vendredi 23 mai 2014

Bouffon Teigneux et sa Kalach


Pour faire parler de lui, le député-maire souveraino-populiste de Yerres,  Nicolas Dupont-Aignan, qui était convié à un débat public à Nice sur les élections européennes, a fait un détour par la frontière italo-française pour convoyer une Kalachnikov dans le coffre de sa bagnole. Le but était de réclamer un rétablissement des contrôles douaniers que personne ne regrette.
On a déjà vu plus populiste comme manœuvre politicienne au ras des pâquerettes  mais Dupont-Aignan, avec son parti en manque de reconnaissance Debout la République, nous démontre surtout sa capacité à lutter à armes égales avec ses collègues du Front National. A noter qu'il aurait pu transporter un ours en peluche dans son coffre, ça ne se voyait pas non plus à la frontière. Par contre, pour posséder une Kalachnikov en France, je suppose qu'il faut  un permis de port d'arme comme pour toute arme à feux et que le mécanisme n'autorise pas le mode rafale, alors est-ce que Nicolas Dupont-Aignan était dans le cadre de la loi en possédant cette arme ou mérite-t-il une bonne garde à vue avec fouille rectale comme pour un vulgaire trafiquant pour sa démonstration ridicule? 

5 commentaires :

  1. Tu crois qu'il cache un FAMAS dans son cul ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On ne sait jamais avec les trafiquants, il faut vérifier et puis avec tout ce qu'il nous chie...

      Supprimer
    2. et puis les munitions, elles ont pas la forme de suppo ?

      Supprimer
  2. Et Paf!
    Non mais... C'est du grand guignol.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twingly BlogRank Licence Creative Commons