arrivé début juillet, je me garais quasiment devant  chez moi, un mois plus tard les touristes et les portugais de banlieue avaient envahi le coin, il me fallait tourner pour trouver une place, même après minuit.

Donc je vais vous faire une liste de choses abominables sur le nord du Portugal et précisément dans une zone large allant de Viana à Valença, ailleurs je m'en fous, je n'y suis pas.

-  L'arrivage de portugais de banlieue vers la mi-juillet est insupportable, il est facilement reconnaissable à sa croix sur la vitre arrière, le fanion sur le rétroviseur et le drapeau national au-dessus du 94 ou 95 de la plaque d'immatriculation. Il a tendance à se croire plus portugais que les locaux mais il passe pour un pitre la plupart du temps. Il est bruyant puisqu'il veut montrer de sa béhème qu'en France, la musique est swag par rapport au zouk local.

- On en arrive à entendre plus de gens parlant français dans les supermarchés locaux que du portugais, c'est pénible, surtout quand c'est le kéké de banlieue qui fait ses courses. A noter d'ailleurs que le jeune kéké venue de Créteil ne parle pas bien ou pas du tout le portugais malgré la carte du Portugal affichée à l'arrière de sa béhème. Quand il est à la caisse et qu'il n'entrave rien de l’hôtesse qui lui demande simplement s'il veut un sac, c'est risible.

- Il faut super chaud au soleil et l’océan est glacée, il faut du courage ou des vagues de 2m de haut pour se mouiller entièrement. Faire 2000 km pour avoir la température de l'eau de Bretagne ne vaut pas le coup. D'ailleurs les sauveteurs sont des cachottiers, ils n'indiquent jamais la température de l'eau sur la plage pour ne pas faire fuir les touristes.

- Ces mêmes sauveteurs sont des vrais feignasses de fonctionnaires, il m'est arrivé de me faire rappeler à l'ordre parce que j'étais trop loin pour eux, j'avais encore pied. En fait il était 19h30 et c'était l'heure de l'apéro.

- La bière du coin est rafraîchissante et pas chère en terrasse mais en contrepartie elle n'est pas forte du tout. Il faut en boire des dizaines de litres pour être chaud, du coup il fait compter sur un vrai budget boisson. De plus les bars sont beaucoup trop nombreux, cela pousse à la consommation.

- L'essence est chère, plus de 20 centimes d’écart avec l'Espagne voisine, je ne sais pas pourquoi. On a l'impression de rouler en V8 pour les pleins.

- Les pâtisseries ne sont pas terribles en général. Elles ont toujours l'air appétissante à la première vue mais très décevantes au goûter. On a toujours cette impression de manger une pâtisserie de régime. Pour les fromages c'est pareil, vous rêvez d'un bon Conté au bout d'un mois. Si vous voulez testez le gâteau traditionnel en forme de roue de secours, vous vous ferez une idée du machin.

- La cuisine n'est pas bonne pour le cholestérol, les gamma GT, le poids, le dos, les pieds, le foie, les reins, les poumons et les dents. Elles n'est bonne que pour le porte-monnaie car très abordable mais le risque d'avoir un traitement médical lourd au retour est élevé.

- Les portugais sont très sympathique, j'ai pu le vérifier avec ma femme qui parle très bien le portugais mais qui faisait sa touriste parfois. Mais ils sont limites trop sympas, la courtoisie de nos taxis et de nos restaurateurs parisiens manquent.   

- Dans pas mal de stations balnéaires, il reste beaucoup de rue en pavé, cela démonte votre voiture en 1 mois, d'un coté c'est bien fait pour la gueule des kékés en béhème rabaissée. Il parait que certaines voitures perdent leurs roues en ville. C'est même fortement déconseillé aux personnes âgées qui ont des prothèses dentaires.

