lundi 28 novembre 2016

Le cul de Fillon sur la commode



"Servir la France, c'est agir pour l'intérêt général en rassemblant la nation."

Ça commence mal, cette citation de monsieur Nobody ne s'applique pas à lui-même vu son assiduité à l'Assemblée nationale. 
Travail, valeurs travail, toussa, monsieur Nobody est surtout monsieur Bullshit quand il essaye de nous expliquer des choses qu'il ne connaît pas. Pas étonnant qu'il ne soit pas fatigué avec des semaines de feignasses comme les siennes, les 35 heures de travail par semaine ce n'est pas comme dans ton agenda mon lapin!

dimanche 27 novembre 2016

[Pin-Up] Scarlet La Rox

jeudi 24 novembre 2016

La division par la santé



Finalement ce dernier débat sur la primaire de la droite n'aura servi qu'à montrer le vrai visage des deux candidats aux français courageux qui avaient décidé de suivre.
Je ne vais pas détailler les différences entre Juppé et Fillon, elles sont tellement faibles qu'il n'y a que l’extrême droite qui arrive a choisir son camp.
Je n'ai pas à choisir entre ces deux fossoyeurs, je ne suis pas suicidaire, je sais qu'avec ces deux-là nous irons à la division du pays avec les riches d'un coté et les pauvres de l'autre. Le principal projet de la droite est de servir leur électorat, les riches, les rentiers, les retraités.
Ces derniers qu'on fréquente le plus souvent et qui nous expliquent constamment qu'on devrait travailler plus, qu'on ne fout rien de la journée, qu'on est trop payé et que c'était mieux avant. Cet électorat a beaucoup d'argent et ne supporte plus notre système social. Il ne supporte plus de voir la France des précaires accéder aux mêmes soins alors Fillon et Juppé apporte la solution radicale avec un mot doux sur un plateau de télévision pour ne pas faire trop peur aux curieux: Désétatisation. 
Je pense quand même que tout le monde aura compris que la privatisation de la santé est le combat de la droite, elle n'améliorera pas les soins et ne sera pas plus efficace, elle sera payante et rapportera beaucoup d'argent aux sociétés privées qui s'en occuperont. Il y aura les riches qui pourront être en bonne santé et les pauvres qui se démerderont, il suffit d'aller dans les pays les plus libéraux, au sens le plus sale, pour imaginer ce qu'on pourrait vivre dans quelques années.
Je ne comprends toujours pas comment peut-on détester son voisin au point de souhaiter le voir crever dans la misère, cette France de droite est un grand mystère.

mercredi 23 novembre 2016

Semaine de 48h? Déjà fait

#UnProjetPourLaFrance


Les débris réacs qui ont voté Fillon pour envoyer les jeunes au casse-pipe afin de continuer à financer le confort de leur génération de culs bordés de nouilles sont décidément à  la ramasse, qu'ils arrêtent donc de remplir les protections urinaires à stresser pour un avenir sombre qu'on leur promet régulièrement dans Valeurs Anciennes. Les 48 heures par semaine ça déjà été fait et c'est complètement dépassé. Ils devraient s'en souvenir un peu, leurs propres grands-parents se sont battus pour diminuer le temps de travail en 1919. 
Leur candidat de la France de d'main François Fillon est retourné 97 ans en arrière pour trouver une idée géniale de relance de l'économie, une ligne majeur comme mon doigt à sa face de son projet phare et on va nous expliquer que c'est pour l'avenir de la France et accessoirement celui du CAC40. C'était mieux avant! Retourner au partage du travail d'après la première guerre mondiale, il fallait oser.
Encore un effort pour faire plaisir aux intégristes de Sens Commun et monseigneur Fillon nous ramènera avant  la loi de la séparation des Eglises et de l'Etat.


