jeudi 11 février 2016

Placé gagnant, la bite à la main



Je n'ai pas trop suivi le 87 ème remaniement du gouvernement mais je n'ai pas raté l'information principale qui est que Jean-Vincent est enfin placé dans l'équipe de Manuel Valls en charge de je ne sais plus quoi. Etre introduit dans le milieu était son obsession depuis tout jeune que j'apprend-je dans les médias. Toutes mes félicitations, je suis content pour lui.
J'espère tout de même qu'il va digérer les dizaines de bouteilles de champagne qu'il se sera enfilé ce soir pour fêter la fin de nombreuses années d'attente, de frustration et surtout de moquerie parce qu'on aimait bien se foutre de sa gueule. Mais ça serait quand même dommage qu'il souille son bureau de rêve d'enfant dès la première soirée, j'espère que les services de l'état ont fait les choses bien et qu'ils ont prévu des bâches. 
Pour les tâches dans le pantalon c'est moins grave.

12 commentaires :

  1. Il sera ministre 16 mois. C'est beau. Il est allé à la soupe comme tous les autres couillons.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'optimisme, il sera peut-être un peu plus motivé que les autres.

      Supprimer
    2. Parfaitement d'accord avec Nicolas... Ils vont nous coûté beaucoup d'argent pur rien...

      Sachant que les budgets sont votés, ces gens ne vont avoir qu'un pouvoir extrêmement limité (ce qui est plutôt souhaitable compte tenu de leur compétence...).

      Je dois tout de même reconnaître à Hollande une superbe manœuvre politicienne (il ne sait faire que ça) et l'implosion de EELV !! Bravo à lui pour cela !!

      Supprimer
    3. Pour EELV ça sent le roussi, c'est clair.

      Supprimer
  2. Cette nomination est au contraire brillante : baiser d'un coup de bite écolos, frondeurs et gauchiste.... c'est beau.

    RépondreSupprimer
  3. Modèle presque parfait d’égocentrisme répugnant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça montre en tout cas que quand on veut y arriver, quand on s'acharne, quand on résiste à tout, y compris au temps, on y arrive, en politique. Les politiciens ne sont pas des gens normaux, et certains sont absolument anormaux. Mais on le sait depuis les Romains, ça...

      Supprimer
    2. Tout à fait, c'est à désespérer de la politique.

      Supprimer
  4. Il va être très drôle à faire le bilan d'Hollande...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twingly BlogRank Licence Creative Commons