- Vous entendez toutes les portugaises répéter à tout bout de champ "frio" dès la fin d'après-midi, elles ont froid même en plein été. C'est qu'en fait les nuits peuvent paraître froides et humides pour les cul-gelés, à déconseiller pour ceux et celles qui voudraient dormir à la belle étoile sur la plage sans se réveiller avec les pires rhumatismes.

- Enfin, le plus insupportable est le décalage horaire de 60 minutes qui peut être très gênant pour les gens qui ont des problèmes de sommeil.

Pour toutes ces raisons, vous ne devez absolument pas passer vos vacances là-bas pour que je puisse circuler et me garer peinard.    




Glissement progressif vers le FN



Mais ceux qui le connaissent dans le monde patronal ne sont pas vraiment surpris par le glissement progressif vers le FN de Charles Beigbeder, fait chevalier de la légion d'honneur par Nicolas Sarkozy. En mars 2015, il s'était allié avec l'ancien ministre Charles Millon, qui dans le passé n'avait pas hésité, lui aussi, à s'allier au Front national, pour fonder une boîte à idées libérale-conservatrice "Phénix". Le collectif comprend également la responsable de la Marche pour la Vie, Julie Graziani, et l'ex-responsable de la Manif pour tous, Anne Lorne. L'objectif affiché consiste à proposer un programme politique au candidat de la droite à l'élection présidentielle.
Sur le plan politique, Charles Beigbeder avait antérieurement fait un bout de chemin avec l'UMP (ancêtre des Républicains), dont il fut secrétaire national, avant d'en claquer la porte. Lors des dernières élections municipales à Paris, il avait présenté ses propres listes sous l'étiquette Paris libéré, contre la candidate officielle de l'UMP Nathalie Kosciusko-Morizet. Malgré son faible score, il a décroché un siège de conseiller municipal d'arrondissement de Paris, à défaut d'en avoir un au conseil de Paris.

Du libéralisme, du conservatisme, du FN, de l'UMP/Les Républicains et de la Manif pour tous, on va bientôt parler du fusion  progressive de la droite vers le FN, Charles Beigbeder voulait montrer l'exemple même si au dernier moment il a changé d'avis comme de chemise, certainement grâce au "parler vrai" et au talent de rassembleur en chef du président de Les Républicains (cligne oeil, cligne oeil).

Litteul Kevin orphelin



Il y a des lundis matins plus ou moins difficiles, celui d'aujourd'hui l'est particulièrement pour cause de nuit trop courte mais la nouvelle de la mort du dessinateur Coyote à seulement 53 ans m'a en plus filé le bourdon.

[Pin-Up] Oh Lovely Miss T



A l'arrache avec Oh Lovely Miss T
Dur d'être à l'heure les dimanches du mois d'août.

samedi 8 août 2015

Sporto Kantès - Car Video #radiodesblogueurs



Du fait de mon mois d'absence j'ai un petit déficit de choix par rapport à certains de mes collègues blogueurs comme José pour la #radiodesblogueurs 2015 alors je vais tenter de grossir la liste de Lolobobo.

Je ne sais pas si c'est mes 16h de route pour rentrer des vacances qui m'ont inspiré mais mon choix de Car Video de Sporto Kantès est de saison, le rythme du morceau et le thème, la voiture, me rappellent les vacances.
Pour ceux qui ne connaissent pas les Sporto Kantès, les deux membres sont des anciens du rockabilly et du punk, étonnante "reconversion" musicale.


vendredi 7 août 2015

Heureusement que nous n'avons pas fait pareil, nous, en 39-45 !

Nous avons tous des aïeux qui reposent dans la terre de France, qui se sont battus pour la liberté et pour sauver la France. Alors moi je dis qu'il faudrait aussi que ces personnes, plutôt que de fuir parce que ça n'est pas la solution, se battent pour leur pays et qu'on les accompagne dans ce combat, il n'est pas normal de constater que, d'après Les Echos, les expatriations des contribuables dont le revenu fiscal de référence est supérieur à 100.000 euros ont augmenté de 40% entre 2012 et 2013.

