mardi 19 août 2014

François Zombieland



François Mitterrand: «Un arriviste et un manipulateur d'une intelligence hors du commun. Des manières de grand seigneur mais une âme nauséabonde.» Jacques Chirac: «Il aurait jamais dû être président, c'est un job dans une boîte comme Lustucru qu'il lui fallait.» Nicolas Sarkozy: «Un type narcissique, imprévisible et contradictoire. Libéral à 9 heures, ultranationaliste à 10 heures, plus rose que les socialistes à 11 heures.» Quand vient le tour du président en fonction, le héros ne prend pas de pincettes: François Hollande est décrit comme «un bourgeois moraliste portant les oripeaux du peuple, gentil, un peu couille molle, avec le débit d'un bègue dès qu'il est devant une caméra». 

Le garde du corps du président dresse un portrait peu flatteur des hommes d'Etat qu'il a côtoyé. Il faut dire que Charles est un tantinet agacé de subir les caprices de ses patrons au fil des années et François Hollande a poussé le bouchon trop loin cette fois-ci, tuer un homme pour faire barrage à des zombies, ce n'est pas sérieux...Et la politique en général en prend un sacré coup en passant.
Mais cette bande dessinée est certainement  plus passionnante que les photos de vacances, dont tout le monde se fout à part les névrosés de la droite rigide, de François Hollande en costard au fort de Brégançon .

Zombies Néchronologies, Tome 1 d'Olivier Peru et de Nicolas Petrimaux.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twingly BlogRank Licence Creative Commons