lundi 3 octobre 2016

La piquette du vieux pape



On ne sait pas si c'est la fatigue accumulée de ses voyages commerciaux ou les mauvais conseils de ses amis de la droite traditionaliste proche des conservateurs bien de chez nous mais le pape François nous a ressorti le mythe vaseux de la théorie du genre à l'occasion d'une promotion qui fera plaisir aux fanatiques religieux de la Manif pour tous.
La charité chrétienne commence par soit-même et surtout pas pour les pédés qu'il faudrait éradiquer, il n'y a pas à dire, le Vatican se modernise comme à la bonne époque glorieuse de son soutien au Duce. Franchement, le pape qui parle de moral, de couple normal, hétérosexuel (et blanc tant qu'à faire) qui font papa dans maman pour pondre des chieurs en culotte courte labellisés scout d'Europe qui finiront sur les cuisses d'un curé, on rit jaune (pisse) non?
Le Vatican justifie et promeut un certain ordre social, c'est bien mais qu'il commence à faire le ménage chez lui. A droite toute, après les piques lamentables des Fillon et compagnie contre Najat VB , on se paluche maintenant devant le retour au moyen-âge de la Pologne qui remet la femme à la place de la serpillière. La politique et la religion n'ont jamais fait bon ménage de toutes façons.
Travail, famille, patrie, ça promet pour 2017.

8 commentaires :

  1. Faudrait pas vieillir.

    J'y pense ! J'ai pas vu la pouffe d'hier soir sur ton blog. Je vais aller vérifier.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On se demande s'ils ont été jeune un jour ces gens là.

      Supprimer
    2. Oui, mais quand j'étais jeune, il y avait aussi des jeunes cons...C'est aussi une théorie du genre : quand on est jeune et con, on finit vieux et con...

      Supprimer
    3. Il y en a même qui voient l'avenir chez...Ségolène Royal !

      Supprimer
  2. "on se paluche maintenant devant le retour au moyen-âge de la Pologne qui remet la femme à la place de la serpillière"
    le canada en fait autant : ses evêques refusent d'enterrer les suicidés (euthanasiés)

    RépondreSupprimer
  3. Bla bla bla. On critique le gouvernement polonais (souverainiste), on préfère voir des femmes à l'usine ou au bureau alors que certaines préféreraient s'occuper de leurs enfants (louable intention), mais n'en ont pas la possibilité financière dans certains pays. A cette gaute me fera toujours rigoler; elle se prétend "sociale", mais ne l'est guère en réalité.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je préfère voir les femmes libres de faire ce qu'elles veulent, avorter ou pas, travailler ou pas.

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twingly BlogRank Licence Creative Commons