Renforçons la lutte contre la fraude et l'optimisation fiscale!


Du parler-vrai naîtra la confiance



"Du parler-vrai naîtra la confiance"

Quand je suis tombé par hasard (enfin presque) sur ce tweet merveilleux de niaiserie de notre ancien président de la République je n'ai pu m’empêcher de lui conseiller en retour de se décontracter et de lire un bon bouquin au bord de la plage. Je sais que ce n'est pas lui qui envoie ses messages directement mais je me suis fait un petit plaisir, je salue d'ailleurs le jeune militant qui arrive parfaitement à imiter Nicolas Ribéry Sarkozy derrière son clavier.

La confiance dit-il, en draguant ouvertement l'électorat FN. Il parait que du centre à la droite de la droite, l'ancien chef de l'Etat a l'étreinte large mais pas tant que ça, le centre (mou) étant caressé dans le sens du poil par Juppé, il lui reste quand même l'autre centre, le dur, avec ses anciens d'Occident, ses kung-fu panda et tout ceux qui font polémique en pétant les plombs de temps en temps. 
Nicolas Sarkozy, de nouveau, ne se cache plus en se rapprochant par intérêt des idées du FN même si Buisson n'est plus là. Il les reniera évidemment après les élections avec son air d'outré et ses yeux de cocker comme il sait si bien faire chez Chazal. En attendant il se répand sans vergogne dans la revue préférées des vieux cons nostalgiques du pétainisme Valeurs Actuelles pour aller gratter des pouillèmes de pourcentage aux élections à venir, tout est bon à prendre chez ceux qu'il a déçu et qui n'auront pas la mémoire courte sous leur casque à pointe.
La confiance dit-il, en étant le roi des menteurs, des bobards, des bilans catastrophiques et des retournements de veste. Son comportement de trou du cul dans les médias et à l'étranger pendant la crise grecque gérée par Hollande n'incite pas à la confiance dans ce genre de personnage prêt à marcher sur la tronche de ses amis pour son ambition personnelle. Nicolas Sarkozy, ignoré aujourd'hui par les grands de ce monde parce qu'il fait honte, ne ressemble qu'à une ancienne gloire ringarde du show-biz  sur le retour qui n’intéresse plus que les vieilles peaux fripées de Levallois et de Neuilly. 

Il n'est vraiment pas possible que Nicolas Sarkozy soit de nouveau président de la République.

jeudi 6 août 2015

Le roi des emmerdeurs



Pour un juif de la diaspora comme moi, un colon israélien représente tout à la fois le pire des cauchemars possibles et un objet d’opprobre absolu.

C’est le roi des emmerdeurs.

Le pied nickelé du judaïsme.

L’homme au cerveau circoncis.

La preuve éclatante que l’abus de religion est dangereux pour la santé mentale.

C’est celui qui prend la Bible pour un cadastre et qui t’explique les yeux dans les yeux que sa maison construite en territoire occupé se trouve être l’endroit exact où selon le psaume 124 du livre d’Esther, la nièce de la grand-tante de Moïse a élu domicile pour engendrer le petit-fils de la gouvernante du Roi Salomon. [....]

La suite est à lire chez le monsieur en colère et bien que je ne sois pas juif je peux comprendre son ras-le-bol de la main mise des intégristes dans son pays et cette fâcheuse manie de vouloir s'installer chez les autres, quand ils ne brulent pas vivant des bébés de 18 mois en  plus. Car les intégristes de toutes tendances religieuses ont finalement le même objectif commun: faire chier le monde. 
L'intégriste religieux est bien le roi des emmerdeurs. A des degrés divers je vous l'accorde, il est plus facile de donner une gifle à une Christine Boutin pour qu'elle ferme sa gueule qu'à un débile du Daesh avec sa ceinture d'explosifs.

