mercredi 6 avril 2016

L'intox et la droite



Une chose est sûre, depuis que la gauche est au gouvernement les réseaux de droite et d'extrême droite sont en pleine forme et pratiquent l'intox la plus grossière.
Le dernier exemple vient du torchon Valeurs actuelles, presse people pour réactionnaires, qui surfe sur la vague Panama papers (alors que des membres politiques de droite sont mouillés jusqu'à la moelle) pour nous intoxiquer avec des informations bidons largement inspirées par conneries du FN. On sait que depuis son séjour aux urgences, le patron de Valeurs actuelles ne va pas très bien et ses lecteurs névrosés avec.
Ses lecteurs, parlons-en justement, prostrés devant leur écran à chercher la moindre cravate de travers de François Hollande, ils en arrivent à raconter le même genre de conneries. Il y en a même un sur les blogs de droite pétainiste et amateur d'objets militaires contondant en camouflage erbsentarn, je vous laisse chercher, qui nous démontre que le président du Panama Ricardo Martinelli n'aurait jamais du recevoir La Grande Croix de l’Ordre National de la Légion d’Honneur des mains de l’Ambassadeur de France en 2013. 
A cause du scandale de Panama papers, trois ans plus tôt.
Je dis souvent qu'on devrait commencer par la fin pour aller plus vite, en rigolant parce que je suis normal, d'autres le pense vraiment, ils méritent un séjour à l'asile pour leur obsession.


A propos du scandale Panama papers, je vais être sport et je tiens à féliciter les supporters de Sarkozy pour sa non-implication, c'est assez rare de le souligner mais pour une fois son nom n’apparaît pas dans une affaire qui sent la merde.

12 commentaires :

  1. Bof...Un peu superficiel quand même comme analyse...C'est sûr que maintenant chaque camp va essayer de trouver qui est le pourri d'en face...Mais tout ça, c'est quand même de la grande hypocrisie, car tout le monde connait le système qui perdure depuis très longtemps..."Moi Président" a affirmé haut et fort que "son ennemi, c'était la Finance"...Mais la séance de nuit de l'Assemblée nationale du 15 décembre dernier(http://lci.tf1.fr/economie/entreprise/evasion-fiscale-l-assemblee-rejette-un-amendement-sur-la-transparence-8696456.html), reflète malheureusement la réalité des options de notre gouvernement quant à sa volonté de traquer la fraude fiscale, qui représente quand même entre 60 et 80 milliards d'euros de manque à gagner pour les caisses de l’État...J'ai passé 25 ans de ma carrière dans un service "pointu" chargé de traquer "sans pitié" les gros fraudeurs...A une certaine époque on avait encore une certaine autonomie dans nos investigations pour exercer notre mission, mais cela s'est vite dégradé, car tout dossier "sensible" devait avoir l'imprimatur de Bercy, avec des ministres du Budget qui s'appelaient Charasse, Sarkozy et autres Stauss Khan...C'est pourquoi quand j'ai entendu Sapin hier soir dans "Cash Investigation", j'avais une grosse envie de lui foutre des claques... Quant à Sarko, il n'est certes pas encore cité nommément dans les documents de "Panama Papers" (il a déjà assez de casseroles au cul), mais c'est quand même son associé de son cabinet d'avocats qui a réalisé "l'optimisation fiscale" de Balkany...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, si on le voulait, on se donnerait les moyens.

      Supprimer
  2. "A cause du scandale de Panama papers, trois ans plus tôt." plus tard sans doute ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, c'était en 2013, il aurait fallu à Hollande, si il avait été compétent, qu'il devine le scandale à venir.

      Supprimer
    2. Oui mais le scandale est venu trois ans plus tard. Burlot, Jégou, même combat. Surtout qu'on est que 2 dans Nibblers.

      Supprimer
    3. Bref, on s'en tape. C'est bien alors Nibblers? Aucun lien de parenté avec Nibards?

      Supprimer
    4. Non. C'est dommage. C'est un des meilleurs.

      Supprimer
  3. Sinon j'ai trouvé : Moumoute74
    C'était facile. C'est devenu une habitude, il ne vit plus qu'en mode "minimas des réseaux sociaux". Il ne réfléchit jamais, il salit et sa troupe en bave de plaisir. Je parie qu'il a un abonnemenent premium à @Valeurs

    RépondreSupprimer
  4. Petite nuance, le nom de sarkozy n'est pas encore apparu... ;)

    On a quand même Cahuzac et Balkany, c'est déjà pas mal.

    Sinon je trouve cette affaire bien tristoune. Il n'y a (pour l'instant) rien de sulfureux ou d'étonnant.

    Les journalistes feraient mieux d'aller chercher la liste de ceux qui sont allés se présenter à la cellule de régularisation fiscales de Bercy... La ce serait savoureux...

    RépondreSupprimer
  5. Toujours à taper sur ces pauvres riches...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twingly BlogRank Licence Creative Commons