lundi 21 novembre 2016

François Fuyons

Le peuple de droite en vacances au camping rural

Le premier tour de la primaire a été une grosse surprise pour tout le monde je pense et la rigolade générale sur l'élimination de Nicolas Sarkozy passée il faut se rendre à l'évidence, le probable candidat de la droite à la présidentielle sera François Fillon et il nous fera mal.
J'ai beau me dire que la victoire de François Fillon, qui nous a pondu un programme pour les retraités relativement aisés, est plus que logique, je me demande comment les plus jeunes peuvent valider les 15 mesures phares du candidat le plus réactionnaire de la primaire. Evidemment, on ne va pas demander une quelconque solidarité de la part du militant de base filloniste et il sera satisfait de "l'égalité" proposée pour les familles aisées comme la remise en cause du quotient familiale, comme si un couple du 16ème arrondissement de Paris gagnant 10000 euros par mois et éventuellement éligible à l'ISF avait besoin d'autant d'aide qu'un couple de smicard.
La justice sociale selon la droite sans doute mais en parlant de justice on se demande bien comment créer de la sécurité pour ces gens stressés en supprimant à la fois 500000 postes de fonctionnaires et économisant 100 milliards d’euros sur les dépenses publiques. Le travail rend libre selon Fillon mais il va en falloir des bénévoles pour satisfaire ce petit monde, ou alors il y aura la solution de réquisitionner tous les futurs chômeurs qui n'auront jamais réussi à atteindre la retraite à 65 ans.
Je n'irais pas plus loin, je vous invite à lire le programme tchatchérien du sinistre François Fillon. Si jamais il vous prenait l'envie de vomir ou si vous êtes mal à l'aise, dites-vous bien que c'est tout à fait normal et que vous êtes simplement humain. Par contre si vous me dites que vous prenez du plaisir à lire et à re-lire son programme tout en ayant l'envie de dénoncer illico-presto votre voisine smicarde, monoparentale et qui bénéficie de petites aides sociales pour joindre les deux bouts, c'est que vous êtes un bel enculé.

dimanche 20 novembre 2016

[Pin-Up] Christine Hodges



Photographe : Will haubert

Hola Puñeta



Le prochain occupant de l'Elysée devra héritera d'une situation explosive tant sur le plan national qu'internationale: dette publique, chômage, précarité, sécurité, terrorisme, un pays au bord de la rupture, 9 millions de Français frisant le burn-out fiscal et autant de Français au bord de la relégation sociale, une union européenne chancelante, un moyen-orient au bord de l'implosion, Poutine, Trump,... Autant dire que le futur Président devra avoir de sacrées cojones et une expérience en béton...

A l'actualité internationale près, on jurerait un extrait de billet de blog qui daterait de la fin du quinquennat de Nicolas Sarkozy, stupéfiant. La droite a l'habitude de progresser grâce à une habile diffusion de désinformation mais là on frôle le plagiat.
Et dire que l'auteur, néo-sarkozyste névrosé, habitant une commune aisée et dans une confortable maison, nous parle de relégation sociale, nous fait croire qu'il se soucie de la pauvreté en France en supportant un voyou de la pire espèce pour la présidentielle 2017. Pour un peu il trouverait presque la suppression de l'ISF, proposé par son poulain, injuste.


