Retour sur la succession de Parisot



Il y a presque 3 mois, Pierre Gattaz succédait à Laurence Parisot  à la tête du Medef. 


Pierre Gattaz, 53 ans, patron du Groupe des fédérations industrielles (GFI), élu avec 95% des voix, a obtenu 476 voix contre 8 pour son unique adversaire Hervé Lambel, 48 ans, dirigeant de HLDC, société de production cinématographique et de spectacles vivants. 

Le dessinateur Berth a publié ce dessin (en illustration) en souvenir qui ne déplaira pas à mon collègue Stef Sam et qui image bien la vision que j'ai du syndicat CDFT. Ce syndicat à la recherche de son lustre passé, tractant activement, gesticulant et négociant avec les salariés sous l'oeil bienveillant d'un patron qui sait à l'avance que ses propositions d'accord d'entreprise "gagnant-gagnant" seront signées le froc baissé de toutes façons.


Commentaires

  1. 95% des voix !!! C'est un score de dictateur ça.

    Quand à la CFDT, on partage le même avis.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Posts les plus consultés de ce blog

Morne Europe

La machine à faire des rébus