mercredi 7 mai 2014

Le coming-out du réactionnaire



"Si Didier Goux et Denis Tillinac défrisent les progressistes aux idées courtes, leurs pamphlets évitent néanmoins les facilités du contrepied systématique."

Depuis qu'il a lu cette phrase, le sympathique écrivain en bâtiment  mais néanmoins ignoble réactionnaire en charentaise ne s'en remet pas. Je peux le comprendre de son point de vue, Denis Tillinac parait être un excellent complice nauséabond pour partager le single malt 15 ans d'âge.
Il n’empêche, si le premier est bien plus connu que le second, il mériterait autant de passer chez Ruquier pour nous faire rire. Ce qui pourrait vite arriver après l'annonce dans son blog (après quelques verre? )  de son coming-out d'écrivain, ce qui serait mérité et il pourra, à la fin de sa carrière, faire des belles photos avec des jeunes femmes légèrement vêtues pour les magazines.

Pire qu'un réac, deux réacs ! Oui mais finalement ces deux là associés me rappellent un peu les deux vieux du Muppet Show, c'est pour ça qu'on les trouve plus amusants que méchants.

20 commentaires :

  1. Ah mais Tilllimachin n'est pas gâteux contrairement à Didier. Mais il tient moins la bibine.

    RépondreSupprimer
  2. amusants ? je ne trouve pas... ils finissent, associés à d'autres Finkielkrauth et Renaud camus ou Zemmour, par devenir les tenants d'une pensée dominante que j'exècre. Marre du racisme à la française.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une pensée dominante ? L'imbécile qui pose les questions à l'envers en prétendant que sa propre pensée devrait être dominante. Du fascisme à l'état pur.

      Supprimer
    2. Laissons-les au stade de rigolos, surtout à cette heure tardive.

      Supprimer
    3. Je disais ça comme ça, vous pouvez continuer!

      Supprimer
    4. C'est les vacances, ça me ramollit.

      Supprimer
  3. Vu ce que je dis de Ruquier dans l'un des textes de ce mémorable bouquin, il y a peu de chances que l'on m'y voie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. À part ça, comment savez-vous que je porte des charentaises ?

      Supprimer
    2. Pour Ruquier je me doute bien c'était une blague, pour les charentaises il me semble les avoir vu sur une photo de vous.

      Supprimer
    3. Ah, oui, c'est bien possible : dans mon fauteuil avec un chien sur les genoux…

      Supprimer
  4. Je vois bien qui est Didier Goux...mais l'autre c'est qui ?

    RépondreSupprimer
  5. J'ai décidé de ne plus qualifié de réactionnaires ces gens, par ailleurs très cultivés et très intelligents et j'en passe. Maintenant ils pensent que c'est un compliment. Alors que c'est simplement une mode. Et ça passera. Et la mode réac, c'est un oxymore non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au contraire, ils sont réacs, la mode ils s'en foutent.

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twingly BlogRank Licence Creative Commons