vendredi 18 novembre 2016

Macron, la droite gentille et la droite méchante



Ma coiffeuse est bien gentille mais elle a la salle manie de laisser dans son salon la télévision allumée sur une chaîne d'information, je veux bien qu'on occupe les gens mais je trouve ça très désagréable. Hier j'ai donc assisté au meeting d'Emmanuel Macron en direct et même si j'ai survolé le truc parce que je préfère discuter avec elle tout en la matant discrètement par miroir interposé, j'en ai eu la confirmation, Macron me donne l'impression de ne servir à rien dans cette présidentielle 2017. En tout cas il ne m’intéresse pas, je sais très bien que le ciel doit être bleu, que les fleurs doivent être belles, que les gens doivent être heureux et qu'ils doivent siffler en travaillant. Je n'ai entendu que des choses évidentes, tellement évidentes qu'on se demande ce qu'il foutait dans le gouvernement Hollande et dans sa banque de merde avant. Vous me direz que c'est la même chose avec Arnaud Montebourg mais avec Macron il se dégage une sorte d'agacement, d'envie de claquer sa tête de jeune premier contre un poteau même s'il n'est pas méchant. Quand il hausse le ton je pense à Joe la Mouk, c'est mal mais je crois qu'on peut tous avoir un tempérament extrêmement violent à un moment donné, c'est humain.
Je n'ai pas enchaîné avec le débat sur la primaire de la droite parce qu'avec eux c'est l'inverse de Macron, c'est le mal absolu, le banquet des satanistes, tout doit être noir et sale, les vieux doivent crever au boulot ou à Pole Emploi, les jeunes aussi et le plus rapidement possible avant que des vilains migrants en grosse berline allemande et montre Rolex leur volent le boulot, les salaires doivent le plus bas possible et la pollution doit absolument se développer pour mieux engraisser les copains du CAC40.
A propos de promesses à la con, que Sarkozy le climato-sceptique et ses meilleurs ennemis ne se cassent pas trop la tête à raconter n'importe quoi dans les médias et qu'ils continuent à sous-traiter la désinformation, Trump a été élu grâce à des diffusions de fausses informations ingurgitées par des électeurs complètement abrutis. Ça devrait les rassurer, et ils ont déjà le magazine Valeurs Actuelles qui fait bien son taf.


lundi 14 novembre 2016

Les vieux avec Juppé !




T'as raison Alain Péju, les jeunes ça craint, les vieux c'est mieux ! Vive le Prisunic, la Suze et le Viandox !

dimanche 13 novembre 2016

[Pin-Up] Natasha LaVelle


samedi 12 novembre 2016

Et maintenant, que vais-je faireuuuh ?



Cliché symptomatique à la Brexit du camp du bien Républicain alors qu'on est pourri jusqu'au trou du cul, de ceux qui refusent le système alors qu'on baigne dedans jusqu'aux burnes et qui se disent représenter le peuple alors qu'on a du pognon jusqu'à en chier, on gagne les élections sur de la merde mais on fait quoi maintenant qu'on a le pouvoir et qu'on ne sait pas quoi en faire? 

jeudi 10 novembre 2016

Et encore merci Trump



Même s'il ne lit pas mon blog mais je prévois pour les futures rafles d'opposants, je félicitais hier Donald Trump pour sa grande victoire dans un autre blog. J'ai bien lu les raisons de la joie des partisans et sympathisants comme quoi la victoire de Trump est celle de ceux qui sont contre le système et contre la pensée unique et tous le cinéma habituel. Je n'ai pas encore compris comment Trump pouvait être contre le système et la pensée unique vu qu'il a réussi à faire sa fortune comme tout le monde en utilisant le système mais bon, il doit être sans doute exemplaire dans le business et mériterait presque d'être maire de Levallois.
L'ensemble des dictateurs du monde entier et politiques européens d’extrême-droite se sont aussi félicité de la victoire du camp du bien et du camp contre la pensée unique (celle qui ne pense pas comme eux), elle leur laisse un grand espoir de dominer le monde, "Leur monde s'effondre. Le nôtre se construit" twittait un Philippot dans un état second. A nous les Crimée du monde entier!
Donald Trump a l'ambition de mettre la France à genoux en attendant Le Pen en 2017 qui lui facilitera le travail. On entend parler de victoire du peuple mais de quel peuple parle-t-on? Celui qui déteste son voisin? La victoire des électeurs contre le système alors que Trump baigne dans ce système jusqu'au trou du cul. En France, les électeurs de Marine Le Pen ont les mêmes arguments, ils en oublient que leur favorite est une héritière qui n'a jamais travaillé. Et ils nous parlent de pensée unique, de peuple et de système?
Nous auront probablement Marine Le Pen en 2017, il y aura forcement des purges et des gens dans la merde absolue mais le "peuple" aura récupérer son pays et sera content de son mondialisme. Encore merci Donald Trump de m'avoir ouvert les yeux, s'il faut revenir dans une galère nationaliste de  cinq année pour que certains comprennent, allons-y gaiement une bonne fois pour toute et qu'ils en crèvent à la fin. 

