mardi 2 mai 2017

Reconnaître le fascisme 


"Nous devons rester en alerte, pour que le sens de ces mots ne soit pas à nouveau oubliés. L’Ur-fascisme est toujours parmi nous, parfois sous des déguisements. Ce serait si simple, pour nous, s’ils apparaissaient sur la scène mondiale en proclamant ‘Je vais rouvrir Auschwitz, je veux voir les Chemises noires parader de nouveau sur les places italiennes’. La vie n’est pas si simple. L’Ur-fascisme peut revenir sous les atours les plus innocents. Notre devoir est de le démasquer et de pointer du doigt chacune de ses nouvelles expressions, tous les jours et partout dans le monde".

Umberto Eco fait partie de la liste des auteurs à lire (ou à relire) dans la dernière lettre des coups de cœur du mois diffusée par mon libraire préféré, l'actualité lui rappelle et à nous aussi que c'est à travers les livres et la culture que nous construisons la société à venir et que si le soir fatidique du 7 mai prochain devient le pire des cauchemars, il nous restera comme mot d'ordre: Lire, Penser et Résister.

2 commentaires :

  1. C'est très curieux de vous voir citer ce paragraphe. Car ce qu'y dit Eco discrédite totalement les petits "antifas" actuels et leur manie de voir des années 30 partout. En évitant soigneusement de regarder ailleurs, par exemple du côté des activistes musulmans.

    Contre quoi, au juste, avez-vous l'intention de "résister" ? Et de quelle manière, pratiquement ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne me sens pas plus proche des "antifas" qu'on peut voir dans les manifestations mais je suis surpris de voir autant de français flirter avec ce que nos grand-parents ont bien connu.
      Résister? Après une possible victoire de Le Pen, je continuerais à faire ce qu'elle interdira, comme tous ceux qui sont comme elle et qui sont déjà au pouvoir dans leur pays.

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twingly BlogRank Licence Creative Commons