jeudi 26 septembre 2013

Poutine et les très dangereux activistes de Greenpeace



Les réacs et les néo-conservateurs de France risquent de faire péter le champagne après la dernière décision de l’omnipotent Vladimir Poutine d'arraisonner de façon musclé le navire de Greenpeace Arctic Sunrise et de mettre en détention l'équipage après une action contre une plateforme pétrolière de Gazprom. 
Poutine qui ne rigole plus avec l'ordre et les valeurs invite tout les contradicteurs à faire des séjours au goulag, Nadejda Tolokonnikova ex-Pussy Riot et condamnée en 2012 à deux ans de travaux forcés pour hooliganisme et blasphème pourra éventuellement les accueillir avant de mourir.
D'après Vladimir et contrairement à Bachar el-Assad, ces odieux défenseurs de l'environnement ont osé enfreindre le droit international, on peut dire qu'il s'y connaît en droit puisqu'il fait régulièrement respecter les droits de l'homme à coup de matraque. Les militants de la Manif pour Tous d'ailleurs se réjouissent chapelet à la main de la loi anti-gay interdisant la propagande de l'homosexualité, les "vrais" valeurs sont respectées par le droit dans la Russie libre.
Je souhaite que parmi les membres de l'équipage de l'Arctic Sunrise il n'y ait pas de cumulards qui afficheraient en plus leur militantisme gay, ils risqueraient de cumuler les peines de prison et on ne peut pas casser des cailloux plus de 24h par jour, même dans la Russie de Poutine.

Je suis toujours admiratif quand je vois les risques que prennent les gars de Greenpeace, j'ai participé financièrement à mon petit niveau pendant des années pour les aider en cas de procès et ça me permettait de connaître toutes leurs actions en lisant le bulletin annuel.
Je n'ai jamais voté pour les Verts ni pour EELV, je pense que les grandes avancés ou les prises de conscience en matière d'écologie sont le fait d'actions d'activistes comme Greenpeace. Les Verts ne m'ont jamais séduit pour un vote, je n'ai jamais vu de parti politique aussi bordélique et aussi intéressé qu'eux au point d'être devenu des bouffons des quartiers bobo au sein du gouvernement.  De toutes façons, je ne sais pas si l'écologie doit être représenté par un parti politique, tout le monde doit être concerné par l'écologie, ça devrait même être une priorité.
"Je partage le ras-le-bol" disait Daniel Cohn-Bendit à propos de la décision de Noël Mamère de quitter EELV, je partage aussi et je crois que je vais reprendre mon soutien aux gens de Greenpeace, ils le méritent eux.

10 commentaires :

  1. Vive Greenpeace!
    Et... Je suis d'accord avec toi sur les Verts.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouais, ça ne va pas les grandir ces histoires.

      Supprimer
    2. Greenpeace financé et infiltré par la CIA.

      Supprimer
    3. Tu m'en fais un beau d'infiltré toi.

      Supprimer
  2. Greenpeace ? J'y suis aussi, comme à l'ACIPA de NDDL ; l'écologie de terrain, quoi. Celle qui coûte, pas celle qui rapporte.

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour cet article Fred :)
    Tu peux même écrire aux ambassadeurs russes afin d'exiger une libération immédiate de nos activistes : http://www.greenpeace.org/france/fr/getinvolved/free-our-activists/
    Et toujours signer la pétition en ligne pour la défense de l'Arctique : www.savethearctic.org
    Et pourquoi pas nous rejoindre ! ;)
    Paulette, militante au groupe local de Paris

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour le merci et pour les liens: c'est fait!

      Supprimer
  4. C'est où le bouton "j'aime" ? ;) Super, merci à toi et autres défenseurs de l'Arctique !
    Paulette

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twingly BlogRank Licence Creative Commons