mercredi 9 novembre 2016

L'ennemi américain

Donald Trump a été élu et la démocratie dans le monde va en prendre un coup. Trump, Erdogan, Poutine et j'en passe, il ne manquera plus que Le Pen pour compléter le tableau.
Il faut dire qu'entre Donald "Lepen" Trump et Hillary "Juppé" Clinton les électeurs n'avait pas de quoi rêver mais Trump a su dire ce que les exclus habituels (Ku Klux Klan, intégristes religieux et autres connards) voulaient entendre. Cette Amérique est puante.
Il parait qu'une partie des français serait presque favorable à une dictature venue d'une élection, histoire que ça les rassure, que ces nostalgiques patientent encore un peu parce qu'il y a des chances que ça arrive en France l'année prochaine.
Il n'y a plus qu'à attendre la troisième guerre mondiale.


dimanche 6 novembre 2016

[Pin-Up] Jenny Penny



Jenny Penny a un sacré tableau de récompense, je lui en rajouterai bien une ce soir!

SuperTrump



Donald Trump est une couille molle, quand un opposant Républicain anti-Trump est évacué par son service d'ordre pour éviter qu'il se fasse lyncher par ses débiles de militant, il se sauve lamentablement pour se planquer avant de revenir et de sortir ses petits muscles de pacotille.
Pourtant Donald Trump le pro-flingue pour tous et suce-boule de Poutine jurait la main sur le porte-feuille que si il avait été au Bataclan au moment des attentats il aurait tiré sur les terroristes comme un grand courageux qu'il est.
Il sera peut-être président des états-unis et c'est une merde sans nom qui va vouloir dominer le monde.

vendredi 4 novembre 2016

La droite qui fait réver


Autour de moi et même parmi mes collègues ça discute pas mal politique en ce moment, primaire de droite, actualité politique américaine et 4% de matière grasse dans le fromage de Hollande oblige mais quand j'écoute en détail les conversations j'ai parfois envie de baffer quand même, les gens sont globalement très cons quand ils donnent leur avis.
Si on les écoute, François Hollande c'est nul et il a été mauvais sur toute la ligne, leur petite condition de classe moyenne (pas celle évoqué par la droite à 10000 euros par mois mais la vraie)  a morflé depuis 2012 en oubliant le quinquennat de goret de Nicolas Sarkozy et surtout, ils ne connaissent pas les promesses des candidats de la primaire de droite. A noter que je parle pas vraiment de programme puisque l'ensemble de leur proposition peut tenir sur une feuille de papier toilette ou cinq minutes d'un débat télévisé sur une chaîne à la con.
La majorité des français ne veut plus de Hollande, soit parce qu'ils sont déçus, soit parce qu'ils estiment qu'il n'en a pas assez fait pour leur gueule, comme d'habitude. Une partie n'en voulaient pas en 2012 mais voulaient foutre Sarkozy dehors, ça compte pas et  ceux là voteront Juppé ou Fillon.
Enfin quand je dis que les gens râlent sans connaître les propositions de la droite, c'est une image, quand on leur met sous le nez  ils se le bouchent vite fait. Moins de services, filer plus de thune aux riches ou augmenter la période de chômage avant la retraite ne fait  pas rêver du tout selon un sondage paru dans Libé, ils se rendent compte que leur modeste niveau de vie de classe moyenne va vraiment en prendre un coup et que dans la réalité ça va être la bonne enculade avec n'importe quel candidat de droite.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twingly BlogRank Licence Creative Commons