S'ils pouvaient tous se jeter d'une falaise...

mercredi 5 août 2015

Les métiers de rêve vus par les autres




"Quand on est libertin et qu'on veut baiser tout ce qui passe, il ne faut surtout pas ouvrir un club. Mes potes me disaient "Tu dois baiser tous les soirs" – mais non, je nettoyais plus souvent les chiottes."

Précisions de Fabrice au sujet de son métier de propriétaire de club libertin et des illusions à ne pas se faire. Le reste de l'article très intéressant de Vice sur le club libertin le plus célèbre de France est à consulter ici (bande d'obsédés).

C'est toujours amusant, parce que cela m'arrive parfois, de constater que l'on a un métier qui passionne des gens avec qui vous passez une soirée, ces personnes qui vous connaissent depuis une heure s'imaginent tout un tas de chose qu'il doit se passer pendant votre journée de travail alors qu'en fait c'est aussi simple que leur journée de merde à eux.
J'ai un bon copain qui a travaillé chez Renault Sport pendant 15 ans, je vous rassure, il n'a jamais conduit de Formule 1 mais il connait bien le RER D.

Je précise tout de même que je ne suis pas barman.

Cons comme des profanateurs de cimetière


Le retour à l'actualité est difficile après 1 mois de coupure, je m'attendais à mieux hier midi en regardant les informations et en apprenant qu'une bande d'abrutis avaient dégradé une quarantaine de tombes chrétiennes pour s'amuser. Leurs motivations gothiques et un message subliminale lu sur internet (page Facebook pour les neuneus je crois) comme une profession de foi les auraient motivé. Les sombres cons.
J'aimerais que ce genre de spécimens qui ne sert à rien et, pendant qu'on y est, tout les kamikazes islamistes lobotomisés lisent un message leur disant de sauter d'une falaise en faisant des belles figures de style et en se faisant des bisous entre eux, ça ferait certainement plaisir à tout le monde.

mardi 4 août 2015

1 mois de vacances sans 2.0


Déjà quasiment 1 mois que je n'ai pas écrit une seule ligne sur ce blog, je ne l'avais pas spécialement prévu de le faire pendant mes vacances mais j'avais promis de faire un petit effort pour le billet du dimanche soir.
En fait dès mon arrivée au Portugal mon smartphone est tombé définitivement en panne après quelques alertes sérieuses les jours précédents où il avait de plus en plus de mal à redémarrer après un blocage totale. En panne au moment où je suis descendu de la voiture pour embrasser ma douce et mes gamins déjà sur place, c'était la bonne nouvelle pour vivre à l'ancienne, le wifi du café d'en face n'allait plus me servir.
Mais tout ça n'était pas bien grave à part le fait que je n'allais plus suivre les copains des leftblogs ni les affreux réacs d'en face, j'avais d'autres activités prévues pendant le mois à venir comme manger pour améliorer mon cholestérol, boire pour mes gamma glutamyl-transpeptidase, m'occuper de ma petite famille, me balader de Porto à Vigo et faire quelques fêtes locales.
Pour ces dernières, j'ai nettement plus apprécié la fête de la bière (Artbeerfest 3ème du nom) et ses DJs qui déchiraient que la fête du village avec son concert de variété portugaise à la mode mélangeant du Tony/David Carreira, du Patrick Sebastien local et du zouk insupportable, il faut être du coin pour aimer.
Bref, un mois sans numérique, c'est un peu long quand même, je n'ai même pas su ce qui ce passait en France ni même ailleurs depuis le Non grec et la seule lecture que j'avais amené dans mes bagages était Seul sur Mars d'Andy Weir. 
Cela devait être un signe mais j'ai très bien survécu, la preuve c'est que je n'ai pas emprunté plus que ça le smartphone de ma tendre épouse pour lire mes mails.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twingly BlogRank Licence Creative Commons