mardi 24 mai 2016

La connerie par le plein



Le carburant commence à manquer dans les stations-service de la région parisienne y compris chez moi et j'ai pu aussi constater l'hystérie des beaufs du volant dans le Val d'Oise aujourd'hui. Si je me moque de cette panique qu'engendre cette pénurie, ce n'est pas uniquement parce que je n'utilise pas ma voiture pour aller travailler ou faire mes courses, c'est surtout pour la connerie générale qui règne en France. Les français ont écouté comme des moutons la surenchère des  médias qui les avertissaient d'un éventuel risque de pénurie, ils ont fini par créer leur pénurie en se rendant comme des cons aux pompes à carburant, et vidant les cuves inutilement. 
J'en ai vu des benêts faire le plein alors qu'ils doivent le vider en six mois, des retraités, des étudiants boutonneux en voiture de kéké, des bonnes femmes qui ne vont pas aller plus loin qu'au supermarché du coin et tout plein d'autres emmerdeurs avec des bidons pour leur tondeuse de merde. Si certains avaient pu venir avec leur baignoire ils l'auraient fait.
Grace à ces cons qui se sont précipité, nos vendeurs d'hydrocarbures en ont profité pour augmenter sensiblement les tarifs, ces enflures font leur beurre sur les cons.
En parlant d'enflure, le PDG de Total nous a placé son caca nerveux d'ultra-libérale de mes couilles et lance le petit chantage bien connu de la multinationale qui pue et qui pollue en menaçant de ne plus investir dans un pays où les travailleurs ont le droit de grève. C'est vrai que le boulot de Patrick Pouyanné est plus facile quand il collabore avec des dictatures ou des pays du tiers-monde où tu dois fermer sa gueule sinon tu meurs.
Je n'ai pas besoin de ma voiture, sauf pour demain qui est une journée particulière pour moi, j'utilise mon vélo ou je marche j'ai cette chance. Au pire je prends les transports en commun. 
Je n'ai pas fini de me moquer de tout ces automobilistes en panique rien que pour toutes les fois où ces abrutis ont failli m'envoyer dans le décors parce que je prenais trop de place en vélo sur leur route à la con.

10 commentaires :

  1. Un blogueur connu sous le nom de "El Camino" qui rentre dans le lard des automobilistes...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Depuis qu'il s'est mis au vélo et qu'il s'est accoquiné avec Pécresse, il est tout bizarre.

      Supprimer
    2. Allez-y, dites que je suis un Vert aussi! Non mais oh!

      Supprimer
  2. C'est vrai que c'est un spectacle pitoyable...Mais il faut aussi éviter de penser en "citadin", car les transports en commun, difficile de les voir dans ma campagne profonde...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est rigolo, Kalendour. Dans les commentaires de ton blog, il critique le mouvement et dans ceux du mien, il le défend.

      Supprimer
    2. Je ne critique rien du tout ici...Je fais part seulement d'une évidence que les "citadins" ont trop souvent tendance à oublier...Et les écolos aussi...!

      Supprimer
  3. Bon il faut qu'un vrai cycliste (smiley David), ramène un peu d'equilibre dans les commentaires. Bobillet.

    RépondreSupprimer
  4. 3 petites choses :

    -le blocage des raffineries est illégale.
    -Les responsables de la pénurie sont avant tout ceux qui bloquent les raffineries.
    -Il y a des gens (beaucoup de gens) qui ont besoin de leur voiture pour aller travailler.

    Pour le reste je suis entièrement d'accord avec le billet de Nicolas.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twingly BlogRank Licence Creative Commons